24 février 2018

SALON DE L'AGRICULTURE et NORMANDIE POUR LA PAIX: LA RENCONTRE AU SOMMET...

Nous venons de l'apprendre: ce 24 février 2018 (quelques heures après la rédaction de ce billet), à l'occasion de l'inauguration du pavillon de la Normandie sur le salon international de l'Agriculture de Paris, Hervé MORIN et Emmanuel MACRON vont prendre, ensemble, un petit déjeuner sur le stand normand: autour d'un bon bol de lait chaud, ces deux-là auront bien des choses à se dire, tant la liste des facheries essentielles est longue... A l'avenant: Recul historique de la décentralisation avec de nouvelles baisses de financement.... [Lire la suite]

23 février 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT avec pour objectif la qualité normande pour tous!

A quelques heures de l'ouverture du salon international de l'agriculture de Paris dans lequel la Normandie va trôner comme une reine avec un stand de 500 m² autant dédié à l'agriculture qu'à l'agroalimentaire et à la gastronomie de notre région, on apprenait l'épilogue de la guerre du Camembert: Le groupe Lactalis ayant d'autres chats à fouetter que les chats normands, le rapport de force s'est enfin renversé en faveur des fermiers, de éleveurs, des artisans laitiers qui ont fait le pari, depuis des années, de la qualité et de... [Lire la suite]
21 février 2018

RAPPORT sur la LANGUE NORMANDE remis à Hervé MORIN

L'Etoile de Normandie a décidé de mettre en ligne un document très important qui pourrait devenir, si la démarche entreprise pouvait aboutir, un jalon important dans l'actuelle renaissance de notre Normandie. En effet, nos amis de la Fédération des association pour la langue normande (la FALE) remettait officiellement ce 21 février 2018 un rapport complet diagnostic et prospectif sur la langue normande à Hervé Morin, président de la Normandie. Comme vous pourrez le ressentir, vous aussi, en lisant ci-après le texte intégral de ce... [Lire la suite]
14 février 2018

ROUEN NORMANDY INVEST a commandé un sondage national sur l'IMAGE DE ROUEN. Et les résultats sont ... LOCALISTES!

Et le localisme renvoie à une certaine médiocrité, un certain manque d'ambition, une image "floue" (jetons un voile pudique...). Une fois de plus, on aura à l'esprit la leçon de Bossuet: "Dieu se rit des Hommes qui se plaignent des effets dont ils chérissent les causes"... Nouvelle illustration rouennaise de cette grande maxime morale: Voir, ci-après, la publicité diffusée par "Rouen Normandy Invest" autour de la publication des résultats d'une étude nationale sur l'image de Rouen au Kindarena le 13 février 2018: on remarquera qu'il... [Lire la suite]
03 février 2018

IL FAUT EMBELLIR CAEN

IL FAUT EMBELLIR CAEN: voilà l'enjeu! Avant 1944, la ville de Caen comptait parmi les dix plus belles villes historiques de France: une vraie dentelle de pierre! (Lisieux c'était la "capitale du pan de bois" dixit les guides touristiques en 1939). Pour donner un ordre de comparaison: Caen avait la densité artistique et architecturale de Dijon, Troyes, Laon, Senlis, Provins, Carcassonne, voire Bordeaux sur une échelle plus petite... 1944 FUT LE MASSACRE du patrimoine de la région la plus patrimoniale de France ! Et malgré cela,... [Lire la suite]
01 février 2018

Etudes et formations professionnelles: LA PROPAGANDE BRETONNE DE OUEST-FRANCE librement déversée dans nos lycées

Ce matin, dans la salle des professeurs d'un lycée professionnel de Caen, on a vu venir, d'un pas alerte, l'air content de lui, un proviseur adjoint qui avait les bras chargés, tel un coursier, d'une grosse liasse de paperasses imprimées sur "du papier UPM produit en Allemagne à partir de 52% de fibres recyclées, porteur de l'écolabel européen n°FI/11/001" par Ouest-France Rennes (35) intitulé, sans rire, "Ouest-France Orientation" (d'où l'expression: "être totalement à l'Ouest") et prétendant proposer "des parcours d'études pour... [Lire la suite]

29 janvier 2018

Quelques informations normandes stratégiques: l'idée d'unité normande doit encore progresser

Il y a du bon et du moins bon voire du mauvais... Le mauvais, on s'en doutera, nous est proposé par ces clochemerleux rouennais et caennais qui n'ont pas encore vu "Normandie Nue": aux dernières nouvelles, la petite comédie rurale normande sinon percheronne marche bien en ce moment dans les salles de cinéma de notre région. Du bon: on signalera la belle performance de l'aéroport de Carpiquet et la volonté d'Hervé Morin de créer bientôt "Aéroports de Normandie". Du côté des ports ça avance aussi: Philippe Deiss prendrait la tête d'un... [Lire la suite]
29 janvier 2018

LETTRE au maire de Caen au sujet de ce qu'il conviendrait de faire pour renforcer l'attractivité du centre ville

Alors que le soi-disant Architecte des Bâtiments de France qui sévit dans le Calvados vient de donner son avis favorable à l'abattage du mail de tilleuls plantés en bordure de la place de la République au coeur du peu qui a été épargné par les bombes de 1944 dans le centre ville de Caen, dans le but d'y construire un machin commercial de plus, voici une lettre que nous avons postée la semaine dernière à l'adresse du Maire de Caen, Monsieur Joël Bruneau qui a eu au moins le mérite de rester stoïque dans la dernière et consternante... [Lire la suite]
23 janvier 2018

Nos lapins crétins seront-ils capables d'organiser ENSEMBLE une capitale européenne de la culture en NORMANDIE en 2025?

Au lieu de se livrer à un énième clochemerle entre Rouen et Caen, nos lapins crétins qui logent dans les hôtels de ville concernés (à Rouen, notamment) devraient sauter sur l'occasion qui se présente à nous: L'EXPO UNIVERSELLE 2025 est annulée! Nos lapins crétins seront-ils capables d'organiser ensemble une capitale européenne de la culture en Normandie en 2025? En effet, le gouvernement néo-jacobin de Macronaparte 1er après avoir consulté les raboteurs (plutôt bien payés) de Bercy a décidé qu'il n'y aurait pas d'expostion... [Lire la suite]
22 janvier 2018

Démographie: le géographe Christophe GUILLUY au chevet du département de l'ORNE

Christophe GUILLUY le géographe polémiste et médiatique de la "France périphérique" doit venir prochainement dans l'Orne à l'invitation des élus du conseil départemental avec le rôle d'un médecin chargé d'établir un diagnostic et une ordonnance pour soigner le malade. En effet, l'Orne est le départment normand le moins attractif et qui perd le plus d'habitants au regard des dernières statistiques publiées par l'INSEE: ... [Lire la suite]