12 mars 2018

PUB post BREXIT interdite dans le métro de Londres: le manque de fair play ne réussit pas aux Normands.

L'Agence de Développement de Normandie, certainement aiguillonnée par le constat que les Normands ne devaient plus être des "Normous" et que nous devions promouvoir une région à nouveau conquérante s'est quelque peu plantée: Le chauvinisme agressif n'a rien à voir ni à faire avec la promotion de la Normandie. Les méthodes "bretonnes" ont leurs limites... notamment en Grande Bretagne très chatouilleuse dans le contexte "post-Brexit". Au lieu de jouer la carte incertaine et quelque peu stupide de la provocation il eut été plus... [Lire la suite]

10 mai 2016

La NORMANDIE retrouve enfin sa dimension européenne...

Qu'il semble loin le temps mesquin et sinistre où un coq de basse-cour claironnait sur la moitié de terrain qu'il croyait plus haute que l'autre à d'autres galinacés moins bruyants, sa compétence à gérer mieux que quiconque la manne européenne. Il faut le rappeler brièvement juste pour comprendre d'où nous venons et prendre conscience de l'étendue des dégâts ou du chantier d'une Normandie européenne à reconstruire totalement ou presque: Alain Le Vern a fait beaucoup de mal dans ce domaine stratégique pour l'avenir de la région avec... [Lire la suite]
24 février 2016

BREXIT or not BREXIT: L'Angleterre sera toujours l'AVANT-PAYS de la Normandie

L'Etoile de Normandie a reçu le 23 février 2016 le communiqué suivant de Didier Patte, président du Mouvement Normand. En juin prochain, les sujets de sa gracieuse majesté britannique auront à choisir historiquement s'ils veulent rester dans l'Union européenne ou non sachant que le risque, en cas de "non" est l'approfondissement du mouvement de "dévolution" actuellement en cours avec l'Ecosse et le Pays de Galles jusqu'à l'indépendance d'une Ecosse qui souhaite, contrairement aux Anglais, rester dans l'Union européenne... Ces états... [Lire la suite]
07 septembre 2015

NORMANDIE avant-pays de l'ANGLETERRE: une évidence qui peine à s'imposer !

Au regard du magnifique potentiel géo-historique et géo-politique de la Normandie, voici une situation pour le moins consternante que nous pouvons considérer comme l'une des conséquences les plus désastreuses de la division normande, avec son déni de la mer et son mépris auto satisfait bâti sur l'ignorance de la Normandie même ! La Reine d'Angleterre a beau être toujours officiellement "duc de Normandie" pour les îles anglo-normandes et le Conseil Départemental de Seine Maritime être le propriétaire du port anglais de Newhaven, cela... [Lire la suite]