03 mars 2020

Revue de presse: Le confort avant la vitesse, la vraie division normande, filets bretons, la science met le Mont à Avranches!

Petite revue de presse normande au 3 mars 2020 à partir d'articles glanés dans l'édition caennaise de Ouest-France datée de la veille: Grandes lignes ferroviaires normandes: les rames OMNEO vont, peu à peu, remplacer jusqu'en 2021 un matériel ferroviaire valétudinaire. Mais comme le réseau ne l'est pas moins, il faudra patienter encore pour que les rames OMNEO atteignent enfin la vitesse de pointe de 200 km/h (10 km de plus que les turbotrains d'autrefois...). Le confort avant la vitesse? La démographie médicale et ses... [Lire la suite]

29 février 2020

L'Etat refile les pôles de compétitivité aux régions: une bombe à retardement héritée de la division normande risque d'exploser!

Soumis à des contraintes budgétaires permanentes en raison du carcan financier et monétaire du traité européen, l'Etat central français se montre incapable de financer et, donc, de suivre une politique programmatique de moyen ou de long terme. Après quelques années d'un effort relatif dans tel ou tel secteur stratégique, l'Etat cherche toujours à se défausser puis à se désengager sous prétexte de nouvelles urgences: le court-termisme gestionnaire manque de sang-froid sinon de sérénité et s'il y a bien un domaine qui exige de mettre... [Lire la suite]
24 juillet 2019

INDUSTRIE: la régionalisation des pôles de compétitivité pose question...

 Sur le principe on ne pourra qu'être favorable à la régionalisation des pôles de compétitivité qui structurent sur le territoire des filières stratégiques en matière de recherche-développement technologique et industriel compte tenu du fait que les conseils régionaux sont, désormais, dans le cadre de la loi NOTRe de 2015 responsables du développement économique industriel du territoire avec, dans le cas très avancé de la Normandie, une vision stratégique de moyen/long terme que l'Etat central n'a plus les moyens financiers ni... [Lire la suite]
29 octobre 2018

On vient de l'apprendre: un colloque (un de plus?) sur la VALLEE DE LA SEINE et le GRAND PARIS le 3 décembre 2018

Selon nos informations, un énième colloque aura lieu sur l'avenir de l'Axe Seine, ou de la vallée de la Seine ou plutôt sur la projection du Grand Paris sur la vallée de la Seine... normande: l'événement devrait avoir lieu le 3 décembre 2018 mais nous ne savons pas encore où: A Paris ou en Normandie? Dans ce programme encore brumeux, nous avons, cependant, quelques certitudes: Les régions concernées, la Normandie pour l'aval et l'Ile de France pour l'amont devraient enfin avoir voix au chapître: Hervé Morin et Valérie Pécresse... [Lire la suite]
02 octobre 2018

Création d'un Pôle GRAND OUEST de l'innovation numérique: le communiqué officiel ne dit rien de l'essentiel...

Sur l'Etoile de Normandie nous avions repris l'information révélée dans une récente édition de la Lettre Eco Normandie au sujet de l'obligation faite par l'Etat de regrouper certains pôles de compétitivité jugés trop petits afin d'atteindre la fameuse taille critique: c'est ainsi que le pôle normand et caennais "TES" (Transactions électroniques sécurisées) a décidé de se rapprocher du pôle ligéro-breton "Images et Réseaux". Cette nouvelle nous a alerté et nous avons fait un billet plutôt critique sinon piquant que nous regrettons... [Lire la suite]
14 septembre 2018

Aménagement du TERRITOIRE: l'Ouest est-il à... l'ouest? Les CESER de l'Atlantique se fédèrent.

Un lecteur assidu et avisé de l'Etoile de Normandie nous a signalé cette information parue dans la dernière édition de la lettre d'information du CESER Normandie (N°18 septembre 2018). Pour les non-initiés, on rappelle que le sigle "CESER" signifie: Conseil Economique Social Environnemental et Régional et que cette sinécure consiste à représenter les institutions de la société civile régionale (on ne dira pas, hélas, "normande") auprès de l'Etat en région (préfecture) et auprès du Conseil régional de Normandie avec, dans l'idéal,... [Lire la suite]

20 avril 2017

BAIE DU MT ST MICHEL: l'agressivité du chauvinisme breton ruine TOUTE CONFIANCE entre BRETONS et NORMANDS!

Un adage de géopolitique bien connu dit ceci: "les empires n'aiment pas les frontières. Surtout celles des autres." Cette vérité se vérifie une nouvelle fois à l'Est du continent européen dans ces confins mouvants et toujours problématiques avec l'actuelle Russie du côté de l'Ukraine et de la Crimée puisqu'aucune conférence internationale n'a été réunie pour fixer les nouvelles frontières des états issus de l'éclatement de l'ancien empire soviétique. Dans ce contexte flou, les plus opportunistes et les plus arrogants font la loi.... [Lire la suite]
19 juin 2016

BREXIT or not BREXIT: c'est aussi notre affaire de Normands!

Alors que nous célébrons cette année, le 950ème anniversaire de notre grande aventure anglo-normande scellée sur le sanglant champ de bataille d'Hastings le 14 octobre 1066... Alors que l'Angleterre est une Normandie en plus grande, que leur Reine est encore notre "duc" pour les îles, que près de 30% du lexique de l'anglais moderne vient du français de Normandie, qu'une grande communauté de résidents britanniques apprécient la Normandie, une Angleterre en plus petit, que le droit normand est à la racine de la grande tradition du... [Lire la suite]
11 mai 2016

LNPN: La défense de la Normandie en île de France n'existe pas... encore

Nous en avions parlé déjà ici il y a quelques semaines suite à des indiscrétions auxquelles nous avions pu avoir accès. La décision du comité de pilotage technique du projet de Ligne Nouvelle Paris Normandie est donc tombée ce lundi 9 mai 2016: il n'y aura pas de gare souterraine nouvelle sous le site de la Défense pour permettre l'interconnexion des futurs trains normands avec le reste du réseau TGV car cela coûte trop cher mais aussi parce ce projet normand entrerait dans le périmètre sacrosaint de l'EPAD, autrement dit,... [Lire la suite]
10 mai 2016

Erik ORSENNA: Le grand pari de défoncer des portes ouvertes...

Erik Orsenna ou la bouche d'or officielle du régime... Il vient de l'ouvrir à nouveau pour claironner l'évidence: "Le port du Havre c'est évidemment le port de Paris". Le Général de Gaulle, lui-même, n'avait-il pas dit aussi: "Je salue Fécamp, port de mer et qui entend le rester" Bref! ça ne mange pas de pain, mais... Une fois de plus, il faut d'urgence que les Normands soient capables de penser la Seine depuis la Normandie car la Nature a horreur du vide! Et ce vide normand date de l'après 1944 par la nationalisation d'une... [Lire la suite]