04 avril 2016

URGENCE PLOUKISTAN: IL FAUT SAUVER LE GRAND SUD NORMAND!

L'effet "Axe Seine" est doublement pervers: au delà de l'effet "miroir aux allouettes" normandes qui risque de perpétuer dans l'unité normande retrouvée, l'égoïsme inutile et vain de l'ex Haute-Normandie conçue comme un prolongement subalterne de l'Ile de France où la métropole de Rouen ne serait qu'un Mantes la Jolie de plus et un plus loin en aval de la Capitale, la focalisation "Axe Seine" nous empêche de concevoir le territoire normand dans sa globalté, dans sa complexité, dans sa richesse. Ainsi, sous prétexte d'une absence de... [Lire la suite]

01 avril 2016

LNPN: LES NORMANDS SANS DEFENSE...

Est-ce un "poisson d'avril"? Mais si l'on en croit cette indiscrétion publiée dans l'édition du 1er avril 2016 de la lettre "Econormandie" (p.6), SNCF Réseaux envisagerait une LNPN sans sa gare d'inteconnexion à la Défense pour connecter la future ligne nouvelle au reste du réseau national des TGV et pour rejoindre l'aéroport Roissy Charles De Gaulle: trop compliqué! trop coûteux! Et des élus franciliens qui n'en ont cure tout comme l'Etat! Comme nous l'avions déjà écrit ici, les Normands pressés de prendre un avion pour RCDG ou de... [Lire la suite]
29 mars 2016

AXE SEINE: FACE AU DESENGAGEMENT DE L'ETAT... LA RENAISSANCE D'UN LOBBY PORTUAIRE NORMAND?

On citera toute une série de proverbes bien connus qui pourront rendre compte de l'urgence stratégique dans laquelle se trouve désormais la Normandie... "Charité bien ordonnée commence par soi-même". "Passe moi ta montre et je te dirai l'heure". "Quand on dîne avec le diable le manche de la cuillère n'est jamais assez long". Justement: "l'enfer est toujours pavé de bonnes intentions"! Ou encore, du côté du Pays de Caux: "on n'achète pas un chat caché dans une pouque!" Depuis 2009, depuis que la Normandie s'est vue, à nouveau,... [Lire la suite]
21 mars 2016

Pour désenclaver les GPM Normands? Le Serqueux-Gisors... Faute de LNPN!

Le débat continue sur l'Etoile de Normandie à l'occasion de l'enquête d'utilité publique ouverte depuis le 8 mars dernier à propos de la création d'une ligne de fret ferroviaire massifié entre le Grand Port Maritime du Havre et la Grande Ceinture ferroviaire de Paris. L'Union pour la Région Normande nous a fait parvenir l'analyse suivante: faute de grives, on doit se contenter des merles du Vexin français...   NOTE U.R.N MODERNISATION DE LA LIAISON SERQUEUX- GISORS A l'occasion de la tenue de l'enquête d'utilité publique... [Lire la suite]
20 mars 2016

FRET: Le SERQUEUX-GISORS ou la fausse bonne idée?

Depuis le 8 mars dernier et jusqu'à la fin du mois d'avril 2016, nous voici dans le feu du débat public à l'occasion de l'enquête d'utilité publique sur la réalisation de la rocade ferroviaire fret Nord-Est pour désenclaver le Grand Port Maritime du Havre en direction de la région parisienne: le projet consiste en la réhabilitation, la modernisation et la sécurisation de ligne SNCF Motteville- Montérolier-Buchy- Serqueux- Gisors pour permettre aux futurs convois de fret ferroviaire massifiés d'éviter le goulet d'étranglement de la... [Lire la suite]
15 mars 2016

ROUEN: COLLOQUE "REINVENTER LA SEINE"... Ou le mascaret de l'esbroufe!

Lundi 14 mars 2016, à Rouen, s'est tenu un colloque public avec la présence de presque tous les grands élus concernés au sujet de l'avenir de la Seine. Réunion d'importance puisque Anne Hidalgo, la maire de Paris a fait l'effort de condescendre à venir en aval de la capitale... à Rouen, la métropole normande (et surtout pas d'autre chose!). Au programme, le programme "réinventer la Seine", initiative officiellement inscrite au CPIER Vallée de la Seine, qui, partie au début de cette année de l'hôtel de ville de Paris, descend avec... [Lire la suite]

13 mars 2016

AXE SEINE: VERS UNE REPRISE EN MAINS ?

Pour reprendre l'expression favorite de notre ami Yves LOIR, président de l'Union pour la Région Normande dont nous publions ici régulièrement, les analyses critiques et lucides sur tous les grands dossiers vitaux normands, l'intérêt national de l'Axe Seine est devenu une "grosse blague!" à cause des procrastinations successives et partisanes d'une majorité gouvernementale peu disposée à favoriser le lancement d'un grand projet d'aménagement décidé par MM. Sarkozy et Rufenacht, les deux bêtes noirs des barons fabiusiens rouennais... [Lire la suite]
10 mars 2016

NORMANDIE/BASSIN PARISIEN: Pour éviter la subordination, relancer la coopération interrégionale?

On n'en a que très peu parlé et encore moins dans la presse quotidienne régionale normande: les conseils économiques sociaux régionaux réfléchissent en ce moment à une question essentielle, à savoir, l'organisation des politiques publiques à l'échelle du Bassin parisien, le territoire d'expansion de "desserrement" de fait de la mégalopole parisienne. Il s'agit pour les grandes collectivités territoriales, à commencer par les régions, de penser un impensé qui n'était pensé que par l'Etat central. M. Pierre MOULIÉ, Président de la... [Lire la suite]
10 mars 2016

EPR FLAMANVILLE: QUI SONT LES VRAIS AMOUREUX DU NORD COTENTIN?

Nous avions déjà traité ici-même de ce scandale financier absolu: les quelques 11 MILLIARDS balancés dans le tonneau des Danaïdes nucléaires dans l'antre d'un ancien dragon qui sévissait autrefois dans le secret des roches du cap de Flamanville... On rappelera encore que pour financer l'ENSEMBLE DE TOUTES LES GRANDES URGENCES NORMANDES du côté de l'Axe Seine, en amont des grands ports de la Basse Seine normande, le contournement routier de Rouen, la LNPN, la remise à niveau des trains normands, mais aussi le désenclavement routier des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 mars 2016

Ligne FRET Serqueux-Gisors: enquête publique ouverte du 8 MARS au 26 AVRIL 2016

Maîtrise d'oeuvre et maîtrise d'ouvrage, tout le monde connait ça en France puisque les décideurs ont l'habitude de décider et que les ingénieurs ont l'habitude de s'ingénier auprès des... décideurs qui décident puisqu'ils doivent financer. Mais la maîtrise d'usage? C'est quoi ça? Doit-elle sortir toute armée de la casquette du préfet ou de la préfète? Ou de l'ingénieur qui doit penser à tout puisqu'il a été payé pour ça et qu'il est diplômé pour ça? Les riverains et les usagers d'un projet doivent faire confiance aux ingénieurs... [Lire la suite]