16 juin 2018

ALIS au pays des merveilles anglo-normandes: UN SCANDALE FINANCIER sous le bitume de l'A28

L'Etoile de Normandie vous propose de lire un bel exercice de journalisme d'enquête, fouillé, courageux qu'on ne voit pas assez sinon pas du tout dans les colonnes des deux piliers de la presse quotidienne régionale normande, Ouest-France à l'Ouest et Paris-Normandie à l'Est qui pratiquent un journalisme de connivence et de révérence qui s'avère limité quand il faut vraiment parler des sujets de fond qui fâchent et qui tachent... Excès de publireportage sur l'A28: le journal Ouest-France est passé devant notre radar... Parmi ces... [Lire la suite]

08 juin 2018

La futilité et l’étroitesse de vue du président du CESER, l’attentisme du GHAAM

     Examinons ensemble deux informations récentes parues, l’une, dans la newsletter du CESER de Normandie de juin 2018 : newsletter@ceser.normandie.fr – N° 17, JUIN 2018 - extrait      l’autre dans Paris-Normandie du 8 juin 2018 :      Ainsi donc, Monsieur le président du Ceser de Normandie estime que « TOUT le ferroviaire » normand est composé des éléments suivants : . La rénovation des lignes existantes… ; . La LNPN… ; . Le... [Lire la suite]
08 juin 2018

« Succès sur terre aux hommes de bonne volonté » (Ce n’est, hélas, qu’un vœu)

  "A." décide de prendre le train en Normandie... ou la génèse de l’article « Ils sont fous, ces hommes du NORD, les vrais ! ; L’Etoile de Normandie 05 juin 2018 En guise d’encouragement adressé à « A. » pour son engagement en faveur de l’amélioration des infrastructures de transport. Extrait de correspondance entre « A. » et Verdevase ; chronologie inversée, donc à lire depuis la fin du post :   Le 8 juin 2018, (Verdevase)> a répondu : Bonjour A.    ... [Lire la suite]
07 juin 2018

LES PROJETS QUI AVANCENT SONT NORMANDS

Une nouvelle fois l'adage est démontré: "les chiens aboient, la caravane passe". Les chiens aboient d'autant plus fort qu'une caravane, normande en l'occurrence, ose passer sous leurs truffes blasées à force d'humer l'odeur de la m... Dans la dernière édition disponible de la lettre EcoNormandie diffusée par Paris-Normandie chaque vendredi (1er juin 2018), nous avons relevé un joli bouquet de bonnes nouvelles 100% normandes (sauf la dernière qui comme à l'instar d'un vrai faux camembert n'est pas normande quoique fabriquée en... [Lire la suite]
05 juin 2018

L'Etoile de Normandie soutient les grévistes de l'hôpital psychiatrique du ROUVRAY

L'affaire qui suit ne peut que provoquer que l'indignation tant elle est scandaleuse. Elle pose une question: Où est l'Etat en région? Une fois de plus, la politique publique décidée par l'Agence Régionale de la Santé dont la directrice est placée non pas sous la coupe du Ministère de la Santé mais sous le bicorne de Madame la préfète de région, est vivement remise en cause: le jacobinisme comptable et incompatible avec l'intérêt général de la santé des populations normandes. Exemple pathétique avec le personnel en grève et au bout... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juin 2018

Ils sont fous, ces hommes du NORD, les vrais !

    Dans l'actualité, on est parfois surpris de découvrir à quel point le tempérament des hommes du Nord, du moins de ceux qui sont restés dans leurs contrées danoises et suédoises, est différent de celui de ceux qui appartiennent, du moins partiellement, à leur descendance normande... Ou quand ce qui s'est réalisé et va se réaliser dans un détroit situé entre la Mer Baltique et la Mer du Nord diffère de... ce qui ne se réalise pas dans l'estuaire de la Seine... : Le Danemark et la Suède veulent construire un métro... [Lire la suite]

04 juin 2018

INNOVATION INDUSTRIELLE EN NORMANDIE: la belle aventure Metalvalue / Manoir Industries

Comment faire du neuf avec du vieux? Comment concilier une industrie de haute tradition avec les dernières innovations numériques? Comment agir à nouveau pour développer un vrai projet industriel? A toutes ces questions, on trouvera une réponse normande expérimentale sinon exemplaire avec le dossier assez extraordinaire de Métalvalue/ Manoir Industries du côté de Pitres dans l'Eure. C'est à lire dans la dernière édition en date (04/06/18, n°540) de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce: Le Président de la Région... [Lire la suite]
31 mai 2018

Colloque au MADRILLET 31 MAI 2018: L'INSEE propose une première réflexion bilan du retour à l'unité normande

Voilà une manifestation fort utile qui nous ramènera au coeur de nos préoccupations: le retour à l'unité normande n'est pas qu'une lubie de nostalgiques d'un glorieux passé régional mais, bel et bien, un outil pour assurer l'avenir. La Normandie est la seule région de France où la géographie historique, culturelle, identitaire coïncide parfaitement avec la géographie fonctionnelle ou institutionnelle. Pour bien s'assurer des bienfaits de cette évidence normande et tirer un premier bilan de la réunification normande officiellement... [Lire la suite]
29 mai 2018

28 MAI 2018: signature du CONTRAT de TERRITOIRE entre la région Normandie et Caen-La-Mer

Beaucoup de monde et c'était bon signe, la veille au soir au centre des congrès de Caen pour la signature officielle du contrat de territoire entre la région Normandie et la Communauté urbaine Caen la Mer pour la période 2018- 2021. La ville de Caen encore dominée par ses clochers avec l'abbaye aux Dames au premier plan (le Conseil régional) et au fond l'abbaye aux Hommes (l'hôtel de Ville)... Nous y étions pour le compte de l'Etoile de Normandie: Devant près de 600 personnes, pour la plupart les acteurs et décideurs de la... [Lire la suite]
29 mai 2018

REFORME UBUESQUE des Lycées Professionnels: "Passe-moi ta montre et je te dirai l'heure..."

Le fameux " et en même temps" cher à Emmanuel Macron confine désormais à l'absurde et il est à craindre que les Marchistes se prennent sérieusement les godillots dans le tapis de la dialectique présidentielle... On apprend, ces temps-ci que le feu roulant des réformes va aussi concerner les lycées professionnels qui ne sont pas assez attractifs dans la jeunesse française alors que l'économie industrielle de notre pays a cruellement besoin de techniciens, d'ingénieurs ou de professionnels bien formés pour continuer à être compétitive... [Lire la suite]