24 mai 2018

A Pont-Audemer, le 14 mai 2018: Les grandes huiles ne sont pas venues. Hervé MORIN se retrouve seul avec la Normandie rurale...

L'"esprit" de la Pentecôte c'est toujours un peu ça: rien ne se passe comme prévu! La réalité s'insurge et l'on repart surpris, désorienté, avec de nouvelles questions alors que l'on croyait apporter sinon imposer ses solutions ou ses réponses... Puisqu'on évoque les Evangiles, l'affaire qui suit fera penser à la célèbre parabole du repas des noces (Evangile de Matthieu chapitre 22 versets 1 à 14) qu'on vous rappelle pour ceux qui auraient oublié leurs leçons de catéchisme: Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des... [Lire la suite]

23 mai 2018

LNPN: ça ne fait pas l'affaire de la SAFER

Un article de Paris-Normandie paru le 22 mai 2018 nous apprenait que la SAFER qui gère le foncier agricole refuse de créer les réserves foncières nécessaires au passage de la future LGV/ LNPN: Voilà un blocage de taille dans ce projet qui devient, peu à peu, un sujet de conversation pour ivrognes. La remise à plat totale du projet est inévitable non pas pour doter la Normandie d'un TGV au rabais mais pour innover en proposant l'alternative ferroviaire qui fait cruellement défaut à la France d'un train express régional intercités... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mai 2018

ACADEMIES: De la réunification normande à la fusionite comptable pseudo-régionale

Comme à l'époque de la Monarchie absolue de droit divin de l'Ancien Régime, c'est le Contrôle général des Finances qui a le pouvoir: aujourd'hui, le pouvoir est à Bercy, ministère doté de 140 000 fonctionnaires et des politiques comptables qui se déploient sur tout le territoire et dans tous les domaines. La géographie régionale n'y échappe pas et c'est l'essence même du jacobinisme français que d'imposer à des réalités territoriales à la variété infinie une rationalité comptable et aveugle qui, concrètement, confine tant au ridicule... [Lire la suite]
09 mai 2018

AVRIL 2018 en Normandie: la revue de presse du Mouvement Normand

Comme au début de chaque mois, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la revue de presse normande mensuelle proposée par l'Office de Documentation et d'Information de Normandie. Parmi les nombreux sujets abordés dans cette revue de presse normande très fournie, nous retiendrons l'intensité de l'action menée par le conseil régional de Normandie avec, en autres, la création d'une agence de développement dédiée à l'économie maritime normande et la prochaine création d'un office de la culture et de la langue normandes... Affaire à... [Lire la suite]
30 avril 2018

CERISY LA SALLE: Un colloque important sur la question des inégalités urbaines (du 2 au 6 mai 2018)

Alors que tout le monde fait le constat de l'échec des "politiques de la ville" et qu'un énième "Plan Borloo" vient de nous être présenté... Alors que le gouvernement et la majorité présidentielle actuels semblent ne connaître que les "premiers de cordée" qui crapahutent au sommet des immeubles de verre de nos plus grandes métropoles et que s'accroît le sentiment d'insécurité sociale, économique, culturelle ou territoriale, il est toujours bon de prendre le temps de réfléchir et de confronter analyses, recherches et point de vue dans... [Lire la suite]
28 avril 2018

AXE SEINE: CONVENTION GRAND PARIS / LE HAVRE POUR UNE NORMANDIE "OFF SHORE"

GRAND COUP DE GUEULE DE L'ETOILE DE NORMANDIE ! La Nomandie n'existe pas. Ou alors elle existe comme un projet d'éolienne marine "off shore". N'existe que l'Axe Seine entre Paris et le port de Paris. Le Havre? Mais c'est où ça Le Havre? En Bretagne... Car dans l'affaire qui suit et qui est gravissime il s'agit moins du Havre que de Bouville sur la bouche de Seine (qui donnait, jadis, la nausée à Jean-Paul Sartre) branchée sur la bouche du métro du Grand Paris avec entre les deux, un pipeline, un tuyau posé à travers un désert... [Lire la suite]

28 avril 2018

Vices publics, (vertus) privées, Etat défaillant et collectivités publiques indifférentes, initiative privée…

     Dans un article de l’Etoile de Normandie du 13 avril 2018, « FRANCHIR L'ESTUAIRE : L’interminable convalescence d’une bonne idée dont personne, ou presque, n’aura voulu », il était question, à propos d’un éventuel futur franchissement ferroviaire de l’estuaire de la Seine, d’un des rares élus favorables à un tel projet oscillant actuellement entre sentiment d’impuissance, fatalisme et procrastination…      Cet élu avait notamment écrit : « … laisse imaginer un seul... [Lire la suite]
24 avril 2018

GRAND DYNAMISME NORMAND pour les créations d'emploi mais ATONIE NORMANDE pour l'inégalité salariale entre Hommes et Femmes

L'Etoile de Normandie vous signale deux infographies très intéressantes à consulter sur le site Internet du Figaro depuis le 8 mars 2018: La première infographie propose une carte de l'inégalité salariale entre les régions de France sur la base de la nouvelle carte régionale issue de la réforme territoriale de 2015. C'est intéressant à observer et à expliquer mais les géographes savent qu'une carte peut masquer la vraie géographie par un effet de lissage dans la présentation des données à partir d'un maillage régional qui manquera... [Lire la suite]
24 avril 2018

TRIBUNES dans Le MONDE: Elus et acteurs culturels des REGIONS disent leur RAS-LE-BOL du néo-jacobinisme de Monsieur MACRON

Tir groupé ce 24 avril 2018 dans Le Monde contre la tendance au paternalisme autoritaire néo-jacobin d'Emmanuel MACRON avec deux tribunes qui dénoncent le plus grand recul de la décentralisation depuis les lois de 1982. La première tribune est presque gentille au regard de l'exaspération de ses auteurs, à savoir quinze présidents des régions de France emmenés par Hervé Morin, le président de l'association des régions de France et président de la Normandie: les grands élus régionaux réclament non pas le retrait de l'Etat mais le... [Lire la suite]
22 avril 2018

BERNAY manifeste pour garder sa maternité...

Il y a deux semaines, lors de la dernière plénière du conseil régional de Normandie à Rouen, la directrice de l'agence régionale de la Santé qui dépend du ministère de la Santé, donc de l'Etat central, fut littéralement placée sur la sellette puisqu'elle fut auditionnée, plutôt sévèrement par les élus, à commencer par le président de région lui-même, Hervé Morin, qui lui a fait le reproche de torpiller les efforts des collectivités territoriales contraintes à déployer des trésors de bricolage financier et institutionnel pour... [Lire la suite]