24 septembre 2020

G5 normand réuni ce 24 septembre à Caen: le localisme s'avance... masqué!

Comme ici même annoncé, le "G5" normand, à savoir la réunion des présidents des cinq départements normands (Calvados, Manche, Orne, Eure et Seine-maritime) s'est tenu ce jeudi 24 septembre à Caen au siège du conseil départemental du Calvados à l'invitation de Jean-Léonce Dupont. Pourquoi cette réunion? Pour améliorer l'efficacité de la coordination des politiques publiques normandes et la coordination évidente, normale et nécessaire avec le conseil régional de Normandie, d'une part, et la préfecture de région d'autre part? On se... [Lire la suite]

23 septembre 2020

Au Sénat, le localisme départementaliste ne dit jamais son dernier mot!

Le Sénat toujours présidé par l'inamovible Gérard Larcher (né à Flers dans l'Orne) et, en titre, second personnage de l'Etat après le président de la République, se présente comme la seconde chambre du parlement, soi-disant plus calme et plus sage que l'Assemblée Nationale mais aussi comme l'assemblée nationale des "territoires" un mot qui est quelque peu à la mode ces temps-ci, voire un peu trop... Car quand on évoque "les territoires" on aimerait bien savoir lesquels et, en grattant un peu le sujet, on s'aperçoit très vite que du... [Lire la suite]
27 novembre 2019

CRISE TOTALE DE LA DECENTRALISATION: l'Etoile de Normandie soutient l'APPEL de Saâles

Au nom de la protection de l'environnement de la lutte contre les effets du changement climatique, les technocrates de Paris veulent faire fermer les fontaines publiques des villages de montagne ou empêcher le déboisement pour reconstituer des prairies pour relancer l'agropastoralisme traditionnel... Tout est parti de là et de la colère du maire de Saâles, une petite commune lorraine des Vosges: un grand coup de gueule répondant à un grand désarroi, celui des maires des petites communes rurales écrasés par les normes et les... [Lire la suite]
29 janvier 2019

De MORIN ou de DUPONT c'est à qui sera le plus GIRONDIN NORMAND...

On nous annonce un match inutile. Franchement nul car ce n'est vraiment pas le moment de se tirer une balle dans le pied contre son camp. Car ce camp c'est aussi le nôtre... C'est celui des Girondins de Normandie en faveur d'une démocratie locale plus directe plus soucieuse des besoins des citoyens et de leurs territoires face à l'arrogance d'un état central jacobino-parisien en phase terminale. Jean-Léonce DUPONT, président du conseil départemental du Calvados et Hervé MORIN président de la Normandie peuvent être totalement d'accord... [Lire la suite]
27 septembre 2018

L'APPEL des GIRONDINS de MARSEILLE contre le JACOBINISME PARISIEN et pour la défense de la DECENTRALISATION

Depuis le début du mandat d'un ancien inspecteur des finances devenu président de la République qui avait fait campagne pour l'établissement d'un nouveau "pacte girondin", l'Etoile de Normandie fait la chronique régulière des attaques du centralisme d'Etat jacobino-parisien contre les acquis de la décentralisation des années 1982/1983. Un article fort pertinent à lire ici du professeur Dumont nous explique, par ailleurs, que la haute fonction publique d'Etat n'a jamais accepté l'expérimentation de la décentralisation en dépit de ses... [Lire la suite]
27 juin 2018

Hervé MORIN, président de la République autonome de NORMANDIE faute de pouvoir faire confiance à l'ETAT CENTRAL

On vous le promet: le titre de ce billet n'est pas de notre cru! Bertrand TIERCE, l'éditorialiste et éditeur de l'excellente Chronique de Normandie ( n°543 datée du 25 juin 2018) a osé une exagération que nous n'aurions jamais osée sous peine de nous faire passer pour des régionalistes normands séparatistes que nous refusons fermement d'être car nous prônons ici un régionalisme responsable consistant à prendre l'idée régionale enfin au sérieux en cessant, par exemple, la confusion pernicieuse entre régionalisme et nationalisme,... [Lire la suite]

29 mai 2018

REFORME UBUESQUE des Lycées Professionnels: "Passe-moi ta montre et je te dirai l'heure..."

Le fameux " et en même temps" cher à Emmanuel Macron confine désormais à l'absurde et il est à craindre que les Marchistes se prennent sérieusement les godillots dans le tapis de la dialectique présidentielle... On apprend, ces temps-ci que le feu roulant des réformes va aussi concerner les lycées professionnels qui ne sont pas assez attractifs dans la jeunesse française alors que l'économie industrielle de notre pays a cruellement besoin de techniciens, d'ingénieurs ou de professionnels bien formés pour continuer à être compétitive... [Lire la suite]
21 février 2018

ROUEN n'est plus dans ROUEN...

Comme Rome n'était plus dans Rome à la veille des invasions barbares... Romulus Augustule "petit Auguste", le dernier empereur romain d'Occident de 475 à 476 après Jésus-Christ... Yvon Robert, le dernier maire de Rouen? Il va falloir patienter jusqu'au élections municipales de 2020 pour espérer l'arrivée d'une situation géopolitique normale à Rouen à savoir celle qui consiste  à ne plus confondre une agglomération urbaine avec une chefferie politique dirigée de loin, c'est à dire, depuis Paris (c'est le triste héritage de... [Lire la suite]
08 décembre 2017

POLITIQUE REGIONALE de la JEUNESSE: Y a-t-il un pilote dans l'avion normand?

En fouinant sur Internet dans le cadre de notre revue de presse normande hebdomadaire nous avons déniché la perle suivante qui démontre l'artificialité aussi inutile qu'inefficace d'une approche jacobine et institutionnelle des réalités économiques, sociales et culturelles qui font la richesse et la complexité concrète des territoires normands. Parmi ces réalités les plus furieusement éloignées et rétives à toute saisie institutionnelle, à toute approche officielle avec uniformes, képis, casquettes, bicornes et autres pompes... [Lire la suite]
07 juin 2016

DECENTRALISATION: Le pacte républicain est désormais rompu!

Depuis le départ du Général de Gaulle du pouvoir en 1969, la France, ce vieil état nation unitaire hypercentralisé a commencé sa mue longue et profonde vers une nécessaire régionalisation de la République qui demeure une et indivisible car, au cas où certains ne l'auraient pas encore remarqué, Paris c'est la France mais la France ce n'est pas forcément Paris! Et sur ce long chemin compliqué, commencé par une déconcentration plus ou moins autoritaire poursuivie par une décentralisation plus ou moins démocratique, nous en sommes... [Lire la suite]