16 novembre 2018

BREXIT: quand le ministre breton LE DRIAN décide de saboter la SOLIDARITE NORMANDE...

Il se confirme que le Brexit aura des conséquences plutôt négatives pour les activités économiques, sociales et culturelles des régions maritimes françaises bordées par la Manche, au premier chef desquelles la Normandie. Face à ces enjeux, il eut été intelligent de relancer la coopération interrégionale de feu l'ARC MANCHE au lieu de saboter les initiatives prises par la région Normandie qui, au nom de l'évidence historique normande, a pris en charge la défense des intérêts de TOUS les pêcheurs normands, du Tréport à... Jersey,... [Lire la suite]

06 novembre 2018

L'Etoile de Normandie s'interroge... Mais à quoi sert une préfète de région en Normandie?

Le G5 normand regroupant les cinq départements de notre région s'est récemment réuni près de Caen au château de Bénouville avec pour résultat un communiqué de presse plutôt assez léger quant à l'intérêt d'une telle réunion à laquelle la préfète de région Fabienne Buccio a été invitée ou s'est invitée... Nous en avons déjà ici même parlé et lorsqu'on annonce l'activation financière d'une politique publique de l'Etat en faveur du petit patrimoine rural avec l'argent des départements sans même associer le principal acteur public... [Lire la suite]
21 octobre 2018

BREXIT: La Normandie en première ligne!

Tout éloignement de l'Angleterre du continent, toute fâcherie sinon davantage entre le Royaume-Uni et le reste de l'Europe est une mauvaise nouvelle pour la Normandie... La dernière fois ce fut entre 1940 et 1944 et la Normandie a failli ne jamais s'en remettre! Le Brexit constitue donc une nouvelle épreuve a fortiori si la sortie définitive de l'Angleterre de l'Union européenne n'est assortie d'aucun accord pouvant en atténuer les effets négatifs. Effets négatifs que les Normands seraient parmi les tous premiers à subir de ce... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Hervé MORIN et les PORTS NORMANDS S'INQUIETENT D'UN BREXIT DUR... Nous aussi!

Mercredi 10 octobre 2018, une délégation normande importante emmenée par Hervé MORIN était à Paris pour rappeler au Gouvernement, aux ministres "normands" du gouvernement, au Premier ministre "normand" du gouvernement et au Nordiste du gouvernement (celui qui est à Bercy) qu'un Brexit "dur" c'est-à-dire sans accord négocié avec le Royaume-uni serait une catastrophe pour les ports normands qui constituent la figure de proue de l'économie maritime et portuaire de la France. Commentaire de Florestan: si l'on continue à perdre son temps... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2018

LE BREXIT DUR: UNE MENACE POUR LA NORMANDIE

Le très british Boris Johnson à Londres, d'une part, et le Savoyard Michel Barnier à Bruxelles, d'autre part, jettent tous deux à leur manière de l'huile sur le feu du Brexit au moment ou la Première Ministre Theresa May proposait au dernier sommet européen en Autriche un compromis qui aurait pu être acceptable. En l'absence d'un "deal" nous allons donc tout droit vers un "hard Brexit" avec une "dead line" fixée en mars 2019. Il nous faut donc rappeler une évidence sinon une vieille loi géopolitique qui a plusieurs siècles... [Lire la suite]
21 septembre 2018

AOUT 2018 en Normandie: REVUE DE PRESSE du Mouvement Normand

Comme d'habitude, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la revue de presse normande mensuelle préparé par l'Office de Documentation et d'Information Normand du Mouvement Normand. Le mois d'août en 2018, contrairement aux habitudes estivales, fut assez agité, notamment du côté de la politique. Retour, notamment, sur la polémique plutôt minable provoquée par MM. Lecornu et Darmanin contre Hervé Morin, le président de la Normandie avec cette question: ça sert à quoi d'avoir quatre ministres normands au Gouvernement, à commencer... [Lire la suite]

14 septembre 2018

Aménagement du TERRITOIRE: l'Ouest est-il à... l'ouest? Les CESER de l'Atlantique se fédèrent.

Un lecteur assidu et avisé de l'Etoile de Normandie nous a signalé cette information parue dans la dernière édition de la lettre d'information du CESER Normandie (N°18 septembre 2018). Pour les non-initiés, on rappelle que le sigle "CESER" signifie: Conseil Economique Social Environnemental et Régional et que cette sinécure consiste à représenter les institutions de la société civile régionale (on ne dira pas, hélas, "normande") auprès de l'Etat en région (préfecture) et auprès du Conseil régional de Normandie avec, dans l'idéal,... [Lire la suite]
09 septembre 2018

Brexit, gestion portuaire, innovation, ferroviaire: les solutions sont normandes!

Une lecture de la dernière édition de la Lettre Eco Normandie (n°1589 datée du 7 septembre 2018) nous aura permis de vous proposer les articles suivants qui confirmeront ce que nous savons déjà: bien des problèmes ont leurs solutions, qui plus est, normandes! Brexit: au lieu d'aller dans un bureau des pleurs à Paris ou à Bruxelles, ne faudrait-il pas mieux nouer des relations directes avec nos voisins britanniques pour négocier au mieux ce que nous devons négocier avec eux? Cela semble être le parti choisi par Hervé Morin qui, non... [Lire la suite]
30 août 2018

MIGRANTS: Un beau geste sportif normand à la hauteur d'une tragédie humaine

Coup de coeur de l'Etoile de Normandie: Lundi 3 septembre 2018, deux compagnons d'Emmaüs nageront sur 16 km le long des hautes falaises du Pays de Caux entre Dieppe et Saint Aubin sur Mer pour rendre hommage aux milliers de noyés en mer faute de pouvoir librement passer une frontière maritime pour fuir tous les enfers du Monde. Le manoir d'Esteville (Seine-Maritime) ou s'était retiré l'Abbé Pierre: un haut-lieu où s'incarnent nos valeurs humanistes normandes... Nous avons déjà ici dénoncé les conséquences humanitaires... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 août 2018

NORMANDIE MARITIME: Naufrage en vue sur les récifs du BREXIT ou sur le sable du MEPRIS PARISIEN!

Compte tenu de l'actualité que nous traitons sur l'Etoile de Normandie depuis deux jours nous publions sans en changer aucune lettre le communiqué suivant proposé par Didier Patte, porte-parole du Mouvement Normand quant à l'avenir plutôt inquiétant du potentiel maritime normand. Il est à croire que la seule méthode qui soit désormais efficace soit celle de l'abordage pour éviter un naufrage total à l'instar de l'initiative prise par les pêcheurs normands il y a deux jours au large des côtes de la baie de la Seine: à savoir, s'occuper... [Lire la suite]