08 mars 2018

Les tartufes jacobins veulent réduire la vitesse à 80km/h: les présidents des départements normands s'y opposent!

Le jacobinisme sans nuances de Lille à Perpignan et de Brest à Strasbourg confine au ridicule avec cette mesure de réduire la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales à double sens sans séparateur central... Officiellement c'est une mesure pour améliorer la sécurité routière. Officieusement, ladite "sécurité routière" tout comme la sécurité de nos poumons à préserver du tabagisme, est gérée depuis un bureau du Trésor public à Bercy. S'obstiner à évoquer la sécurité routière pour justifier cette mesure relève de la pire des... [Lire la suite]

07 mars 2018

JACOBINISME TECHNOCRATIQUE à la française: vous n'en vouliez plus! Eh bien vous en aurez encore!

La lecture de l'article qui suit (Normandie Actu pour le Pays d'Auge) est édifiante: cet article documente l'un des archaïsmes les plus criants de la République française qui, sur le point évoqué ci-dessous, est moins apparenté à un état de droit évolué ou à une démocratie occidentale libérale (au sens des droits politiques) qu'à un despotisme plus ou moins éclairé situé quelque part entre entre la Prusse de Frédéric II, l'empire russe de la Grande Catherine ou la Sublime Porte... A moins qu'il ne s'agisse plutôt de singer la défunte... [Lire la suite]
05 mars 2018

COURTEMER DANS LE PERCHE: La fin de la messe sonne le GLAS du commerce local

Poule d'Eau qui nous fait notre revue de presse normande quotidienne, nous a repéré l'article suivant tant il est édifiant d'un effondrement de civilisation qui laisse un vide qui sera, à n'en pas douter, comblé (car la civilisation comme la Nature a horreur du vide). Sauf qu'on ne sait pas encore vraiment par quoi: sont-ce les résidents parisiens adeptes du week-end prolongé dans la profondeur calme et verte du Perche normand qui pourraient remplacer une civilisation rurale séculaire rythmée par les rites individuels et collectifs du... [Lire la suite]
04 mars 2018

Axe SEINE, EOLIENNES MARINES: Selon Ouest-France, la Normandie est agie par les BRETONS quand ce ne sont pas les AMERICAINS...

Après la Normandie bancaire, terrain de jeu des Bretons, la campagne de dénigrement aussi implicite qu'impensée d'une Normandie qui prétendrait à un début de maîtrise de ses plus grands enjeux stratégiques se poursuit dans les éditions de Ouest-France... Glanés dans les éditions des 2 et 3 mars 2018 de Ouest-France (édition caennaise) on trouvera les articles suivants avec la confirmation d'une évidence: Ouest-France ne suit pas le Nord de l'objectivité journalistique mais poursuit l'Ouest comme si, d'aventure, une boussole avait... [Lire la suite]
01 mars 2018

FUSION des Cours d'appel normandes: les CLOCHEMERLEUX CAENNAIS repartent à la bataille! "Ah! les CONS! s'ils savaient..."

"Ah! Les CONS! s'ils savaient..." C'est l'exclamation qu'aurait eu le président du conseil Daladier à sa descente d'avion au Bourget après avoir négocié les très honteux accords de Munich en 1938 en étant accueilli par une foule en délire qui croyait que le risque de la guerre mondiale nous avait été ainsi définitivement épargné... Rien ne nous sera épargné dans ce MINABLE CLOCHEMERLE entre Caen et Rouen... La lecture du texte de la pétition suivante est assez consternante car il n'y a pas plus ressemblant à un clochermerleux... [Lire la suite]
28 février 2018

A force de nous pomper l'air, la SNCF nous détournera peut-être vers le train... atmosphérique

Au détour de l'actualité relative aux infrastructures, l'article suivant capturé ce matin : Dans son roman "Paris au XXe Siècle" écrit en 1860 mais seulement publié en 1994, Jules Verne avait imaginé un réseau de transports en commun métropolitain dont l'énergie était déjà tirée de l'air comprimé... Vectorr, le train atmosphérique qui roule en silence grâce à de l'air comprimé   Batiactu Grégoire Noble, le 27/02/2018 à 15:58 http://www.batiactu.com/edito/le-flight-train-vectorr-en-video-52202.php TRANSPORT. Rapide,... [Lire la suite]

27 février 2018

LE RETOUR DU TRAIN à HONFLEUR: C'EST POSSIBLE!

Courant février, au hasard de mes requêtes sur internet, j'ai découvert l'article qui suit. Depuis, j'ai rencontré son auteur, un normand résidant au nord de l'estuaire de la Seine, qui, à la différence de beaucoup d'autres normands, ne se contente pas d'exprimer son mécontentement sur la situation, certes désastreuse, du ferroviaire en Normandie, mais tente d'apporter une contribution constructive en faveur de la région normande ou, en tout cas, d'une partie de celle-ci : Une gare nouvelle à Honfleur Le Littorail Normand 28 août... [Lire la suite]
18 février 2018

Un "pacte girondin" est nécessaire entre l'Etat central et des régionalistes sérieux et responsables...

Emmanuel Macron, le plus jacobin des présidents de la 5ème République avait osé invoquer un "pacte républicain" en juillet 2017 devant les élus locaux rassemblés sous les ors solennels du Sénat. Depuis, il semble faire tout l'inverse en utilisant sans vergogne un cynisme et un pragmatisme qu'on n'avait pas vu depuis longtemps. Hervé Morin, président de la Normandie et président des régions de France a, en conséquence, trouvé un angle politique pour exister face au néo-jacobinisme d'un ancien inspecteur des finances: tenir la... [Lire la suite]
17 février 2018

La Normandie naura pas de TGV... TANT MIEUX!

En revanche, alors que le modèle du TGV/LGV qui taquine l'avion à 350 km/h au ras des pâquerettes pour transporter 500000 cols blancs par an entre Paris et une métropole régionale est en train de foncer tout droit dans le mur de la dette en faisant exploser la SNCF, le moment est en train de venir, enfin, de pouvoir acclimater en France le modèle ferroviaire européen qui est de faire rouler un train intercités RER cadencé à 250 km/h pour desservir un réseau de villes en taquinant l'automobile... Et la région française la mieux placée... [Lire la suite]
10 février 2018

L'APPRENTISSAGE recentralisé dans les mains du MEDEF: la Normandie pourrait devenir un DESERT de la formation professionnelle

Macronaparte 1er a donc tranché et Edouard n'est que la voix de son maître sachant que le vrai maître dans le domaine stratégique essentiel de l'apprentissage et de la formation professionnelle est, de fait, Monsieur Gattaz, le président du MEDEF un syndicat patronal qui s'arroge le droit de représenter la totalité des entreprises de France alors que la réalité nous démontre tous les jours le contraire: Le MEDEF représente avant tout les plus gros rats des villes et, de préférence, dans les plus grosses villes dont les entreprises... [Lire la suite]