08 octobre 2019

LUBRIZOL: La ville et la métropole de ROUEN portent plainte...

Ambiance funèbre au conseil municipal autour du crépusculaire Yvon Robert maire et président de la métropole de Normandie... Le pauvre homme qui fait le mandat de trop! La ville et la métropole de Rouen vont porter plainte. Il était temps... Hier soir (07/10/19) au conseil municipal de Rouen: Yvon Robert avait  le droit d'avoir les... boules! Comme nous l'écrivions dès le 26 septembre 2019, l'une des principales conséquences de la catastrophe Lubrizol sera une image de la métropole de ROUEN et de la Normandie durablement... [Lire la suite]

23 septembre 2019

Elections municipales à ROUEN: une paire centriste voudrait se démarquer de Jean-Louis Louvel pour... rassembler!

On vous donne à lire l'entretien ci-dessous paru il y a quelques temps sur le site actu.fr non sans nous poser quelques questions... Annoncer une double candidature alors qu'il y a déjà un candidat putatif du côté de la République en Marche confirme qu'il devient de plus en plus difficile de faire marcher les ambitions personnelles au même pas. Voir, par exemple, à Paris avec un premier tour des municipales qui s'annonce comme une primaire entre "marcheurs" qui se marchent sur les pieds! Aura-t-on la même chose à Rouen avec non pas... [Lire la suite]
06 septembre 2019

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL se prépare pour les municipales à Rouen: grand bien lui fasse!

Si l'on devait utiliser une métaphore ornithologique, on dira que deux oiseaux aux plumages et ramages bien différents, peinent à cohabiter dans le même nid normand, a fortiori, lorsque l'un des deux avait d'abord pris l'habitude de chanter fort désagréablement depuis un autre arbre, picard ou parisien de préférence... Le coq Morin a toujours cru au lever du soleil normand ce qui ne fut guère le cas du rossignol Mayer particulièrement philomèle lorsque la Normandie était à son crépuscule... Bref! Nicolas Mayer-Rossignol, qui n'avait... [Lire la suite]
08 juillet 2019

MUNICIPALES à ROUEN en 2020: Les Macronistes peuvent attaquer la métropole et la mairie avec un transpalette, la voie est libre!

BILLET de Florestan: La Fabiusie rouennaise est arrivée au stade ultime de sa décomposition: alors que Frédéric Sanchez, l'élu socialiste du Petit-Quevilly et actuel président de la métropole de Rouen aspire à redevenir diplomate, en l'occurrence être nommé au consulat général de France de Québec (il peut embarquer depuis un quai de Seine et filer à l'anglaise au ras-de-l'eau sans exiger l'élévation dans les airs du tablier du pont Flaubert car les grands voiliers rouennais en partance pour la Nouvelle-France n'existent plus...), on... [Lire la suite]
12 mai 2019

Municipales 2020 à ROUEN: Jean-Louis LOUVEL, le roi de la palette, Cincinnatus rouennais?

C'est un secret que tous les polichinelles rouennais ont de plus en plus de mal à garder: Jean-Louis LOUVEL, alias le "roi de la palette", l'entrepreneur et investisseur rouennais qui ne fait pas mystère de son attachement à ses racines normandes pour entreprendre et réussir dans la palette de transport, dans le rugby rouennais (à défaut du football), dans les médias (Jean-Louis Louvel a sauvé financièrement Paris-Normandie avec le concours de l'agence de développement du conseil régional) mais aussi dans le développement... [Lire la suite]
13 février 2019

METROPOLE DE ROUEN: LE COMBAT DES CHEFS...

Lire cette brève, édifiante, tirée de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce (n°568 datée du 4 février 2019): Métropole Rouen Normandie Début d’une bronca contre la gouvernance verticale. La proposition de Frédéric Sanchez de signer, pour la période 2020-2026, 71 contrats de co-développement avec chacune des communes de son agglomération provoque de nombreuses réactions. - C'est d'abord la gouvernance "verticale et jupitérienne" qui est remise en cause. "J'ai été surpris, lui écrit, le 17 janvier, Yvon Robert... [Lire la suite]

18 janvier 2019

Un an avant les municipales: la question de la gouvernance de la METROPOLE de ROUEN est posée!

"Rome n'est plus dans Rome mais elle est toute où je suis". C'est ainsi que Quintus Sertorius, le rebelle romain d'une Espagne romaine colonisée mais indépendante de Rome, s'exprime dans la tragédie que lui a consacrée notre grand Corneille... https://www.universalis.fr/encyclopedie/quintus-sertorius/ Toute proportion gardée, nous avons déjà écrit ici que "Rouen n'est plus dans Rouen"... Mais on hésite quant à la personnalité publique qui serait capable de poursuivre: "... Mais elle est toute où je suis". Surtout lorsque l'écho... [Lire la suite]
14 novembre 2018

Municipales 2020: Robert PICARD veut réveiller ROUEN la normande... A condition qu'elle ne soit plus une ville corridorienne!

Robert Picard (à ne pas confondre avec les surgelés du même nom) nous propose dans l'édition du 14 novembre 2018 de Paris-Normandie une profession de foi pour l'avenir de la ville de Rouen à lire ci-après... https://www.paris-normandie.fr/actualites/politique/robert-picard-centre--2020-une-occasion-a-ne-pas-manquer-pour-reveiller-rouen-AG14124136?utm_source=Utilisateurs+du+site+LA+NEWS&utm_campaign=56a4bff0b4-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_233027d23b-56a4bff0b4-137315997 Robert Picard (Centre) : « 2020,... [Lire la suite]
24 mai 2018

Elections municipales en Normandie: en attendant 2020 les "Marchistes" tournent en rond...

Les "Marcheurs" savent que plus on compte ses pas plus la randonnée risque d'être longue... Les "Marchistes" (appelons-les ainsi pour laisser les randonneurs en paix dans les solitudes solennelles d'un chemin des douaniers sur la falaise) semblent devoir se compter pour mieux tourner en rond: il est vrai que les lourds godillots qu'ils ont chaussés leur font gonfler les chevilles et quand on traine des pieds en pensant au prochain arrêt, le chemin n'a plus guère d'intérêt. Ne parlons même pas de pélerinage... Pourtant les... [Lire la suite]
16 mai 2018

Elections municipales de 2020 à ROUEN: LA TABLE DES PETITS APPETITS EST OUVERTE...

Il y pense déjà, pas forcément en se rasant (voir photo ci-après) mais il y pense... Le tout jeune député de Rouen (LREM) Damien ADAM fait connaître, ces derniers temps dans la presse locale et notamment dans le quotidien normand Paris-Normandie, propriété de Monsieur Jean-Louis Louvel, le "roi de la palette", son soudain intérêt pour Rouen et quelques traditions locales, à commencer par les Fêtes Johanniques que le jeune homme juge par trop compassées et qu'il aimerait bien pouvoir dépoussiérer d'ici... 2020, soit après l'Armada... [Lire la suite]