31 mars 2017

En l'absence d'un lobby normand, les "Business Angels" sont... Bretons !

Plus ça va, plus on a la désagréable impression qu'il y a en Normandie, trop de "diseux" et pas assez "faiseux". Ou, dumoins, qu'il y a surtout des "diseux" qui ignorent ou qui méprisent des "faiseux" qui font et qui agissent, les seconds étant certainement plus nombreux que les premiers mais comme ils ne font jamais assez parler d'eux, les "diseux" n'en disent finalement rien quand ils glosent et pérorent dans des colloques sur ce qui se fait de mieux, toujours ailleurs ou presque faute de connaître réellement la Normandie qu'ils... [Lire la suite]

27 mars 2017

Du 27 au 29 MARS 2017: ROUEN CAPITALE MONDIALE DU TOURISME

Stendhal, grand voyageur s'il en fut, l'avait surnommée: "l'Athènes du genre gothique..." https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Stendhal_-_M%C3%A9moires_d%E2%80%99un_Touriste,_II,_L%C3%A9vy,_1854.djvu/89 Rouen, notre métropole normande accueille, cette année l'édition 2017 du salon international de profesionnels du tourisme organisé par l'agence "Atout France". C'est un moment important dans le travail de reconstruction de la destination normande qui, avant les bombes de la Seconde guerre mondiale et les modernisations radicales qui... [Lire la suite]
26 mars 2017

AXE SEINE: Comment faire pour intéresser les PARISIENS à la NORMANDIE?

Vianney de Chalus, le nouveau président de la CCI de Normandie (et qui fut longtemps le patron de la puissante CCI du Havre ou de l'Estuaire) a trouvé la solution... = Le patron de la CCI de Normandie a donc décidé de céder sa place à la tête de l'association PARIS SEINE NORMANDIE qui regroupe les CCI concernées par les projets de l'AXE SEINE à Michel Valache, son homologue de l'Ile de France dans l'espoir que les décideurs parisiens s'intéressent ENFIN à ce qui peut se passer en AVAL de Mantes La Jolie ! Pas sûr que la... [Lire la suite]
24 mars 2017

Cherbourg ET Le Havre: n'en déplaise à Ouest-France, la guerre des éoliennes n'aura pas lieu!

En l'espace de deux jours, (les 23 et 24 mars 2017) les éditions caennaises du quotidien Ouest-France ont traité d'un sujet stratégique essentiel pour l'avenir de la Normandie: à savoir la construction des bases d'une grande filière industrielle des énergies marines renouvelables, avec des éoliennes établies au large des côtes (à condition de ne pas les mettre trop près des plages du Débarquement et d'associer les pêcheurs au projet) et des hydroliennes au fond du Raz Blanchard pour exploiter les plus forts courants marin du Monde. ... [Lire la suite]
24 mars 2017

La NORMANDIE: un laboratoire d'études pour la PAIX INTERNATIONALE

Polémologie ou irénologie? Etudier la guerre ou étudier la paix? Les réalités humaines éternelles nous poussent à nous intéresser à la première plutôt qu'à la seconde qu'on aura tendance à laisser aux doux rêveurs. Dans un monde qui redevient incertain et dangereux, il est urgent de multiplier les lieux et les moments où l 'on puisse élaborer des dispositifs politiques de paix préventive au même titre que l'on aura pu abuser de la guerre préventive: la paix préventive ne serait qu'une illusion diront les plus cyniques et les plus... [Lire la suite]
21 mars 2017

FACE AU MEPRIS JACOBIN: croire en l'Unité Normande ou disparaître

Dans son dernier communiqué diffusé, Didier Patte, porte-parole du Mouvement Normand, revient sur l'affaire qui a été révélée par la Chronique de Normandie le 20 mars 2017: à savoir qu'un certain nombre de dirigeants "normands" ont si peu d'intérêt ou d'envie pour la Normandie qu'ils envisagent tout bonnement que l'on puisse la fusionner ou l'associer étroitement avec la région parisienne dans sa partie la plus utile à l'Ile de France, justement, à savoir: la vallée de la Seine.   LE SEMAINIER DU MOUVEMENT NORMAND COMMUNIQUE... [Lire la suite]

16 mars 2017

Face aux menaces du BREXIT : redécouvrir d'urgence le pragmatisme portuaire normand...

Pour en finir avec le jacobinisme parisien qui nous conduit au naufrage... alors que s'accumulent les menaces quant à l'avenir du port du Havre. Brexit oblige, les Anglais nous préparent, en effet, un nouveau coup... de Trafalgar contre lequel, nous risquons d'être bien mal préparés ! Un lecteur avisé de l'Etoile de Normandie, nous a signalé le texte suivant, signé Alexandre LAVISSIERE, enseignant-chercheur en management, Laboratoire Métis à l'École de Management de Normandie. Texte publié sur la page "The conversation" : Porte de... [Lire la suite]
13 mars 2017

La VALLEE DE LA SEINE vue depuis PARIS: quand le CABINET ERNST and YOUNG fait de la géographie...

... Cela donne les mêmes effets  que ceux observés par un Flaubert goguenard  lorsque le cabinet de consulting "Bouvard et Pécuchet" se piquait d'agriculture: des solutions ou des façons de les envisager qui pourraient être plus néfastes que les problèmes à corriger. En 2015, à la demande du Conseil Régional d'Ile de France, le cabinet international de consultants "Ernst and Young" s'est vu confier une mission de réflexion et d'études sur l'avenir de la "Vallée de la Seine" présentée comme elle ne pourra jamais l'être, à... [Lire la suite]
12 mars 2017

OPERA: Les BRETONS veulent une scène nationale de l'OUEST

Message adressé à Madame Catherine MORIN- DESSAILLY, ancienne sénatrice de la Seine-Maritime, vice-présidente du Conseil Régional de Normandie et présidente de l'Opéra régional de Rouen qui a la mission de créer, à terme, une scène nationale d'Opéra de Normandie en mutualisant l'opéra de Rouen et le théâtre de Caen à l'instar de l'opéra national du Rhin: GROUILLEZ- VOUS ! Car ils arrivent sur un sujet qu'ils avaient jusque-là négligé: l'opéra et l'enseignement supérieur de la musique savante. Qui donc? LES BRETONS ! Lire... [Lire la suite]
11 mars 2017

L'ETOILE DE NORMANDIE soutient les personnels grévistes de Paris-Normandie !

Il est important, fondamental, essentiel, que le pilotage et la fabrication du DERNIER QUOTIDIEN REGIONAL NORMAND puisse rester en Normandie ! A la veille du choix du tribunal de Commerce de Rouen qui va devoir trancher entre trois propositions pour l'avenir de la société qui édite les titres du groupe Paris-Normandie, à savoir: 1) la reprise par le groupe belge Rossel moyennant le transfert de la fabrication du journal normand à Lille et un plan social important 2) la solution de continuité proposée par le propriétaire actuel,... [Lire la suite]