03 mai 2018

RECONSTRUCTION à l'identique de la MORA: avant la mise à l'eau, pataugeons dans un gai CLOCHEMERLE!

On a dit-on, les élus que les électeurs méritent... A Honfleur, ils ont Michel Lamarre pour maire et pour la mairie d'un port d'attache, on ne saurait trouver mieux qu'un Michel Lamarre. Sauf que tous les vrais marins savent qu'un bateau trop longtemps resté au port à son amarre finit par pourrir sur place sur sa "souille" si le bassin n'est pas maintenu à flot. Celui donc qui ne veut pas lâcher les amarres à la mairie de Honfleur (qui est comme un rocher à marée basse avec sa bernique définitivement collée desssus) qui, déjà,... [Lire la suite]

30 avril 2018

A ROUEN CHERCHEZ L'ERREUR: En attendant la LNPN, on finance les entreprises parisiennes de l'AXE SEINE... rue de Bretagne.

Ce billet est daté du 30 avril 2018. On en conviendra, c'est un peu tard pour vous proposer encore un dernier... "poisson d'avril". Et pourtant ce qui suit n'est pas un canular. Cela existe bel et bien même si on a l'impression d'être en présence d'une... erreur, voire d'une faute de goût! http://www.n-ci.com/ Derrière NCI pour "Normandie Capital Investissement" (on vous laissera chercher ce qu'il y a de trop dans ce sigle), on trouvera un certain Gérard LISSOT qui n'est pas un inconnu pour ceux qui ont connu "l'ancien monde"... [Lire la suite]
25 avril 2018

MORIN le girondin normand vs PHILIPPE le jacobin parisien: un bras de fer portuaire à coup de pales d'éoliennes?

L'affrontement semble total entre Hervé Morin le régional et Edouard Philippe le national... Entre le Girondin normand et le Jacobin parisien. http://www.paris-normandie.fr/region/herve-morin-le-girondin-pousse-un-nouveau-coup-de-gueule-contre-l-etat-FI12839804 C'est une présentation caricaturale et nous serions les premiers à la déplorer mais il faut bien constater l'affrontement des logiques politiques qui s'incarnent aussi dans des personnalités: Il faut avoir l'honnêteté de dire que c'est Edouard Philippe qui a commencé...... [Lire la suite]
07 avril 2018

Taxer 1000 euros celles et ceux qui vomissent ROUEN: ici on est d'accord... avec Guy PESSIOT

Il y a pire que le chauvinisme, il y a l'anti-chauvinisme, à savoir: un dénigrement permanent, un goût sado-masochiste pour l'autoflagellation, pour la discrétion inhibée ou pour d'autres passions tristes comme médire ou maudire son voisin immédiat selon une antique rancune sans imagination à force d'être pratiquée au point d'en avoir perdu la raison. Rouen, pourquoi tant de haine? Si l'on est détesté ou détestable à force de détester peut-être est-ce le fait que les Rouennais, les Havrais ou les Caennais ne s'aiment pas assez et... [Lire la suite]
06 avril 2018

Franchissement Ferroviaire de l'Estuaire de la Seine: quand un sous-titre introduit... une phrase !

Dans l’article ci-dessous, paru dans Paris-Normandie du 5 avril 2018 sous la signature de Christophe FREBOU, l’auteur de ces lignes a observé un phénomène intéressant…      A la fin du premier tiers de l’article, figure le sous-titre : « Franchir l’estuaire en train »…      Le lecteur s’attendrait à lire ensuite le développement du sujet évoqué par ce sous-titre…      Mais NON ! Quelques lignes avant la fin d’une partie de l’article représentant les... [Lire la suite]
31 mars 2018

Politique culturelle de la REGION: une mise au point à lire dans Ouest-France

Certainement sur l'initiative du Conseil régional de Normandie, le journal Ouest-France, organe officiel breton du clochemerle normand, publie sous la plume avisée de Xavier Oriot, un article en forme de mise au point sur la nouvelle géographie normande des institutions culturelles car beaucoup de rumeurs plus ou moins fausses ont circulé ces dernières semaines au sujet d'éventuelles fusions d'institutions culturelles normandes qui se feraient au profit de Rouen et au détriment de Caen, impression regrettable indéniablement renforcée... [Lire la suite]

23 mars 2018

CAEN/ROUEN/LE HAVRE: CAPITALE EUROPEENNE DE LA CULTURE en 2028 ?

Il faudrait enfin sortir du clochemerle métropolitain normand et l'une des possibilités serait de s'assigner un objectif qualitatif et ambitieux pour sortir de l'actuelle médiocrité: nous avions suggéré que la communauté urbaine de Caen La Mer (Joël Bruneau), la CODAH (Luc Lemonnier) et la métropole de Rouen Normandie (Frédéric Sanchez) s'associent pour candidater ENSEMBLE au titre de capitale européenne de la culture à l'horizon 2028. Mais avant d'aller plus loin, il faudrait observer le retour d'expérience de Marseille et... [Lire la suite]
16 mars 2018

La brasse coulée de Luc LEMONNIER dans l'air estuarien

Encore un article d'anthologie dans Paris-Normandie du 15 mars 2018 en page 17 : " Je pense que les lignes vont bouger " En préambule : Politique. Maire du Havre, président de la Communauté de l'agglomération havraise et du pôle métropolitain de l'estuaire de la Seine, Luc Lemonnier évoque les enjeux du territoire, l'ouverture récente des magasins d'usine d'Honfleur. Et laisse la porte ouverte à Honfleur, Pont-Audemer et Pont-l'Evêque pour le rejoindre. En détails : Il s'agit d'une interview qui, pour un lecteur parano comme... [Lire la suite]
09 mars 2018

FIN PROVISOIRE DU CLOCHEMERLE: Le gouvernement renonce à caler la carte des cours d'appel sur celle des 13 régions

La rumeur du clochemerle normand au sujet de la possibilité d'une cour d'appel unique en Normandie mais aussi le bruit de la  fronde des avocats se mobilisant pour éviter la fermeture du TGI du Havre ou de Lisieux sont remontées jusqu'aux oreilles d'Edouard Philippe Premier ministre ci-devant député-maire du Havre et partisan d'une réunification normande qui ne doit pas rimer avec punition... Il n'y aura donc pas de fusions de cour d'appel pour n'en garder qu'une seule par région: la réforme déjà vivement rejetée en Normandie,... [Lire la suite]
05 mars 2018

LA NORMANDIE EST MEPRISEE ! NOUS DEMANDONS AUX GRANDS ELUS REGIONAUX DE JOUER LE COLLECTIF NORMAND

Une fois de plus l'excellente parution hebdomadaire de la Chronique de Normandie (n°528 en date du 5 mars 2018) éditée par Bertrand TIERCE nous alerte: Une fois de plus, la Normandie, en tant que telle, se retrouve maltraitée, marginalisée, méprisée par les arbitrages politiques et financiers à l'étude au gouvernement. Une fois de plus, on déplore l'absence d'un LOBBY POLITIQUE NORMAND quand bien même il y ait et il y eut toujours au moins un ministre normand à Paris qui n'est pas si loin... Si nous devions adopter la grille de... [Lire la suite]