30 mars 2017

Quid de l'AVENIR de ROUEN avec un MAIRE crépusculaire... interrogé par un journaliste lunaire?

Pour nos concitoyens rouennais et normands qui espèrent encore en l'avenir de la ville qui fut, il y a près de deux siècles, la seconde ville de France, la lecture de ce qui suit, à savoir cet entretien donné récemment par Yvon Robert, le maire de Rouen à Thierry Delacourt, journaliste de Paris-Normandie vraiment à court d'idées sur un sujet ... capital, risque d'être assez pénible ! Alors que sur l'avenir de Rouen ainsi que sur cet entretien plane l'ombre non pas d'un aigle mais d'un petit oiseau, les données essentielles du... [Lire la suite]

28 mars 2017

ETUDES NORMANDES: la vieille dame fait peau neuve à l'occasion du retour à l'unité normande

Voilà un heureux événement qui était préparé depuis de longs mois par nos amis du Collectif des Quinze géographes universitaires normands issus des trois universités de Caen, Rouen et Le Havre: relancer et moderniser en l'ouvrant résolument vers le grand public avec une diffusion réellement régionale grâce à l'éditeur OREP, la revue "Etudes Normandes" qui fut fondée en 1951 comme lieu de réflexion pour un projet d'action régionale, dans une Normandie libérée mais détruite dans son âme même par la Guerre. Dès le départ, la question... [Lire la suite]
22 mars 2017

A l'exception de la Caisse d'Epargne, les banquiers refusent l'unité normande...

A la grande et belle exception réussie d'une Caisse d'Epargne de Normandie (fusionnée depuis 2008 à l'instigation de Nicolas Plantrou, un vrai ami de la Normandie) ou de la Banque Publique d'Investissement, émanation de l'Etat, les banques opérant sur le territoire régional normand, refusent de jouer la carte de l'unité normande voire de l'évidence normande. On invoque la nécessité de garder une certaine forme de proximité. On devrait aussi évoquer l'absence d'une place métropolitaine bancaire régionale suffisamment rayonnante pour... [Lire la suite]
17 mars 2017

CAUCHEMAR de GUERRE CIVILE: Le MACRON METROPOLE vs La LE PEN RURALE

  Comment vont voter les citoyens habitant la commune rurale de Sainte Gauburge-Sainte Colombe, petit bourg normand de l'Orne, à l'orée du Perche? Dans les métropoles et notamment à Paris et tout particulièrement, boulevard des Italiens, au coeur de la rédaction du quotidien "Le Monde" on s'inquiète: un récent sondage que l'on espère sérieux donnerait 27% d'intentions de vote pour Marine LE PEN sachant que nous sommes maintenant à moins de 40 jours du premier tour des élections présidentielles. La question est ouvertement... [Lire la suite]
16 mars 2017

ORNE: le contrat de ruralité pour assurer l'avenir dans les bocages et sauver l'unité normande

L'avenir des arrières pays ruraux normands ne sera assuré que dans le cadre d'une grande politique publique de solidarité financière entre les collectivités territoriales concernées à commencer par la région Normandie: La géographie normande qui dissémine une ville de 10000 habitants tous les 30 kilomètres invite à mettre en place réseaux et coopérations. La relation exclusive et dominante "centre / périphérie" est inopérante dans une Normandie qui, tout en réalisant concrètement son unité institutionnelle après tant d'années... [Lire la suite]
15 mars 2017

Vers une unité aéroportuaire normande

ENFIN !!! Est-ce la fin du clochemerle aéroportuaire normand? Va-t-on pouvoir organiser les "Aéroports de Normandie" à l'instar de ce qui se fait en région parisienne ou en Bretagne? Après la nomination d'une directrice commune aux deux premiers aéroports normands par le trafic (Caen Carpiquet et Deauville Saint Gatien), la signature d'une convention de coopération à Honfleur le 14 mars 2017 va permettre d'aller plus loin, à savoir, réaliser l'unité de la Normandie aéroportuaire. Lire ci-après, l'intégralité du communiqué de presse... [Lire la suite]

11 mars 2017

MACRON METROPOLE vs LE PEN RURALE: la lucidité d'un géographe normand...

Robert HERIN, professeur émérite de géographie à l'université de Caen, membre actif du collectif des Quinze géographes universitaires normands mais surtout analyste très fin de la géographie sociale normande nous alerte à l'occasion d'un colloque sur la revitalisation des bourgs ruraux organisé au château de Carrouges. A lire ci-après: http://www.ouest-france.fr/normandie/normandie-la-devitalisation-des-bourgs-vue-par-un-geographe-4848572 Normandie. La dévitalisation des bourgs vue par un géographe Modifié le 11/03/2017 à... [Lire la suite]
10 mars 2017

Tout un symbole ! Le G6 NORMAND s'est réuni au château de TOCQUEVILLE

Alexis De Tocqueville qui donne son nom à la toute nouvelle grande bibliothèque de Caen et qui est l'écrivain normand le plus lu et le plus commenté dans le Monde entier en raison de ses analyses toujours actuelles sur l'évolution idéologique des sociétés démocratiques modernes, avait aussi un château dans le département de la Manche dont il fut le président du conseil général. Ce château s'appelle ... Tocqueville comme il se doit et c'est dans la bibliothèque de cette belle demeure normande pleine de charme que les grands élus... [Lire la suite]
06 mars 2017

Laurent BEAUVAIS: Emmanuel MACRON, un mauvais candidat pour la Normandie

Nous avions ici même rappelé que les choix, enfin un peu moins flous, d'Emmanuel MACRON en matière de grandes infrastructures de transports et d'aménagement du territoire risquent de nuire à l'avenir de la Normandie: 1) Confirmation du projet de Canal Seine Nord Europe pour relier directement l'Ile de France à la densité logistique et commercial de l'hinterland des grands ports de la Rangée Nord-européenne au risque de destabiliser un AXE SEINE normand qui manque de performance en terme de logistique terrestre. 2) Confirmation du... [Lire la suite]
04 mars 2017

Bonne nouvelle dans l'ORNE: Alain LAMBERT s'en va !

Et c'est un certain Christophe de Balorre qui le remplace... Cet illustre inconnu remplace un Alain Lambert devenu inaudible, inaccessible, sinon inacceptable pour le département le plus rural mais aussi le plus secret de la Normandie qui mérite tellement mieux que d'être soit une réserve d'indiens pour Parisiens friqués qui se mettent au vert ou soit le fameux "trou du cul du monde" selon le mot malheureux d'Hervé Morin qui était moins dans la condescendance pour les Normands de l'Orne que dans une certaine empathie. Car l'Orne,... [Lire la suite]