27 octobre 2017

COPIL LNPN Paris 26 octobre 2017: L'option BETOIRE dans le plateau de CAUX est confirmée

La dernière réunion du comité de pilotage de la future Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) s'est donc tenue à la préfecture de l'Ile de France à Paris et, comme prévu, les options techniques proposées par les grands ingénieurs fonctionnaires de SNCF Réseau ont été validées par les grands élus des territoires concernés: la contrainte majeure pesant sur cette réunion étant d'éviter à tout prix de prendre du retard sur un calendrier d'études et de réalisation qui a déjà été détendu jusqu'au delà des années 2030 pour ce projet considéré... [Lire la suite]

26 octobre 2017

Hervé MORIN et Frédéric SANCHEZ: le ticket pour faire gagner ROUEN EN NORMANDIE

La meilleure réponse à apporter à ceux qui veulent nous détruire ici (à Rouen, ex Haute-Normandie) pour mieux nous avaler là-bas (le Grand Paris étendu jusqu'à la mer) c'est de manifester par des paroles et par des actes que les Normands sont unis et défendent leur région qui est traversée en son coeur par un intérêt sinon un enjeu national: la vallée de la Seine. Alors nous le répétrons encore: Si Rouen va bien, si Rouen se renforce avec Caen et Le Havre c'est TOUTE la Normandie qui se renforce. Au contraire: si Rouen s'épuise, si... [Lire la suite]
20 octobre 2017

GRAND PARIS: La bataille d'Hervé Le Normand contre les forces de l'AXE Philippe

La question de la gouvernance de l'Axe Seine n'est pas qu'une question d'aménagement économique, logistique ou technique d'une vallée fluviale qui relie un ou deux grands ports maritimes normands à une métropole de niveau mondial et ses 12 millions d'habitants. C'est, avant tout, une question politique, voire géopolitique. Car à l'Axe Seine géographique (la vallée de la Seine s'étirant de l'Ouest francilien jusqu'à son estuaire normand) semble correspondre, de plus en plus, un axe politique dont la tête pourrait bien être celle... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Prochaines ASSISES de la Mer au HAVRE: Encore un énième BAIN de SIEGE d'un GRAND PARIS AMER en Normandie?

On nous annonce la présence d'un ancien maire du Havre au Havre: ça c'est un événement! Ainsi que celle du "diseux" Attali qui rêve de diluer la Normandie dans la Seine du MACRON PARIS à la sauce Grumbach... Ils vont bavasser sur notre compte et sur notre dos une fois de plus sans que nous ayons voix au chapitre! Qu'importe! Le ministère de la bonne Parole jacobine se fait couper la langue par les raboteurs de Bercy et cet énième Barnum n'amusera que les dupes qui aiment encore se faire prendre par les oreilles ou par le...... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Yves LOIR: La continuité "MACRO-PARISIENNE" met la Normandie en GRAND PERIL

Pour lors, après quelques mois de pouvoir, Macronaparte 1er s'appelle encore Emmanuel MACRON... Mais il est probable que la confrontation aux dures réalités en fasse, avant la fin du quinquennat, un Emmanuel... MICRON ! En attendant, les Normands se voient affligés d'un nouveau spectacle consternant les concernant puisqu'ils sont aux premières loges: un nouveau ballon d'essai  est actuellement envoyé dans le ciel déjà bien encombré de la prospective nationale! Il s'agit, plutôt, de l'énième tentative de regonflage d'une vieille... [Lire la suite]
14 octobre 2017

GRAND PARIS et AXE SEINE: La réponse cinglante d'HERVE le CONQUERANT

Vendredi 13 octobre 2017, à Caen depuis l'abbaye aux Dames, siège du conseil régional de Normandie, Hervé MORIN a fini par réagir de la façon la plus cinglante et donc de la façon la plus appropriée à ce que nous vous avions annoncé ici même: l'éventualité de retoucher le périmètre de la région parisienne en lui adjoignant les départements de l'Oise, de l'Eure et de la Seine-Maritime afin d'intégrer l'Axe Seine dans une grande région dominée par le GRAND PARIS... Un cauchemar, évidemment, pour les Normands qui avaient déjà été... [Lire la suite]

14 octobre 2017

NORDISER le CANAL SEINE NORD = NORMANDISER L'AXE SEINE !

Le commentaire de l'article à lire ci-dessous (Le Figaro le 4 octobre 2017) est dans le titre de ce billet... Macron le Jacobin n'a pas les moyens de ses ambitions. Hervé le Normand girondin a son idée précise sur la question... Le problème est de savoir ce que l'ancien maire du Havre en pense et si sa pensée, du reste, a quelque utilité car l'affaire se décidera non pas à Matignon mais à l'Elysée. A moins qu'elle ne se décide... en Normandie même!
Posté par Collectif BEN à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 octobre 2017

COUP DE GUEULE: Veut-on vraiment préserver l'avenir du Grand Port Maritime du HAVRE?

Nous commençons sérieusement à perdre patience... Tandis que les officiels portuaires du côté d'HAROPA fanfaronnent sur des résultats moyens et attendus comme un verre à moitié plein ou à moitié vide, que les flonflons mouillés d'un été au Havre s'achèvent dans un automne sans Saint Martin pour le 500ème anniversaire d'une fondation qui a fait venir les bobos parisiens derrière les vitres du Musée Malraux et fait fuir le maire à Matignon, on apprend que la patience ferroviaire havraise pourrait s'exercer au-delà de 2030, on apprend... [Lire la suite]
09 octobre 2017

ROUEN EST EN NORMANDIE ET LES CAPITULARDS DE L'AXE SEINE N'AURONT JAMAIS LE DERNIER MOT!

Ce billet est d'abord destiné à nos lectrices et lecteurs de Rouen qui sont encore fières et fiers d'être Normands. Car, à quelques jours des annonces macroniennes qui doivent nous tracer la feuille de route du Grand Paris, un Grand Paris si grand qu'il pourrait, à nouveau, déborder chez nous sur cette vallée de la Seine normande qui donne son visage de majesté à la France mais que certains s'obstinent à penser comme un "axe" sinon comme un tuyau (pour ne pas employer une métaphore plus malodorante) permettant de brancher le Grand... [Lire la suite]
05 octobre 2017

CLAMEUR DE HARO: L'heure de la révolte girondine a sonné dans l'EURE!

L'Etoile de Normandie soutient totalement les élus normands du département de l'Eure, à commencer par Guy Lefrand le maire d'Evreux qui s'opposent à une suppression de la taxe d'habitation dont on ne sait comment elle sera compensé financièrement par un Etat central jacobin impécunieux, qui fragilise la continuité des services publics au niveau le plus local et le plus concret et qui détruit le principe même de notre République, à savoir, le consentement à l'impôt. Lire cet article proposé par Paris-Normandie: ... [Lire la suite]