14 mars 2020

En para-pharmacie, l'eau de mer des îles Chausey provient du large de la "Bretagne Nord"...

Les escrocs font toujours des erreurs et c'est ainsi qu'on peut les démasquer... Quand ils ne font pas des fautes d'orthographe ou de syntaxe (ils ne cessent d'en faire d'ordinaire), ils font des erreurs de géographie! Un lecteur assidu de l'Etoile de Normandie ayant acheté une boîte de sérum à l'eau de mer dans une para-pharmacie, a vu ça: Pour mémoire, mais on n'apprendra rien à nos lecteurs, les îles Chausey qui sont situées à l'extrême sud d'un archipel normand ou anglo-normand plus vaste (de la Maîtresse île des Minquiers au... [Lire la suite]

03 mars 2020

Revue de presse: Le confort avant la vitesse, la vraie division normande, filets bretons, la science met le Mont à Avranches!

Petite revue de presse normande au 3 mars 2020 à partir d'articles glanés dans l'édition caennaise de Ouest-France datée de la veille: Grandes lignes ferroviaires normandes: les rames OMNEO vont, peu à peu, remplacer jusqu'en 2021 un matériel ferroviaire valétudinaire. Mais comme le réseau ne l'est pas moins, il faudra patienter encore pour que les rames OMNEO atteignent enfin la vitesse de pointe de 200 km/h (10 km de plus que les turbotrains d'autrefois...). Le confort avant la vitesse? La démographie médicale et ses... [Lire la suite]
23 février 2020

DIRECTION de l'EPIC du MONT-SAINT-MICHEL: un jacobino-techno plutôt qu'un élu local... normand!

Edouard Philippe via le secrétariat général du gouvernement (la vraie tour de contrôle de Matignon) a validé la nomination de Thomas VELTER actuellement chef de cabinet du ministre de la Culture, comme directeur général de l'Etablissement Public d'Intérêt Commercial (EPIC) du Mont-Saint-Michel. Le député LREM de la Manche Bertrand Sorre a fait fuiter l'information auprès de la presse (OF 23/02/20). Le directeur général s'apprête à diriger un Etablissement public d'intérêt commercial (on aurait préféré... culturel) qui peine à être... [Lire la suite]
03 janvier 2020

Nouvel établissement public du Mt St Michel: les crapauds qui squattent le reliquaire sont... radins!

Comme par enchantement, à force de prendre des désirs de bureaucrates pour des réalités, le Mont Saint Michel devait basculer au 1er janvier 2020 sous son nouveau statut d'Etablissement Public au même titre que le musée du Louvre ou les châteaux et domaines royaux de Versailles et de Chambord... Mais comme nous l'avions déjà prédit ici, il n'en sera rien, dumoins à la date du jour de l'an 2020: pendant au moins trois mois, l'EPIC (établissement public à intérêt commercial) sera une coquille vide pour la bonne et simple raison que... [Lire la suite]
19 novembre 2019

Chez PICARD, les coquilles Saint-Jacques normandes deviennent... bretonnes!

Un fidèle lecteur de l'Etoile de Normandie perdu dans le Grand-Ouest français nous a rapporté ceci: j'ai relevé une bourde chez Picard Surgelés qui m'a glacé d'effroi ;) on nous présente sur un prospectus, "la coquille St Jacques de Bretagne" or quand on regarde le paquet il est fait état de " St Jacques de Normandie" .... alors lapsus calami révélateur ?  Car tout marin pêcheur à l'Ouest de Paris ou de la Picardie est forcément... breton!
Posté par Collectif BEN à 17:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2019

NORMANDIE "bashing" (suite): Le marketing territorial normand n'est pas unifié et Ouest-France en fait ses choux gras!

Billet de Florestan Ouest-France, le grand quotidien régional breton, est, par nature, indifférent à la Normandie et quand on nous parle de notre région dans ce média encore grand, pensé, fabriqué et diffusé depuis Rennes, il est bien rare que cela soit bienveillant: raison de plus de lire la Pravda ligéro-bretonne de l'Ouest pour exercer notre lucidité et notre vigilance sur des sujets essentiels pour la Normandie, son avenir, donc son reflet médiatique, son rayonnement, son image, son attractivité. Un mois après la catastrophe... [Lire la suite]

21 octobre 2019

Mont-Saint- Michel, LE DRIAN L'arnaque: refaire avec les Chinois le même coup presque réussi avec les Japonais...

Billet de Florestan ... Vendre un Mont-Saint-Michel breton surtout accessible depuis Rennes en tant que locomotive touristique pour tirer Saint-Malo, Cancale... voire Nantes. La créativité commerciale est typique de ceux qui n'ont rien à nous vendre ou presque! Les escrocs et autres arnaqueurs n'ont rien mais ils ont des idées. Et il est paradoxalement plus difficile de parler ou de faire parler d'une évidence que de faire rêver d'une chimère: la vérité est souvent plus décevante que la légende. Le Drian n'est pas à son coup... [Lire la suite]
01 octobre 2019

Etablissement Public du Mont-Saint-Michel: l'Etat central et les Bretons vont garder leurs fromages...

Et les Normands seront contraints à la portion congrue alors que le Mont- Saint-Michel, situé géographiquement et historiquement en Normandie, est le fleuron de leur patrimoine régional... En effet, l'abbaye restera la propriété du Centre des Monuments Nationaux (Etat) qui devra, néanmoins, verser son obole au futur EPIC. Le tour de table des collectivtés territoriales concernées n'est pas modifié: les départements de la Manche et d'Ille-et-Vilaine, la communauté d'agglomération d'Avranches Pays-du-Mont-St-Michel (Avranchin), les... [Lire la suite]
26 août 2019

Le Mont-Saint-Michel breton: La DEFEQUE NIOUZE qui fait bourdonner les mouches médiatiques de l'été

Nouveau billet de Florestan sur la... PQ...R en vacances: Il faudrait lui fournir un cerveau de toute urgence! Car celui d'Eloïse Aubé, journaliste estivale sur le site Actu.fr, est en vacances au point d'en être à tourner autour du Mont St Michel breton comme une guêpe autour d'un pot à miel...https://actu.fr/societe/la-question-pas-bete-dou-vient-rivalite-entre-bretons-normands_26639890.htmlLa caution intellectuelle plus que lacunaire de Laurent Ridel (il ne sera pas ici mis en cause puisque sa réflexion est passée par les... [Lire la suite]
22 août 2019

Nouveau cas de journalisme estival en vacance cérébrale: Actu.fr (groupe Ouest-France) relance la guerre du Mt St Michel...

Billet de Florestan Albert CAMUS disait: "la bêtise insiste toujours"... Nouvelle preuve avec ce nouveau cas de journalisme estival en vacance cérébrale... Au coeur d'un mois d'août libéré de la densité politico-médiatique parisienne, s'évapore avec la chaleur estivale selon les fluctuations de la météo (ah! les fameuses valeurs saisonnières...) l'intérêt du journaliste de permanence (qui devrait prendre des vacances... en Bretagne puisque c'est bien connu, la Bretagne est LA destination touristique de masse pour les journalistes en... [Lire la suite]