31 mai 2019

Mont-Saint-Aignan, jeudi 23 mai 2019: HOMMAGE à François GAY

Dans un amphithéâtre de l'université qui lui était cher, des barres d'immeubles en béton noyés dans la verdure rayonnante du plateau de Mont-Saint-Aignan qui offre de beaux belvédères sur la ville de Rouen et ses cent clochers, nous étions réunis, nombreux, venus tant de Rouen que de Caen, du Havre ou de plus loin encore, pour rendre un bel hommage intellectuel à notre ami commun, ami du bien commun normand, le géographe engagé François GAY (1922- 2019) qui nous a quitté l'hiver dernier quelques semaines avant que ne nous quitte aussi... [Lire la suite]

18 mai 2019

SRADDET: Quelle Normandie pour demain? La région va organiser une grande enquête publique...

Et l'Etoile de Normandie invite vivement tous ses nombreux lecteurs à y prendre part... Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADDET) « Quelle Normandie pour demain ? » : La Région organise une enquête publique du 16 mai au 21 juin 2019 La Loi NOTRe du 7 août 2015 a confié aux Régions le soin d’élaborer un schéma d’aménagement, qui met le développement durable et l’égalité des territoires, au cœur de ses objectifs. Ce schéma porte sur des sujets très concrets... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 mai 2019

CAEN 13 mai 2019: commission permanente, les décisions du Conseil Régional de Normandie.

La dernière réunion de la commission permanente du Conseil régional de Normandie qui est, en quelque sorte, la réunion du gouvernement de la Normandie et qui s'est tenue le 13 mai 2019 à l'abbaye-aux-Dames de Caen, siège de la région, a pris de nombreuses décisions de financement de projets normands... L'Etoile de Normandie a relevé ainsi l'engagement ferme de la région de préparer au plus vite l'après glyphosate dans les campagnes normandes. De même, la région Normandie confirme qu'elle veut le retour des vaches laitières de race... [Lire la suite]
27 avril 2019

Avenir du service public ferroviaire régional: les parlementaires socialistes normands interpellent la SNCF

... Donc Elisabeth Borne, la ministre des Transports mais aussi Hervé Morin puisque la Normandie doit reprendre l'intégralité des activités de la SNCF dans la région à partir de 2020: https://www.ouest-france.fr/normandie/train-en-normandie-les-parlementaires-socialistes-veulent-savoir-ce-qui-va-fermer-6325278 Train en Normandie. Les parlementaires socialistes veulent savoir ce qui va fermer Ils voient des élus et habitants inquiétés par de nouvelles fermetures de gares ou de guichets en Normandie. Les sept parlementaires... [Lire la suite]
04 avril 2019

PARIS/GRANVILLE/PARIS/DIEPPE/PARIS/LE TREPORT: La Normandie doit réinventer ses trains de plaisir pour irriguer son territoire!

Les décisions comptables ne sont jamais de bonnes décisions: un projet de fermeture n'est pas un projet. Tout au plus est-ce un projet d'enfumage pour tenter de justifier l'injustifiable. Dans le cas qui nous préoccupe, à savoir la fermeture, pour l'instant à l'étude, des gares du Merlerault et de Sainte-Gauburge sur la grande ligne Paris-Granville, c'est s'en prendre à une véritable ligne de vie qui permet aux territoires ruraux du Pays d'Ouche, du Perche, du Haut-Pays d'Auge, du Hiesmois, des Marches, du Houlme ou du Domfrontais... [Lire la suite]
28 mars 2019

Métropolisation du territoire: un CAUCHEMAR rêvé par Pierre VELTZ

Avant de lire l'article ci-dessous, nous vous proposons de prononcer avec nous la profession de foi suivante: La métropole de la Normandie n'est pas le Grand Paris. C'est Rouen, le grand pari normand! (A répéter plusieurs fois pour bien vous en convaincre) 1964 et 2015: Le trou normand a, enfin, été comblé entre Lille et Nantes et Rennes. Mais le concept de "métropole régionale" tend à être quelque peu galvaudé... Rouen doit s'associer avec Caen et Le Havre pour que la Normandie puisse enfin disposer d'une vraie métropole... [Lire la suite]

15 mars 2019

Normandie, et peut-être ailleurs en France : la gestion ubuesque des trains par la SNCF

     Hier dans la presse du Grand Ouest : Normandie. Arrivée à 9 h 43 ? Trop tard pour le train Paris-Granville Ouest-France. Publié le 14/03/2019 à 19h56 https://www.ouest-france.fr/normandie/argentan-61200/normandie-arrivee-9-h-43-trop-tard-pour-le-train-paris-granville-6263070 Le collectif de défense des axes sud-normands répond au sondage lancé auprès des usagers quant à une modification envisagée des horaires du premier train à destination de Paris, sur l’axe Paris-Granville. Le premier train de la... [Lire la suite]
14 mars 2019

GRAND PARIS VALLEE de la SEINE: un territoire de projets... qui ignore encore la NORMANDIE

Nouvelle illustration de l'aphorisme: "passe moi ta montre et je te dirai l'heure"... avec la parution de cette brochure souple de papier glacé sur cette lumineuse vallée de la Seine grand-parisienne tranchant de son serpentin d'argent la nuit de la Barbarie normande... "Seine Métropole" ou la confusion entre la carte et le territoire... On le sait depuis 2009, Antoine Grumbach, le principal metteur en Seine n'a pas voulu de la Normandie sur la scène: cette entité qui n'existait plus à l'époque a surgi soudain, depuis trois ans,... [Lire la suite]
04 mars 2019

ELETOT ou comment vivre sans INTERNET ou presque!

L'Etoile de Normandie vous propose de lire cet excellent reportage de Clémence Dupont de la rédaction de Paris-Normandie: Vivre et travailler à la campagne c'est agréable et c'est l'un des atouts principaux de l'attractivité résidentielle de la Normandie que de pouvoir vivre et travailler à la campagne ou au bord de la mer pas très loin d'une ville (une ville de 10000 habitants tous les 25 à 30 km; Caen, Rouen ou Le Havre à deux heures de voiture maximum en région; proximité de la Normandie avec la région parisienne). Mais si vivre à... [Lire la suite]
22 février 2019

Avenir du service public de la mobilité dans le PAYS de CAUX: ça s'égare et ça déraille!

Que les citoyens ne soient pas d'accord avec les décisions prises pour leurs élus locaux c'est une chose... Que les citoyens s'invectivent vainement entre eux sur les réseaux sociaux ou sur Internet, on en sait ici quelque chose. Mais quand les élus locaux se tirent, à leur tour, dans les pattes autour de la rédaction d'une tribune à paraître dans la presse régionale afin de faire pression sur le président de région de Normandie qui est devenu le Monsieur qui aide au financement de tous les projets locaux c'en est une autre proprement... [Lire la suite]