10 mars 2016

Ligne FRET Serqueux-Gisors: enquête publique ouverte du 8 MARS au 26 AVRIL 2016

Maîtrise d'oeuvre et maîtrise d'ouvrage, tout le monde connait ça en France puisque les décideurs ont l'habitude de décider et que les ingénieurs ont l'habitude de s'ingénier auprès des... décideurs qui décident puisqu'ils doivent financer. Mais la maîtrise d'usage? C'est quoi ça? Doit-elle sortir toute armée de la casquette du préfet ou de la préfète? Ou de l'ingénieur qui doit penser à tout puisqu'il a été payé pour ça et qu'il est diplômé pour ça? Les riverains et les usagers d'un projet doivent faire confiance aux ingénieurs... [Lire la suite]

07 mars 2016

FERROVIAIRE SANS VERGOGNE: COMMUNICATION DE CRISE DANS LES PAGES DE PARIS NORMANDIE

Jeudi 3 mars 2016: les lecteurs de Paris Normandie attentifs et avertis de la question lancinante du ferroviaire normand ont dû être éberlués par un "dossier spécial" pour le moins extraordinaire commandité par la SNCF. Une belle opération de propagande déguisée en "publireportage" qui ne fera pas mentir ce que l'écrivain normand Jules Barbey d'Aurévilly disait déjà à son époque: "le journalisme, le chemin de fer du mensonge!" En voici, hélas, une nouvelle preuve avec ce "publireportage" qui s'apparente à de la communication de... [Lire la suite]
03 mars 2016

Valérie FOURNEYRON... Madame "AXE SEINE": oui mais pour quoi faire?

Dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie (N°440) on pouvait lire cette analyse amusante: Madame “Axe-Seine” À l’occasion du Conseil Stratégique de l’Attractivité qui se tiendra le 22 mars à l’Élysée, Valérie Fourneyron et Charles Revet feront un premier point d’étape de leur rapport sur “L’attractivité et la compétitivité des ports de l’Axe-Seine”. Le rapport définitif sera remis en juin prochain à Alain Vidalies, Secrétaire d’État aux Transports. Trois grandes orientations pour valoriser les atouts portuaires... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 mars 2016

8 MARS 2016: Séminaire Normandie de l'UP CAEN. LES GRANDS DEFIS D'HERVE MORIN

Nouvelle et dernière séance pour la session 2015/2016 de notre séminaire "Normandie" de l'Université populaire de Caen, Mardi 8 mars 2016, à partir de 18h00 dans l'amphithéâtre du Musée des Beaux Arts du château de Caen (entrée libre). Nous vous proposerons, en première partie, une synthèse en forme de premier bilan de la mise en route de la Normandie réunifiée depuis les dernières élections régionales de décembre 2015 avec un rappel des enjeux les plus immédiats et les plus urgents: 1) Le défi d'Hervé MORIN d'être, désormais, à... [Lire la suite]
28 février 2016

HOMMAGE à JEAN LEVEQUE: un Normand lucide...

Les réflexions et les inquiétudes en cours sur ce que le projet dénommé improprement "Axe Seine" pourrait devenir, ont conduit l'un de nos plus fidèles lecteurs à nous suggérer l'excellente idée de nous souvenir de la réflexion et de la lucidité d'un grand Normand dont la parole se fait discrète désormais tout comme les apparitions publiques: le bonhomme n'est plus tout jeune et tel un Cincinnatus augeron du côté de La Croupte, il préfère désormais se consacrer pleinement aux beaux arbres de sa forêt... ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 février 2016

LE DESENCLAVEMENT DE LISIEUX: ENFIN?

Lisieux, capitale du Pays d'Auge est désormais une communauté d'agglomération forte de 75000 habitants située au coeur de la Normandie avec un bassin industriel encore très actif malgré la crise et surtout une notoriété internationale exceptionnelle à cause du prestige de Sainte Thérèse (700 000 pélerins venus du Monde entier à la basilique chaque année). La réunification de la Normandie révèle subitement la situation d'enclavement de Lisieux située sur la vieille nationale 13 allant vers Paris via Bernay et Evreux mais ignorée... [Lire la suite]

24 février 2016

CONTRACTUALISATION NORMANDIE/ ETAT CENTRAL: Le MEPRIS commence à inquiéter et à faire réagir!

Petit à petit, le poteau rose est dévoilé! A moins qu'il ne s'agisse du pot aux roses... socialistes désormais fânées parce que les fleurs coupées ne vivent que ce que vivent les roses, comme le disait autrefois notre François Malherbe: "le temps d'un matin". C'est à dire, le temps d'une promesse et le temps encore plus bref de n'y croire plus faute de vraie rosée sur les roses. L'Etat a décidé d'assécher financièrement la Normandie, ou du moins, de l'arroser avec parcimonie comme on arrose de temps à autre, le brave ficus d'une... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2016

AVENIR PORTUAIRE NORMAND: Monsieur REVET et Madame FOURNEYRON vont faire un rapport ensemble...

Mais comme le sujet est plutôt scabreux on restera dans les limites d'une certaine pudeur... qu'autorisent les volutes opaques d'une magnifique opération d'enfumage!   Le poulpe en fuite lache son fameux nuage d'encre... En Normandie, poulpe se dit "pieuvre" qui était aussi le surnom de Laurent Fabius à Rouen. Le gouvernement Valls a bien fait les choses: un rapport partagé par un sénateur de droite, spécialiste reconnu de la question puisqu'il avait déjà pointé dans un précédent rapport le déclin des ports français faute... [Lire la suite]
21 février 2016

LNPN à l'étude: les mensonges des FABIUSIENS

Depuis ce week-end, le clan fabiusien (désormais dans l'opposition régionale) se déchaîne contre Hervé MORIN depuis que celui-ci a confirmé la commande de nouveaux matériels roulants pour les grandes lignes TET normandes, sujet dans les tuyaux depuis juillet dernier il est vrai, mais en obtenant une prise de considération globale de la Normandie ferroviaire par le Gouvernement puisque Hervé MORIN a mis clairement sur la table la prise de gestion totale des lignes, en brisant le tabou de l'unité du service public ferroviaire d'Etat:... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 février 2016

L'AXE SEINE c'est du pipeau! Réunion publique à Caen le 23 février 2016

Comment un enjeu d'intérêt national qui nécessite quelques 10 MILLIARDS d'euros d'investissement sur les dix prochaines années soit réellement pris au sérieux lorsqu'un Gouvernement national a décidé d'y consacrer seulement... 20 MILLIONS  entre 2015 et 2020, soit à peine plus de 3 millions par an? Comment, en outre, continuer à penser la Normandie depuis la Région parisienne en suivant quelques vieilles lunes technocratiques, autoritaires et centralisatrices des années 1960 alors que nous sommes au XXIe siècle à l'heure des... [Lire la suite]