27 mars 2018

Lundi 26 mars 2018: les grandes décisions de la commission permanente du Conseil Régional de Normandie

Les décisions de la Commission permanente du Conseil Régional de Normandie, réunie le 26 mars 2018: https://www.normandie.fr/commission-permanente-amenagement-et-transports Près de 3 millions d’euros pour soutenir l’Etablissement Public Foncier de Normandie (EPF) La Région Normandie contribue avec l’EPF de Normandie à mettre en œuvre une politique d’aménagement durable du territoire normand. Les élus régionaux ont donc décidé d’attribuer 2 992 500 €  à l’EPF Normandie pour le traitement des friches d’activités et des... [Lire la suite]

24 mars 2018

IUT: La recentralisation comptable est un POISON... A toutes les échelles géographiques!

La Normandie de par sa géographie polycentrique est l'antidote girondin à la centralisation parisienne jacobine. Nous cessons de le clamer ici. Et cela fait mal au coeur de voir se reproduire à l'échelle régionale normande une centralisation que nous refusons pour la Normandie à l'échelle nationale. Surtout lorsque cette centralisation est une recentralisation qui ne poursuit qu'un objectif aussi mesquin que comptable au risque de détruire une belle géographie humaine et normande... Dès l'époque ducale, le réseau urbain normand... [Lire la suite]
23 mars 2018

Jeudi 22 mars 2018: importantes mobilisations pour défendre le service public en NORMANDIE

Au delà des mots d'ordres nationaux de mobilisation de cette journée d'action syndicale (grève et manifestations) du 22 mars 2018 liés à la réforme à venir de la SNCF, la question de l'avenir du service public à la française est une nouvelle fois posée. Et la question de l'avenir des services publics "à la française" est aussi et surtout une question... normande! Gestion comptable de la SNCF: la gare de Sotteville-les-Rouen est devenue le plus grand cimetière de matériel ferroviaire de France Dans notre région la question de la... [Lire la suite]
19 mars 2018

DESERT MEDICAL NORMAND: Les médecins n'ont aucun remède et le jacobinisme de l'ARS aggrave la maladie...

Voici, proposé à votre lecture sagace, le constat lucide dressé par un médecin normand, Antoine LEVENEUR, président de l'Union Régionale des Médecins Libéraux de Normandie qui organise à Rouen, les 23 et 24 mars 2018 un colloque de prospective médicale. A l'entendre, le désert médical normand, faute d'avoir mis en place les politiques publiques nécessaires en terme de démographie médicale, sera une fatalité avec laquelle il va falloir vivre pendant dix au quinze ans, le temps de recruter et de fomer les médecins nécessaires dans le... [Lire la suite]
14 mars 2018

DURON, SPINETTA, l'Etat français, au rapport ! Et à la barre !

                                  Il peut être utile de prêter attention à des opinions exotiques à propos de pratiques politiques françaises. L'opinion qui suit, publiée par le Journal de la Marine Marchande dans son n° de mars 2018, en est une bonne illustration : Il faut souligner que l'opinion exprimée dans cette réaction, consécutive à des articles relatifs aux rapports Duron et Spinetta concernant l'ensemble des... [Lire la suite]
09 mars 2018

FIN PROVISOIRE DU CLOCHEMERLE: Le gouvernement renonce à caler la carte des cours d'appel sur celle des 13 régions

La rumeur du clochemerle normand au sujet de la possibilité d'une cour d'appel unique en Normandie mais aussi le bruit de la  fronde des avocats se mobilisant pour éviter la fermeture du TGI du Havre ou de Lisieux sont remontées jusqu'aux oreilles d'Edouard Philippe Premier ministre ci-devant député-maire du Havre et partisan d'une réunification normande qui ne doit pas rimer avec punition... Il n'y aura donc pas de fusions de cour d'appel pour n'en garder qu'une seule par région: la réforme déjà vivement rejetée en Normandie,... [Lire la suite]

09 mars 2018

La revue de PRESSE proposée par le Mouvement Normand (Février 2018):

Comme chaque mois, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la revue de presse régionale proposée par le Mouvement Normand. Pour ce mois de février 2018, la question fondamentale de savoir comment prendre en charge l'intérêt général normand est, plus que jamais, posée face au sous-investissement chronique de l'Etat central dans l'avenir normand... Sauf à balancer 11 MILLIARDS, pour l'instant en pure perte, dans un EPR nucléaire à la pointe Ouest de notre Normandie. Hervé Morin, es qualités, semble être le seul élu régional à... [Lire la suite]
08 mars 2018

LNPN: Et si les agriculteurs normands regardaient plus loin que le bout de leur champ…

Des agriculteurs opposés à la LNPN manifestent en gares d’Yvetot et Mantes-la-Jolie Paris-Normandie Publié 06/03/2018 08:03 | Mise à jour 06/03/2018 09:54 http://www.paris-normandie.fr/breves/normandie/des-agriculteurs-opposes-a-la-lnpn-manifestent-en-gares-d-yvetot-et-mantes-la-jolie-AH12409584 YVETOT (Normandie). Des agriculteurs de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs de la Seine-Maritime et des Yvelines ont manifesté tôt ce matin, mardi 6 mars 2018, en gares d’Yvetot (Seine-Maritime) et de Mantes-la-Jolie (Yvelines) afin de... [Lire la suite]
08 mars 2018

Les tartufes jacobins veulent réduire la vitesse à 80km/h: les présidents des départements normands s'y opposent!

Le jacobinisme sans nuances de Lille à Perpignan et de Brest à Strasbourg confine au ridicule avec cette mesure de réduire la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales à double sens sans séparateur central... Officiellement c'est une mesure pour améliorer la sécurité routière. Officieusement, ladite "sécurité routière" tout comme la sécurité de nos poumons à préserver du tabagisme, est gérée depuis un bureau du Trésor public à Bercy. S'obstiner à évoquer la sécurité routière pour justifier cette mesure relève de la pire des... [Lire la suite]
07 mars 2018

JACOBINISME TECHNOCRATIQUE à la française: vous n'en vouliez plus! Eh bien vous en aurez encore!

La lecture de l'article qui suit (Normandie Actu pour le Pays d'Auge) est édifiante: cet article documente l'un des archaïsmes les plus criants de la République française qui, sur le point évoqué ci-dessous, est moins apparenté à un état de droit évolué ou à une démocratie occidentale libérale (au sens des droits politiques) qu'à un despotisme plus ou moins éclairé situé quelque part entre entre la Prusse de Frédéric II, l'empire russe de la Grande Catherine ou la Sublime Porte... A moins qu'il ne s'agisse plutôt de singer la défunte... [Lire la suite]