11 novembre 2017

Guillaume PELTIER et Michel ONFRAY: Nos provinces, une chance pour la France

NOS PROVINCES, UNE CHANCE POUR LA FRANCE     La France des provinces devrait être la première bénéficiaire des politiques publiques, argumente Guillaume Peltier, député LR du Loir-et-Cher (texte de la tribune parue dans Le Figaro, jeudi 9 novembre 2017) La nouvelle petite noblesse d'Etat, forgée dans le moule comptable et technocratique, a pris l'habitude de nous regarder avec commisération. Notre tort? Nous, habitants de la province, nous refusons de lui ressembler. Singer des individus uniformes, aseptisés,... [Lire la suite]

09 novembre 2017

Retour confirmé à une académie normande unique: la réaction de Sébastien JUMEL, député de Dieppe

Nous considérons ici que le retour à une seule académie normande est une bonne chose: c'était le cas avant 1960 lorsque l'académie de Caen rayonnait sur les cinq départements normands plus la Sarthe. 1974: achèvement de "l'hôpital paquebot" du CHU de Caen conçu par Henry Bernard. A la suite des assises de la recherche publique présidées à Caen en 1971 par Hubert Curien, la capitale universitaire normande avait été programmée par l'Etat central pour être la "Grenoble de l'Ouest" avec un plateau technopolitain et scientifique complet... [Lire la suite]
28 octobre 2017

Le CATALANISME est le fruit amer d'un CENTRALISME aussi brutal qu'idiot...

Pour nous régionalistes normands la chose est claire: la précipitation d'un régionalisme culturel et linguistique dans un nationalisme séparatiste est toujours provoquée par un centralisme dominateur aussi brutal qu'idiot. Vendredi 28 octobre 2017, le parlement de la Généralité de Catalogne a donc franchi le Rubicon que son président Carles Puigdemont n'avait pas osé franchir: l'indépendance de la Catalogne a donc été officiellement proclamée... Les grandes capitales des pays membres de l'Union européenne ont, bien entendu, refusé... [Lire la suite]
28 septembre 2017

CATALOGNE: Le pire du régionalisme s'oppose au pire du centralisme

L'écrivain américain Marc Twain disait non sans raison: "Quand on n'a qu'un marteau on ne peut qu'enfoncer des clous." L'affaire de la crème brûlée catalane est, pour tous les régionalistes français, un vrai crève-coeur, une réalité politique difficile qui nous met dans l'inconfort intellectuel: raison de plus de la regarder en face car quand on apprend qu'un appareil judiciaire et policier répressif en vient à interdire l'accès de citoyens aux urnes en 2017 sur le territoire d'un pays membre de l'Union européenne, on est... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 08:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 août 2017

Le terrorisme djihadiste de DAESH met à l'épreuve l'irrédentisme régional CATALAN

Le centre-ville de la capitale de la Généralité de Catalogne région fédérée de l'Espagne, monarchie constitutionnelle à la tête de laquelle on trouve un roi, Philippe  de Bourbon le 6ème, a été frappé par la haine djihadiste de jeunes né en Catalogne mais issus de familles marocaines originaires de la région berbère et montagneuse du Rif au Nord du Maroc: des jeunes rifains frappant la jeunesse touristique insouciante sur les Remblas de Barcelone... Deux régions périphériques en délicatesse avec leurs tutelles étatiques centrales... [Lire la suite]
20 août 2017

Patronat portuaire du HAVRE: mais quand vont-ils enfin se jeter à l'eau?

Notre lecteur assidu et impertinent du Havre a relevé pour nous cet article de Paris-Normandie paru ce 19 août 2017 qui ne fera pas date dans l'histoire de la presse critique française... Néanmoins, il a au moins l'intérêt de montrer que sur les quais et dans les entrepôts du grand port maritime du Havre, les professionnels portuaires se rengorgent d'optimisme de voir enfin que leurs affaires conteneurisées puissent être sérieusement étudiées depuis un cube d'environ 4 mètres de haut sur dix de large entièrement parqueté et lambrissé... [Lire la suite]

19 août 2017

JUILLET 2017: avec Michel ONFRAY, CAEN capitale de l'alternative GIRONDINE

Début juillet 2017, l'emblématique philosophe normand Michel ONFRAY a rassemblé sur une semaine l'ensemble de ses conférences publiques prévues pour la session 2017 de l'Université populaire de Caen au Zénith afin d'accueillir gratuitement le maximum d'auditeurs... Mais à l'occasion d'une séance de réponse aux questions posées par le public, Michel Onfray, non sans véhémence (mais c'était nécessaire), répond à une dame soutenant Jean-Luc Mélenchon et se disant "jacobine" sous prétexte que l'option girondine mettrait à mal le... [Lire la suite]
23 juillet 2017

La suppression de la TAXE d'HABITATION va destabiliser les finances des grandes villes normandes...

La mesure consistant à supprimer (progressivement... sic!) la taxe d'habitation pour près de 70% des ménages (un plancher ou un plafond de plus...) est typique des mesures démagogiques de la vieille politique que ceux qui se disent en marche derrière leur Jupiter affirment qu'ils ne feraient plus ! A l'usage, la mise en oeuvre de cette réforme risque d'être très complexe car il va falloir tenir compte du taux d'imposition dans chaque commune de France  pour calculer la fameuse compensation financière que Jupiter a promis aux... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 juin 2017

CRISE de jacobinisme au RECTORAT de ROUEN: Nicole Ménager ne ménage pas les Normands !

Ras-le-bol du mépris jacobin, arbitraire et discrétionnaire de l'Education Nationale à l'égard de la Normandie et de ses deux académies, celle de Caen et de Rouen !!! Après l'affaire de la suppression des fameuses classes européennes "bi-langues" qui avait affecté tout particulièrement les académies normandes où les recteurs avaient tout particulièrement, non sans un certain zèle, appliqué la dernière réforme contestée et contestable du collège voulue par la Ministre Najat Valaud-Belkacem, voici que nous apprenons, non sans une... [Lire la suite]
30 mai 2017

Les festivités du 500ème anniversaire du HAVRE vues du ciel (parce que depuis la terre normande...)

Et vu du ciel, on verra moins les détails plus gênants: par exemple, l'éradication des chats normands des grandes artères voulues par Auguste Perret tout comme la présence des goélands sur les toits terrasses. http://culturebox.francetvinfo.fr/patrimoine/histoire/500-ans-du-havre-la-fete-a-commence-en-musique-et-dans-les-paillettes-256949 Voir aussi un premier bilan proposé par le site Normandie actu: ... [Lire la suite]