05 février 2020

ROUEN, 6, 7 et 8 février 2020: le premier grand salon normand des métiers et de l'orientation professionnelle

La main de l'Etat central peut-elle toujours se permettre d'ignorer ce que fait la main de la région? Pis! lorsque la main de l'Etat défait ce que la main de la région essaye d'entreprendre, que dira-t-on à nos jeunes qui cherchent à s'orienter et à trouver, de plus en plus difficilement, leur chemin vers un avenir professionnel de plus en plus incertain? Les jeunes ne connaissent pas leur région et ne savent pas que c'est la région qui s'occupe le plus de leur avenir. La Normandie, particulièrement sensibilisée à ce constat et aux... [Lire la suite]

05 février 2020

Réforme jacobine de l'APPRENTISSAGE: les régions dénoncent le mépris du gouvernement pour... LA REALITE!

Nous avons, peut-être, la majorité gouvernementale la plus éprouvante tant pour les nerfs que pour l'esprit depuis le début de la 5ème République! Un gouvernement de têtes à claques qui a érigé l'amateurisme, l'arrogance et le manque de vergogne au rang des beaux arts... Normal! c'est la France managériale qui a pris le pouvoir, qui est entrée, naïve, pour la première fois, en politique et qui fonce comme jamais dans la noirceur avec ses certitudes, à commencer par ce logiciel jacobin parisianiste totalement périmé! On a beau leur... [Lire la suite]
07 juillet 2019

APPRENTISSAGE: le bras de fer entre les régions et l'Etat central se poursuit...

Apprentissage: le bras de fer financier se poursuit entre l'Etat central jacobino-parisien et les conseils régionaux: la réforme de l'apprentissage tant sur l'organisation que sur le financement allant dans le sens d'une recentralisation d'une part (avec une nouvelle agence dédiée: France compétences) et d'une reconcentration sur le pouvoir patronal d'autre part, ne passe toujours pas notamment pour ce qui est des conséquences territoriales à craindre à partir du 1er janvier 2020 lorsque les conseils régionaux ne pourront plus... [Lire la suite]
23 février 2019

Acte XV de protestation des Gilets Jaunes: le coup de gueule d'un chômeur normand...

23 février 2019: Il a fait étrangement beau ce samedi officiellement d'hiver. Le soleil est souvent représenté en jaune même s'il est impossible de le savoir véritablement car on ne peut le regarder de face sauf quand il se lève ou quand il se couche: dans ce cas, il est rouge, la couleur de la colère car le sang a coulé des yeux les samedis qui précédèrent... Bien entendu, il y avait moins de monde disent les médias: 2000 personnes à Caen, 3000 à Rouen. Nous constatons plutôt une certaine stabilité qui recoupe la réalité sociale du... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 février 2019

BAISSE DU CHOMAGE: le bouclier social de l'unité normande protège l'EMPLOI NORMAND!

A lire dans la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce n°568 (4 février 2019): L’inversion de la courbe du chômage se précise... Ne faisons pas la fine bouche. Les chiffres de l’emploi s’améliorent en Normandie, encore trop lentement bien sûr, mais la tendance se confirme. - Fin 2018, la région comptait 165 620 demandeurs d’emploi de catégorie A, un chiffre en baisse de 2,6% en un an. Toutes catégories confondues, le repli est un peu moins important (-1,7%) et le nombre de Normands ayant un problème d’emploi s’élève à 286... [Lire la suite]
29 novembre 2018

A CAEN: FINALE DES OLYMPIADES DES METIERS (du 28/11 au 1/012)

La Normandie était candidate pour l'organisation de la finale française des olympiades des métiers qui a donc  lieu sur la prairie de Caen du 28 novembre au 1er décembre 2018 avec, dans la compétition, une équipe de 64 jeunes talents normands valeureux: il était important symboliquement de valoriser la fierté normande par l'intermédiaire de la mise en valeur des talents professionnels des jeunes Normands dans une région qui reste marquée par son caractère industriel. Cela donc une très belle fête de la jeunesse dans ce qu'elle a... [Lire la suite]

19 octobre 2018

MACRON va-t-il sortir de l'impasse néo-jacobine?

Dans un récent vote en ligne organisé sur le site de Tendance Ouest (le 18/10/18) on constatait qu'à la question posée "attendez-vous quelque chose du nouveau gouvernement?" 89% des internautes normands avaient répondu par la négative... "Tout ça pour ça !" s'est-on exclamé dans la grande presse nationale et on a objectivement raison... A un détail près, semble-t-il, sur le sujet qui nous intéresse ici au plus haut point à défaut d'intéresser sérieusement les éditorialistes de la place de Paris: la question territoriale semble enfin... [Lire la suite]
14 septembre 2018

Le grand RABOT JACOBIN déteste tous ces corps intermédiaires qui dépassent!

Repéré dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie (n°549, 10 septembre 2018), cet article démontre que le jacobinisme comptable pratiqué à grands coups de rabot du côté de Bercy (Paris XIIème) fait quelques victimes collatérales inattendues: Les CCI sont à l'os à force de restrictions financières de la part de l'Etat. Mais aussi les chambres d'agriculture et l'ensemble des associations paritaires du dialogue social victimes du même coup de rabot recentralisateur. On pensera, bien entendu, à la question du financement... [Lire la suite]
29 août 2018

8 septembre 2018 FETE de la POMME avec un Hervé MORIN opposant résolu à Emmanuel MACRON

Les élections européennes approchent et les chicayas politiciennes reprennent de la vigueur puisqu'il faut, à nouveau, fixer les limites des divers prés carrés des forces politiques en présence qui iront à une bataille électorale d'autant plus incertaine qu'elle se fera derrière une montagne d'abstention, élections européennes obligent... Néanmoins, Hervé Morin confirme par ses positions politiques et géographiques qu'il pourrait être l'opposant politique le plus gênant à Emmanuel Macron et à ses marcheurs qui ne pourraient encore... [Lire la suite]
29 mai 2018

REFORME UBUESQUE des Lycées Professionnels: "Passe-moi ta montre et je te dirai l'heure..."

Le fameux " et en même temps" cher à Emmanuel Macron confine désormais à l'absurde et il est à craindre que les Marchistes se prennent sérieusement les godillots dans le tapis de la dialectique présidentielle... On apprend, ces temps-ci que le feu roulant des réformes va aussi concerner les lycées professionnels qui ne sont pas assez attractifs dans la jeunesse française alors que l'économie industrielle de notre pays a cruellement besoin de techniciens, d'ingénieurs ou de professionnels bien formés pour continuer à être compétitive... [Lire la suite]