23 avril 2020

Après un séjour présidentiel en Bretagne, un journaliste du MONDE diffuse une "défèque niouze"!

Comme on peut le craindre dès que la clique médiatico-politique parisienne se délocalise en Bretagne à la suite de notre monarque président, il y a toujours un risque... Un risque d'infox, de "défèque niouze" comme nous nous plaisons à dire ici... Le Breton de service à la rédaction du Monde s'est donc lâché... Sans commentaires!  Sans commentaires? Enfin presque! On dira simplement que le quotidien "Le Monde" n'est plus un quotidien de "référence" sérieux  mais plutôt une publication de "déférence" aux... [Lire la suite]

14 avril 2020

Déconfinement: la méthode bretonne pour tracer sans peine les personnes contaminées au covid 19

Ben oui! Il fallait y penser... C'est évident: https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-le-masque-bzh-imagine-par-un-carnacois-victime-de-son-succes-6807107 Coronavirus. Le masque BZH, imaginé par un Carnacois, victime de son succès À peine commercialisés, les masques BZH, aux couleurs de la Bretagne, proposés par le site internet carnacois Mam’Breizh, ont dû être retirés de la vente. La raison ? Un formidable buzz qui, en 48 heures a amené à une rupture de stock. Quand Baptiste Nio a lancé en février... [Lire la suite]
14 mars 2020

En para-pharmacie, l'eau de mer des îles Chausey provient du large de la "Bretagne Nord"...

Les escrocs font toujours des erreurs et c'est ainsi qu'on peut les démasquer... Quand ils ne font pas des fautes d'orthographe ou de syntaxe (ils ne cessent d'en faire d'ordinaire), ils font des erreurs de géographie! Un lecteur assidu de l'Etoile de Normandie ayant acheté une boîte de sérum à l'eau de mer dans une para-pharmacie, a vu ça: Pour mémoire, mais on n'apprendra rien à nos lecteurs, les îles Chausey qui sont situées à l'extrême sud d'un archipel normand ou anglo-normand plus vaste (de la Maîtresse île des Minquiers au... [Lire la suite]
20 février 2020

Nous sommes au regret de le dire: l'administrateur de l'abbaye du Mont-Saint-Michel est un... CON!

Albert Camus disait ceci: "la bêtise insiste toujours et on s'en apercevrait si l'on ne pensait pas toujours à soi" (La peste) Le chauvinisme c'est la version territoriale de la définition proposée ci-dessus... Nouvel exemple sur le même sujet puisque la "bêtise insiste toujours"! https://www.ouest-france.fr/normandie/le-mont-saint-michel-50170/sur-twitter-l-administrateur-de-l-abbaye-du-mont-saint-michel-le-declare-breton-6745925 Sur Twitter, l’administrateur de l’abbaye du Mont-Saint-Michel le déclare… breton Dans deux tweets... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 19:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 février 2020

Sur Twitter: une émoticône aux léopards normands?

Les Bretons l'ont fait quitte à prendre un risque avec le ridicule, à savoir, obtenir le droit d'arborer sur un réseau social bien connu une émoticône pavoisant aux couleurs néo-américaines Gwen-ha-du... Hervé Morin a répondu positivement à la sollicitation d'un internaute normand qui suggérait de faire comme les Bretons sur Twitter, à savoir pavoiser à nos léopards normands le temps de quelques semaines sur le premier réseau social mondial... La question est donc posée: Pour ou contre un "émoji" aux couleurs du drapeau normand... [Lire la suite]
17 décembre 2019

TOURISME d'Histoire et de Mémoire: Le Mans songe... NORMAND!

On sait depuis longtemps que les Bretons se tapent l'incruste au Mont Saint Michel normand, le site historique le plus visité de la province française avec près de 3 millions de visiteurs annuels... On connaît ici parfaitement leurs combines: 1) mettre un pied dans la porte institutionnelle sous prétexte de "bon voisinage", c'est ainsi que trois postes sur ceux qui seront réservés aux élus locaux au conseil d'administration du futur EPIC du Mont-Saint-Michel, ont été réservés à des élus bretons. 2) Tirer à eux la couverture... [Lire la suite]

21 novembre 2019

RAS-LE-BOL! Ras-le-bol que le Mont-Saint-Michel soit le jouet préféré de Monsieur Jean-Yves LE DRIAN!

Jean-Yves Le Drian, un VRP du Mont-Saint-Michel un peu trop entreprenant... https://www.google.com/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwi18dCtufvlAhWK5OAKHc8zDh0Qjhx6BAgBEAI&url=https%3A%2F%2Fwww.ouest-france.fr%2Fbretagne%2Fmont-saint-michel-un-ministre-chinois-invite-entre-bretagne-et-normandie-6573505&psig=AOvVaw3ERxQ3i7undPe20S-CRw7N&ust=1574430633199399 Nous venons d'apprendre que la maquette en carton et papier du XVIIe siècle du Mont-Saint-Michel en... [Lire la suite]
19 novembre 2019

HUMOUR crypto-breton: Le site du GORAFI propose de faire de Rouen la capitale des retraités français...

A défaut d'intéresser les cadres parisiens forcément dynamiques qui se font un Paris-Marseille en trois heures de TGV ou les autres bobos parisiens des "professions intellectuelles supérieures" qui rêvent d'un pied-à-terre à Bordeaux ou à Nantes (car New-York c'est vraiment trop cher...), Rouen, qui cherche à redorer son blason après les suies de Lubrizol, pourrait cibler la population des... EPHAD! Dumoins c'est ce que les potaches du Gorafi (le site parodique du Figaro) suggèrent... ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 octobre 2019

CAMEMBERT AOC: une offensive bretonne pour relativiser l'identité normande

Le demande des communes bretonnes du Pays de Fougères d'intégrer le futur périmètre de l'AOC Camembert de... Normandie a reçu le soutien du député du coin avec un argument qu'il faut entendre car il témoigne de l'urgente nécessité de restaurer, sinon de réparer une Normandie dont les Normands n'avaient pas pris assez soin des années durant. Voici donc un passif de la division normande doublé d'un mépris normand pour la Normandie  avec pour conséquence cette gifle de mauvaise foi toute bretonne: En quoi un camembert breton... [Lire la suite]
24 septembre 2019

Du camembert AOC NORMAND avec du lait BRETON? C'est NON... MILLE FOIS NON!!!

Billet de Florestan Et face à l'armée des faussaires qui se déploie sur de multiples théâtres d'opération, il nous faut résister! On le sait, l'industrie de l'imposture laitière s'est établie depuis près de 50 années dans les bocages dits de l'Ouest (pour parler comme "Ouest-France") et face au double danger pour son existence future d'une révolte des citoyens consommateurs qui veulent, de plus en plus, boire et manger du bon, du bio et du vrai et de la menace de l'ouverture du marché européen au monstre laitier mondial... [Lire la suite]