27 avril 2020

Hervé MORIN craint un déconfinement scolaire trop confus et... trop jacobin!

Hervé MORIN, le président de la Normandie, à ce titre, en charge d'une partie du déconfinement scolaire (lycées) fait part dans un entretien donné au magazine Le Point (27/04/20) de ses inquiétudes... concrètes. Le président de la région Normandie et des Centristes fustige une sortie de confinement confuse et illisible. Pour lui, l'ouverture des écoles le lundi 11 mai se heurte à des difficultés matérielles et des risques sanitaires que le pouvoir parisien trop centralisé n'a pas vu venir. Les cars scolaires, l'exiguïté de la... [Lire la suite]

26 janvier 2020

REFLEXIONS sur les politiques régionales normandes à l'occasion de la création d'une agence régionale de l'orientation (2)

La création d'une 3ème agence régionale normande spécialisée sur l'orientation et la formation professionnelle après celle consacrée au développement économique régional et celle consacrée à l'attractivité régionale nous donne l'occasion de partager avec vous quelques réflexions sur la façon dont une politique régionale authentiquement normande peut être menée pour faire de la Normandie une véritable alternative au moment où la France connaît la crise politique la plus grave depuis le début de la 5ème République... Après plus de 50... [Lire la suite]
15 janvier 2020

AGENCE REGIONALE DE L'ORIENTATION ET DES METIERS: donner un sens à la jeunesse normande... (1)

Le retour à l'unité de la Normandie, depuis plus de trois ans maintenant, est l'occasion de faire renaître une évidence à laquelle nous sommes tous ici profondément attachés avec la chance pour l'instant unique en France d'une parfaite harmonie entre la province du coeur et la région de l'action. C'est l'occasion de mettre en oeuvre des politiques publiques régionales enfin adaptées aux besoins de tous les territoires normands en faisant disparaître des confins et des frontières artificielles qui n'avaient pas lieu d'être, en... [Lire la suite]
25 février 2019

Denis ROLLAND: Le retour à l'unité académique normande nous rendra plus forts!

Pour que les choses soient claires, nous ne parlerons plus de "fusion académique" normande mais de "retour à l'unité académique normande" et ce pour deux raisons: 1) il ne s'agit pas de fusionner pour fusionner dans un seul souci comptable afin de créer un monstre à partir de rien mais de recréer l'unité académique normande qui avait été brisée en 1965 avec la création des universités de Rouen et du Havre avec, pour conséquence, une perte d'influence et de rayonnement dans les arcanes du ministère très jacobin de l'Education... [Lire la suite]
12 février 2019

FUSIONS ACADEMIQUES REGIONALES: ils ont enfin compris!

Depuis 2015, le cas d'école normand a été éhontément instrumentalisé par la haute fonction publique des cabinets ministériels parisiens qui pratiquent un "jacobinisme comptable" sans vergogne sur le mode managérial du "cost killing" bien connu outre-atlantique mais pas seulement: Fusionner pour faire des économies d'échelle et de structures en supprimant tous les doublons en espérant que cela sera plus efficace et moins coûteux. La fusion n'est qu'un moyen mais si l'on pratique la fusion pour fusionner sans autre but que celui de... [Lire la suite]
03 février 2019

EXEMPLE A SUIVRE: Comment la "métropole" de RENNES est-elle devenue une CAPITALE de la jeunesse?

On le sait, la démographie normande manque de dynamisme: son bilan est quasi négatif si l'on cumule le nombre de décès avec celui de l'exode de sa jeunesse, cela donne un total qui équivaut presque à l'addition du nombre de naissances à celui de l'arrivée des nouveaux résidents dans notre région. Pour résumer: La natalité reste importante mais elle baisse. Les jeunes s'en vont massivement mais les nouveaux arrivants sont plutôt d'âge mûr (actifs et retraités). Conséquence: la population normande croît lentement  et vieillit... [Lire la suite]

16 octobre 2018

PASSIF DE LA DIVISION: L'état de l'ECOLE en Normandie est INQUIETANT... Voire très INQUIETANT!

Sur l'Etoile de Normandie nous n'avons jamais cessé de le dire sinon de le dénoncer en faisant le constat que fit un jour à Rouen dans une conférence le géographe Roger Brunet, il y a 25 ans: "La Normandie est première pour le nombre d'ouvriers et dernière pour le nombre de bacheliers: ça définit un profil!" La Normandie qui fut un pays de Cocagne industriel et agricole après la Reconstruction de l'Après-guerre fut aussi une région de l'emploi facile jusqu'à l'orée des années 1990: pas besoin de faire de longues et difficiles études... [Lire la suite]
25 septembre 2018

RETOUR à une seule académie normande: lancement d'une consultation publique

La Normandie va retrouver le périmètre académique dont elle disposait jusqu'en 1964 avant la confirmation de la déplorable division régionale entre Haute et Basse-Normandie, à savoir l'académie de Caen qui rayonnait autrefois sur les cinq départements normands plus la Sarthe (et encore aujourd'hui l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon) https://fr.wikipedia.org/wiki/Acad%C3%A9mie_de_Caen_(%C3%A9ducation) C'est la logique géopolitique de l'évidence normande qui s'applique: les périmètres régionaux normands doivent correspondre au... [Lire la suite]
27 août 2018

Une communauté universitaire normande dans une académie normande... Hommage à Josette TRAVERT

Le 7 août 2018 nous avons appris avec tristesse le décès accidentel de Madame Josette TRAVERT qui fut la présidente de l'université de Caen. Nous tenons, en conséquence, à écrire ce billet en lui rendant hommage car Josette Travert fut dans les années 2010 une ardente ouvrière sur le chantier bien compliqué de l'une de nos plus belles évidences normandes: à savoir, renforcer l'existence d'une communauté universitaire d'établissements supérieurs qui avaient déjà entrepris des coopérations académiques et scientifiques à l'échelle des... [Lire la suite]
02 août 2018

Réforme des Académies: la Normandie instrumentalisée en tant que laboratoire régional du charcutage national

Nous l'avons craint et nous l'avions déjà dénoncé ici avec vigueur à plusieurs reprises, notamment au printemps 2014, dès les débuts de la réforme territoriale procédant par fusion régionale. A l'époque nous avions proclamé cette évidence: La fusion régionale va de soi pour le cas d'école normand, une région à réunifier puisque cassée en deux depuis la fin des années 1950 avec toutes les conséquences négatives que vous savez. Mais l'application du cas d'école normand à d'autres régions pour les fusionner entre elles afin d'en faire... [Lire la suite]