07 novembre 2016

PARIS S'EN FOUT? NORMANDISONS L'AXE SEINE avec une coopérative régionale de tous les territoires normands!

Dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce en date du 7 novembre 2016, on trouvera enfin un véritable coup de gueule que nous partageons TOTALEMENT: L'Axe Seine, les Parisiens s'en foutent? Eh bien NORMANDISONS l'Axe Seine! Car attendre que des incompétents en matière d'économie maritime, fussent-ils parisiens, décident de s'intéresser à un sujet qu'ils ne connaissent pas, qu'ils ne comprennent pas, pour ne pas dire qu'ils méprisent... On pourra toujours attendre! Comme nous l'avons déjà dit... [Lire la suite]

17 mai 2017

Une feuille de route normande pour Edouard PHILIPPE?

L'Etoile de Normandie vous propose de prendre connaissance des analyses proposées par Didier Patte, ancien président du Mouvement Normand au sujet du grand moment politique que nous sommes en train de vivre: il propose pour le nouveau Premier ministre une feuille de route normande. LE SEMAINIER DU MOUVEMENT NORMAND COMMUNIQUE N° 253  -  SEMAINE 20  -  MAI 2017 Deuxième tour des Elections présidentielles DECOMPOSITION & RECOMPOSITION Il nous fallait attendre la désignation du Premier ministre du nouveau... [Lire la suite]
17 mai 2017

La Normandie sera-t-elle enfin mieux servie depuis MATIGNON?

Edouard Philippe, maire du Havre mais aussi le dauphin d'Antoine Rufenacht arrive à Matignon: Pascal Martin le président de la Seine Maritime, Sébastien Lecornu président de l'Eure, Bruno Lemaire qui se retrouve au gouvernement applaudissent... Pour le reste des grands élus normands notamment de droite, à commencer par Hervé Morin, le président de région, on reste plutôt circonspect, pour ne pas dire plus, à l'image de la mise en garde d'Antoine Rufenacht lui-même qui prévient son ancien protégé que c'est un pari bien audacieux d'être... [Lire la suite]
14 mai 2017

SABOTAGE? Où l'on reparle du SCENARIO C de la LNPN...

A l'heureuse initiative de l'association caennaise Démosthène un débat public sur la Ligne Nouvelle Paris Normandie était proposé samedi 13 mai 2017, histoire de ne pas oublier le dossier: http://demosthene.asso.fr/ Samedi 13 mai de 14h à 16h au Dôme. 3, esplanade Stéphane Hessel (sur la Presqu’île), dans le cadre des Samedis de la Presqu’île :    “ La L N P N, Ligne ferroviaire nouvelle Paris- Normandie : une réponse aux besoins et aux usages des citoyens ? “  Intervenant : – Pascal MABIRE, chef de mission LNPN... [Lire la suite]
10 mai 2017

SECRET DE POLICHINELLE: Edouard PHILIPPE Premier Ministre de MACRON

Selon nos sources d'informations... bien informées, il est hautement probable, voire quasiment certain que le maire du Havre Edouard PHILIPPE sera bel et bien le prochain Premier ministre de la République française... Avec le maire du Havre à Matignon, la Normandie obtient, en principe, une voix d'accès priviligiée au souverain arbitre qui caractérise le monarque républicain élu au suffrage universel le 7 mai 2017: il était temps ! Car la Normandie est, au mieux, un angle mort au Nord-ouest de Paris, ou, au pire, une façade... [Lire la suite]
09 mai 2017

Edouard PHILIPPE PREMIER MINISTRE du PRESIDENT MACRON ?

Questions récurrentes: vers où la Seine peut-elle bien s'écouler en aval du pont de Puteaux? L'axe Seine correspond-t-il à celui d'un bureau parisien? Va-t-on avaler la Seine aval sans l'aval des Normands? Faut-il un Normand pour piloter l'Axe Seine ? L'axe Seine est-il d'intérêt national? Est-il possible de gouverner un intérêt national ailleurs que depuis Paris? L'axe Seine sera -t-il piloté depuis les rives normandes de l'axe Seine? Poser la question c'est, hélas, déjà y répondre... Depuis qu'Antoine Rufenacht, ancien... [Lire la suite]

06 mai 2017

Le port du HAVRE sauve son terminal multimodal... VRAIMENT?

Un récent article paru dans le quotidien de référence d'informations économiques et financières, les Echos, nous faisait savoir que le Grand Port Maritime du Havre avait réussi son pari de réveiller un "éléphant blanc", le terminal multimodal de transbordement des conteneurs vers le ferroviaire ou vers le fleuve. Nous avons ici largement exposé et critiqué que cet équipement pensé et voulu loin des évidences du terrain et de ses acteurs professionnels pouvait être considéré comme l'un des chef-d'oeuvre les plus accomplis d'un certain... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 mai 2017

PRESIDENCE MACRON: Le lobby breton se verrait bien à MATIGNON

Sans illusion et avec lucidité, à la vue du spectacle lamentable du débat de la veille au soir, il va falloir se faire à l'idée qu'Emmanuel Macron sera, pendant cinq ans, le président de la République française dans la logique de poursuivre la gestion actuelle du réel consistant à adapter notre pays à la mondialisation libérale et financière sous standard culturel américain: une majorité de Français semblent disposés à consentir à l'abdication de notre prétention à la civilisation universelle pour n'habiter qu'une région du monde... [Lire la suite]
02 mai 2017

Macron, Le Pen, avenir de Rouen et de la Normandie: Pierre ALBERTINI, l'ancien maire de ROUEN s'exprime

Celui qui s'était fait très discret mais qui demeure à Rouen et Normandie encore apprécié et respecté, a pris récemment la parole dans un entretien très remarqué donné à nos confères de Filfax. Pierre ALBERTINI donne son avis sur les sujets en cours, à commencer par la recomposition politique inédite dans laquelle nous sommes avec les élections présidentielles les plus importantes depuis plus de quarante ans... L'ancien maire de Rouen s'exprime aussi sur les urgences normandes qui ne sont pas moindres: l'atonie métropolitaine de... [Lire la suite]
30 avril 2017

Pascal MARTIN devant les portuaires rouennais: La SEINE MARITIME n'a presque plus de compétences ou de finances !

Etait-ce, finalement, le bon interlocuteur politique à inviter? Il ne s'agit évidemment pas de remettre en cause la bonne volonté normande de Pascal Martin président d'un paquebot de moins en moins manoeuvrant, le conseil départemental de la Seine Maritime, en l'occurence. En effet, les réformes territoriales récentes et l'austérité budgétaire de l'Etat font que le département n'a plus ni certaines compétences (l'essentiel a été transféré à la région) ni certaines finances (l'Etat a taillé dans le vif de la dotation globale de... [Lire la suite]