15 juin 2020

AVRANCHES: des camions roulant à l'hydrogène avant 2030?

Nous l'affirmons ici encore avec conviction: l'hydrogène semble être la solution la plus efficace et la plus prometteuse pour procéder à la décarbonation massive de notre système de transports qui est responsable d'une grande partie des rejets de gaz à effet de serre dans l'atmosphère générant le changement climatique. L'Allemagne partage, semble-t-il, notre point de vue puisqu'un plan de 9 milliards d'euros a été décidé outre-Rhin pour développer toutes les solutions techniques liées à l'emploi de l'hydrogène. Objectif? Tous les... [Lire la suite]

09 mars 2020

SCANDALE IMMOBILIER à venir sur la plage des Canadiens à Courseulles-sur-Mer

On sait pourtant qu'un dossier de classement au patrimoine mondial de l'humanité se traîne à l'UNESCO pour protéger l'intégrité paysagère, environnementale, mémorielle et historique des plages du Débarquement de Normandie en juin 1944... On sait, par ailleurs, que ce même projet pourrait être invalidé par la possibilité de voir apparaître au large quelques 70 éoliennes marines piquant l'horizon marin comme autrefois, le matin du 6 juin, les milliers de navires de l'armada de l'opération "Overlord", sachant qu'en outre, les experts de... [Lire la suite]
06 mars 2020

LE HAVRE: le grand retour de la marine de commerce à la... voile pour le transport transatlantique du café!

Changement climatique et transition énergétique décarbonée obligent, voici que devient possible le beau rêve poétique de faire revivre la grande marine de commerce à la voile qui eut son heure de gloire entre la première moitié du XVIe siècle et la première moitié du XXème siècle avec une apogée entre 1750 et 1850. Un armateur breton a décidé de faire construire un cargo à voiles dans l'esprit des grands clippers transatlantiques de la fin du XIXe siècle qui transportaient en un temps record  le café ou le thé entre l'Europe et... [Lire la suite]
21 février 2020

L'ancien préfet Yves BONNET dénonce l'impasse idéologique, technologique et financière du TOUT EOLIEN!

L'Etoile de Normandie laisse volontiers la parole à l'ancien préfet Yves Bonnet qui fut aussi député de la Manche (Cherbourg) dans les années 1990 sous l'étiquette centriste et qui a choisi de prendre sa retraite dans le Pays de Caux dont il voit, petit à petit, les paysages massacrés par les grands mâts des éoliennes géantes avant que cela ne soit le tour de notre littoral normand. La parole du préfet honoraire Bonnet est autorisée et bien informée: elle confirme, par ailleurs, nos intuitions et nos informations... La transition... [Lire la suite]
19 février 2020

BREXIT: les présidents normand, breton et nordiste interpellent un ministre dauphinois de l'agriculture au sujet de la pêche...

Didier Guillaume est né en 1959 à  Bourg-de-Péage dans la Drôme et le ministre de l'agriculture doit, semble-t-il, faire un effort pour s'imaginer la mer... la vraie: celle qui monte et qui descend entre nos côtes et celles de la "perfide Albion" qui ne fait rien comme tout le monde! En effet, les Anglais ne font pas que rouler à gauche. Par exemple, en ce qui concerne la pêche, ils ne mangent pas le poisson de leurs côtes. Ils préfèrent manger du poisson importé qui vient de plus loin (comme le saumon norvégien ou canadien...)... [Lire la suite]
18 février 2020

BOCAGE NORMAND (Pont-D'Ouilly): ARRÊTONS LE MASSACRE!!!!

Tous les lecteurs de l'Etoile de Normandie seront scandalisés par ce qu'ils vont apprendre ci-dessous: En 2020, plus de 50 années après les premiers grands excès d'une parenthèse agro-productiviste industrielle qui se referme progressivement sous nos yeux avec un bilan déplorable (ruine de la biodiversité, agonie des sols, massacre du paysage, pollutions chimiques, maladies professionnelles, baisse de la qualité des productions, effondrement des prix, suicide des exploitants agricoles, ruine de l'image sociale du métier... [Lire la suite]

15 février 2020

Ciara, Inès, Dennis: le défilé des tempêtes hivernales met à l'épreuve le littoral normand

Et ce n'est qu'un début! Avec +2°C de réchauffement climatique avec pour conséquence une augmentation de 40cm du niveau moyen de la mer d'ici 2060, la conjonction entre tempêtes hivernales et grandes marées va provoquer un risque majeur de submersion marine sur les parties les plus exposées du littoral normand: la côte Ouest du Cotentin est la plus exposée. Le camping de Gouville-sur-Mer est condamné à court terme...   Mais si l'on ajoute à cette conjonction entre tempête et grande marée le risque de fortes pluies, ce sont... [Lire la suite]
23 décembre 2019

Dernière revue de presse normande avant notre trève pour la Noué (du 23 au 30 décembre 2019)

Le gouvernement qui espérait une "trève de Noël" dans le conflit social en cours concernant la réforme des retraites en sera pour ses frais: il y aura bien, non pas une trève, mais des grèves pendant la période de Noël voire même après et surtout à la rentrée: les commerçants qui espéraient une trève des confiseurs  sont alarmés par la baisse significative de leur chiffre d'affaires (entre -20 et -50% notamment dans l'hôtellerie-restauration). Pas sûr que dans certains secteurs d'activité, il soit désormais aussi facile de... [Lire la suite]
04 novembre 2019

Elévation du niveau de la mer: le littoral normand sera fortement impacté d'ici 2100

Une étude scientifique américaine aggrave le risque d'élévation du niveau de la mer jusqu'alors prévu en 2100: les conséquences pour le trait de côte normand risquent d'être radicale. Plus que jamais, à l'Ouest de la baie des Veys, le Nord-Cotentin apparaîtra comme une presqu'île. La mer s'engouffrera plus profondément dans les havres de la côte Ouest. Et dans l'estuaire de la Seine, le port et le centre-ville du Havre seront directement exposés... ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 05:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 août 2019

Grâce au savoir-faire industriel normand, la raffinerie EXXON de Notre-Dame-de-Gravenchon a son avenir assuré...

La Normandie demeure une grande région industrielle dans un pays dont les élites, notamment à Paris, à commencer par le chef de l'Etat lui-même, laissent filer notre industrie à vau-l'eau alors qu'il faut sans cesse remettre à niveau un appareil industriel et ne jamais baisser la garde. Car derrière l'industrie, il y a de l'innovation technique et scientifique, il y a des milliers d'emplois, la vie concrète et quotidienne de territoires entiers et, tout simplement, il y a l'avenir d'un Etat nation souverain et indépendant. ... [Lire la suite]