16 juillet 2021

Au large de Courseulles, ce 12 juillet 2021: les pêcheurs normands ont utilisé les méthodes... bretonnes!

A l'instar de leurs collègues bretons, les pêcheurs normands ont décidé de ne pas se laisser faire sur la question d'implanter d'inutiles parcs éoliens dans la baie de la Seine, en plein milieu de leur zone de pêche là où l'on trouve la délicieuse coquille Saint-Jacques qui fait la réputation de la gastronomie normande sur les étals et les grandes brasseries parisiennes à l'automne... Dans le choix à faire entre des éoliennes inutiles, 75% du temps et les coquilles Saint-Jacques à déguster de novembre à mai, nous avons ici notre... [Lire la suite]

12 mars 2021

Périco LEGASSE: ODE A LA COQUILLE SAINT-JACQUES NORMANDE

Dans le dernier  numéro disponible de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1252 du 12 au 18 mars 2021) on lira avec grand plaisir un vibrant panégyrique de la véritable coquille Saint-Jacques de Normandie sous la plume du critique gastronomique Périco Légasse qui nous avertit de la présence inopportune de sur les étals de la grande distribution de coquilles Saint-Jacques pêchées dans les eaux anglaises selon des méthodes industrielles et qui cassent les prix puisque les coquilles normandes, pêchées dans les règles de l'art coûtent plus... [Lire la suite]
30 novembre 2020

Quotas post-Brexit, Covid et éoliennes en mer: l'avenir de la pêche artisanale normande se joue... MAINTENANT!

 Pour nos pêcheurs qui font la réputation des fruits de mer normands et de notre gastronomie régionale (on pensera, par exemple, à la coquille Saint-Jacques) c'est un peu la... triple peine! 1) La crise du Brexit qui risque de se résoudre sur le dos de nos pêcheurs avec une réduction drastique de l'accès aux eaux territoriales britanniques. 2) La crise du Covid et la mise à l'arrêt de la filière des métiers de bouche et de la restauration pendant quasiment toute l'année 2020. 3) L'hypothèque environnementale des parcs... [Lire la suite]
04 octobre 2020

Quand les pêcheurs normands défendent la coquille Saint-Jacques normande ça paie!

La politique rigoureuse de respect det d'entretien de la ressource halieutique menée par la flotille de pêche artisanale normande depuis des années au large de nos côtes pour la coquille Saint-Jacques donne, dorénavant, d'excellents résultats: la coquille est présente sur les fonds, en quantité et en qualité se réjouit Dimitri Egloff le patron des pêcheurs normands. Mais deux incertitudes planent sur les quelques 300 bateaux normands qui ont obtenu la licence de pêche à la coquille cette année: 1) La crise sanitaire a réduit le... [Lire la suite]
07 février 2020

La BAIE de la SEINE mérite d'obtenir une protection de niveau international

La conscience normande progresse en identifiant, petit-à-petit, les éléments essentiels qui constituent l'intérêt général normand, un intérêt général régional qui a une dimension nationale: La vallée de la Seine fait partie, bien entendu, de ces éléments vitaux qui justifient depuis des siècles l'utilité d'un espace régional normand mais il faut lui adjoindre son élément naturel le plus évident, son avant-pays maritime duquel ont procédé dans notre histoire millénaire tous les arrière-pays normands puisque la Normandie est la fille... [Lire la suite]
08 janvier 2020

Merci confrère! Le Canard Enchaîné défend bec et plumes la vraie coquille Saint-Jacques de Normandie!

Dans la première édition hebdomadaire de l'année 2020 du célébrissime volatile paraissant le mercredi, on pouvait lire l'article suivant: On ne le dira donc jamais assez... Méfiez vous des imitations! Surtout lorsque les produits originaux venant de notre région sont si bons!

27 novembre 2019

Revue de presse: Un camembert géant à Caen, des vaches qui broutent du soja, une fusion au rabais, encore Lubrizol, etc...

On vous propose une revue de presse normande avec des articles glanés ça et là, notamment dans l'édition caennaise de Ouest-France du 19 novembre 2019 mais aussi dans la lettre d'information numérique diffusée par Paris-Normandie: La communauté urbaine de Caen va se doter d'un camembert géant (à moins qu'il ne s'agisse d'un coulommiers) pour promouvoir le... sport! Les vaches normandes du Mollay-Littry préféreraient certainement brouter de l'herbe si elles pouvaient donner leur avis... Assises du Tourisme normand en... [Lire la suite]
19 novembre 2019

Chez PICARD, les coquilles Saint-Jacques normandes deviennent... bretonnes!

Un fidèle lecteur de l'Etoile de Normandie perdu dans le Grand-Ouest français nous a rapporté ceci: j'ai relevé une bourde chez Picard Surgelés qui m'a glacé d'effroi ;) on nous présente sur un prospectus, "la coquille St Jacques de Bretagne" or quand on regarde le paquet il est fait état de " St Jacques de Normandie" .... alors lapsus calami révélateur ?  Car tout marin pêcheur à l'Ouest de Paris ou de la Picardie est forcément... breton!
Posté par Collectif BEN à 17:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2019

LUBRIZOL: Après le ROUEN "bashing" voici venir le NORMANDIE "bashing"!

A l'heure des réseaux sociaux qui amplifient tout et qui donnent des ailes d'avion supersonique à la connerie humaine, une seconde catastrophe est en train d'advenir, près d'un mois après la catastrophe industrielle et chimique de Lubrizol à Rouen: l'image de la Normandie est, désormais, dégradée au coeur même de ce qui fait l'identité de notre région. En effet, une suspicion sur les produits alimentaires normands, des produits essentiels, est en train de se développer dans l'esprit des consommateurs... L'un de nos fidèles lecteurs... [Lire la suite]
16 octobre 2019

COQUILLE SAINT-JACQUES: LA GRANDE DEBARQUE NORMANDE!

La région Normandie et le comité régional normand des pêches se mobilisent à nouveau comme l'an passé pour une édition 2019 de la "Grande Débarque" de la coquille Saint-Jacques, du 2 au 27 octobre 2019: la première édition de l'an passé fut un grand succès, notamment dans les brasseries parisiennes, la motivation est donc grande pour réussir plus encore cette édition 2019 d'autant plus qu'elle se déroule dans un climat de grande incertitude quant à l'avenir de la gestion des zones de pêche dans la Manche après un Brexit prévu au 31... [Lire la suite]