22 mars 2020

CRISE du CORONAVIRUS: dans le pire des scénarios, 233 Normands pourraient en mourir...

On espère, nous espérons toutes et tous que ce qui est à lire ci-dessous n'arrivera jamais grâce au dévouement de nos personnels soignants et grâce au sens normand de la légitimité et du respect devant les obligations de l'intérêt général:  https://www.paris-normandie.fr/actualites/faits-divers/coronavirus-un-premier-bilan-des-infractions-relevees-en-seine-maritime-un-respect-global-des-consignes-EE16568048 Le patron de la préfecture de Seine-Maritime, Pierre-André Durand, livre le premier bilan des prémices du confinement.... [Lire la suite]