15 mars 2017

NORMANDIE: FILLON et MELENCHON en campagne chez nous... Pour défendre l'économie maritime?

La campagne des élections présidentielles 2017 passe par la Normandie: Après Benoît HAMON, il y a une semaine de passage au Havre, ce sera le tour de Jean-Luc MELENCHON de passer aux Docks Océane le mercredi 29 mars 2017 à partir de 19h30. On espère qu'à cette occasion, le candidat de la France Insoumise qui est aussi LE candidat de l'économie maritime, aura des choses pertinentes à dire pour l'avenir, pour l'instant compromis, du dernier grand port maritime français. Pour plus d'informations: ... [Lire la suite]

13 mars 2017

La VALLEE DE LA SEINE vue depuis PARIS: quand le CABINET ERNST and YOUNG fait de la géographie...

... Cela donne les mêmes effets  que ceux observés par un Flaubert goguenard  lorsque le cabinet de consulting "Bouvard et Pécuchet" se piquait d'agriculture: des solutions ou des façons de les envisager qui pourraient être plus néfastes que les problèmes à corriger. En 2015, à la demande du Conseil Régional d'Ile de France, le cabinet international de consultants "Ernst and Young" s'est vu confier une mission de réflexion et d'études sur l'avenir de la "Vallée de la Seine" présentée comme elle ne pourra jamais l'être, à... [Lire la suite]
11 mars 2017

Benoît HAMON au chevet du port du HAVRE ou l'art de prendre les Normands pour des imbéciles...

Benoît HAMON, un breton ancien ministre du Rouennais Hollande, prend les Normands du Havre pour des imbéciles !   Si l'enjeu national de l'AXE SEINE est à ce point encalminé depuis l'automne 2012, depuis que le commissaire général à la Vallée de la Seine Rufenacht a été viré comme un mal propre par Jean-Marc Ayrault, à la demande du fabiusien Alain Le Vern (obscur président de l'ex Haute-Normandie) qui ne voulait plus entendre parler d'un projet trop "sarkozyste" à ses yeux, c'est que la majorité gouvernementale à laquelle... [Lire la suite]
09 mars 2017

Lettre de l'Association NORMANDIE AXE SEINE aux candidats de l'élection présidentielle.

Nous avons reçu de nos amis de l'Association Normandie Axe Seine le message suivant: Madame, Monsieur, Pour faire suite à notre conférence de presse du lundi 6 mars 2016, je vous envoie, à chacun et chacun d’entre vous, à la suite des demandes qui m’ont été faites, la lettre en date du 23 mai 2016 que j’ai adressée aux candidats à la présidence de la République pour défendre des options essentielles de la politique de la France dont l’application en Normandie est déterminante pour y contribuer. Ainsi que notre association l’a... [Lire la suite]
09 mars 2017

PENITENCE: Le CESER NORMANDIE plaide la cause de l'AXE SEINE devant les candidats de la présidentielle...

Le 7 mars 2017 lors d'une conférence de presse à Rouen, le CESER Normandie, à l'instar des autres corps intermédiaires d'une société civile française inquiète des propositions des uns et des autres dans une campagne élctorale hors-normes pour élire le prochain ou la prochaine président ou présidente de la République, a interpellé les candidats sur les véritables urgences du pays. Par exemple, l'Axe Seine, considéré comme un "enjeu national" mais qui n'a toujours pas reçu les financements nécessaires et ne bénéficie pas du pilotage... [Lire la suite]
08 mars 2017

PARISIANISME: le World Women's Forum décide de quitter DEAUVILLE un 8 mars...

Et le 8 mars, c'est la journée internationale des droits des femmes. C'est le jour qui a été choisi par la nouvelle directrice Chiara Corazza du "Women's Forum" pour annoncer que la prochaine édition de ce forum international de femmes dirigeantes, qui s'était toujours tenu au bord de la mer à Deauville en Normandie, aura lieu entre les marbres souterrains du caveau du Caroussel du Louvre à Paris. La raison de ce nouveau déménagement de la Normandie vers Paris? A lire l'article qui suit, elle laissera pantois... Une confirmation... [Lire la suite]

07 mars 2017

LE PORT DU HAVRE: TOUT LE MONDE S'EN FOUT ! Sauf ... Jacques Cheminade

Alors qu'Edouard PHILIPPE papillonne au coeur de la bobosphère médiatico-parisienne et que s'assombrit l'avenir du port du Havre, le plus grand port maritime français pour le trafic des marchandises dont on fête cette année le 500ème anniversaire de la fondation, on fait ici, régulièrement, état de ce triste constat: De l'économie maritime de la France en général et de l'avenir des grands ports maritimes normands en particulier, à commencer, par celui du port du Havre, tout le monde s'en fout ou presque après les cinq années... [Lire la suite]
07 mars 2017

Fabienne BUCCIO préfète PROVISOIRE:" je serai au service de la région aussi longtemps que le gouvernement le voudra..."

Fabienne BUCCIO est, depuis peu, la nouvelle préfète des Normands. Elle vient du Nord où elle a dû gérer le très difficile dossier humain (on ne dira pas humaniste) de la "jungle" de Calais. Elle connaît déjà la Normandie pour avoir été préfète de l'Eure, de l'Orne et sous-préfète du Calvados à Bayeux: la Normandie c'est bien pour démarrer dans la préfectorale. Mais pour y finir sa carrière... On lira donc l'article convenu suivant proposé par Normandie Actu. L'article est sans aucun intérêt. Mais ce n'est pas la faute du... [Lire la suite]
06 mars 2017

Laurent BEAUVAIS: Emmanuel MACRON, un mauvais candidat pour la Normandie

Nous avions ici même rappelé que les choix, enfin un peu moins flous, d'Emmanuel MACRON en matière de grandes infrastructures de transports et d'aménagement du territoire risquent de nuire à l'avenir de la Normandie: 1) Confirmation du projet de Canal Seine Nord Europe pour relier directement l'Ile de France à la densité logistique et commercial de l'hinterland des grands ports de la Rangée Nord-européenne au risque de destabiliser un AXE SEINE normand qui manque de performance en terme de logistique terrestre. 2) Confirmation du... [Lire la suite]
04 mars 2017

Emmanuel MACRON: ce candidat nuit gravement aux intérêts de la NORMANDIE MARITIME (les autres aussi...)

Emmanuel MACRON apparaît, de plus en plus, comme le faux-nez d'un François HOLLANDE qui n'a pas voulu se jeter à l'eau: l'enfumage synthétique de la campagne, l'épandage général d'idées de gauche mélangées à des idées de droite pratiqué par le candidat "en marche" (jusqu'où?) voilà des méthodes qui ont trop fait leurs preuves. On a vu pendant cinq ans ce qu'il aura pu pousser après cette agronomie là: rien ou presque! Ce petit détour métaphorique par le salon de l'Agriculture politique nous emmenera tout droit au bord de la mer avec... [Lire la suite]