16 juillet 2017

Le Canal Seine Nord prend l'eau et en même temps la marée normande remonte la Seine

"Et en même temps"... La devise du nouveau régime. Le temps de gagner les élections jusqu'au moment où il faut faire des arbitrages douloureux. Par exemple, choisir entre un canal qui n'existe pas et qu'il faut creuser d'un coût total estimé à près de... 5 milliards d'euros. Et de l'autre, un canal, naturel celui-là qui existe depuis plusieurs millions d'années qui s'appelle la vallée de la Seine.     Au moment où il faut lancer la transition écologique en évitant de labourer le pays avec de grands projets... [Lire la suite]

26 juin 2017

De l'eau, beaucoup d'eau risque de couler sous les ponts avant l'inauguration du futur CANAL SEINE NORD EUROPE...

Avant, que des convois de barges fluviales emportant jusqu'à 500 conteneurs puissent, un jour, glisser sur les eaux sombres et tranquilles d'un futur canal à grand gabarit européen traversant les plaines picardes entre l'Oise au Sud et l'Escaut au Nord, de l'eau, beaucoup d'eau risque de passer sous les ponts du futur canal... Les ponts et  leur gabarit notamment, voilà bien le problème ! Un problème que les crânes d'oeuf ingénieurs concepteurs du projet avaient peut-être un peu trop sous-estimé... Ainsi, ce remarquable chef... [Lire la suite]
11 juin 2017

Canal Seine Nord ET Grand Port Maritime de ROUEN: Ils sont schizophrènes chez SENALIA !

Pendant que notre attention est captivée par un cirque politico-médiatique presque quotidien depuis plus d'un an (l'abstention massive au premier tour des élections législatives du 11 juin 2017 traduit certainement une certaine lassitude de nos concitoyens ), des décisions importantes sont à prendre concrètement sur les grands dossiers qui vont déterminer l'avenir de nos territoires. Car pendant qu'on cause et que l'on glose sur la fin du parti socialiste ou sur l'art cosmétique de notre tout nouveau, tout jeune et sémillant... [Lire la suite]
11 mars 2017

Benoît HAMON au chevet du port du HAVRE ou l'art de prendre les Normands pour des imbéciles...

Benoît HAMON, un breton ancien ministre du Rouennais Hollande, prend les Normands du Havre pour des imbéciles !   Si l'enjeu national de l'AXE SEINE est à ce point encalminé depuis l'automne 2012, depuis que le commissaire général à la Vallée de la Seine Rufenacht a été viré comme un mal propre par Jean-Marc Ayrault, à la demande du fabiusien Alain Le Vern (obscur président de l'ex Haute-Normandie) qui ne voulait plus entendre parler d'un projet trop "sarkozyste" à ses yeux, c'est que la majorité gouvernementale à laquelle... [Lire la suite]
13 février 2017

Pierre JUHEL pour l'écologie normande s'oppose au Canal Seine Nord Europe

Nous avons ici beaucoup parlé du Canal Seine Nord Europe et des raisons de ne pas le faire (mais il se fera nous dit-on...), raisons avant tout d'organisation économique de notre territoire pourqu'elle soit pertinente pour tous. A ces arguments de la raison économique à savoir l'inutilité de doubler sur terre au prix de coûteux travaux ce qui peut se faire par la mer ou par le fleuve, il faut ajouter des arguments écologiques contre un projet défendu au nom de l'écologie. Lire ci-après le point de vue éclairant de Pierre JUHEL pour... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 février 2017

7 Février 2017: Au JT NATIONAL de FRANCE 3 ENTERREMENT de 1ère CLASSE du PORT du HAVRE pour son 500ème ANNIVERSAIRE !

Le 7 février 1517, le roi de France François 1er signait les lettres patentes décidant de la création d'un nouveau port dans l'estuaire de la Seine: Le Havre de Grâce. Cinq siècles plus tard, l'anniversaire semble si triste qu'il ressemble à un enterrement de première classe:  l'édition nationale du Journal Télévisé de France 3 à 19h30 a consacré un reportage à l'évenement qui avait tout l'air d'un faire part de décès. On entend le glas ou plutôt le tocsin car ce reportage à regarder sous le lien suivant (à partir de 16 minutes... [Lire la suite]
05 février 2017

SERQUEUX/GISORS. Nos élus et nos ingénieurs sont NULS en démocratie: vers un Notre Dame des Landes normand?

Sur l'Etoile de Normandie nous suivons depuis plusieurs mois la colère brayonne contre le manque de démocratie d'usage dans le dossier sensible et essentiel de la ligne de fret ferroviaire du Serqueux-Gisors indispensable pour le désenclavement du port du Havre vers la région parisienne et l'Est: ce dossier résume, à lui tout seul, les impérities normandes: 1) Manque de vision globale et de long terme: le projet a été saucissonné pour des raisons financières et politiques. La liaison Gisors- Cergy-Pontoise posant encore plus de... [Lire la suite]
04 février 2017

Bernard CAZENEUVE à Rouen pour passer de la pommade cherbourgeoise sur l'AXE SEINE

Le temps est désormais bien loin quand une Fabiusie rouennaise arrogante regardait de la Haute, les efforts des Bas, à l'époque un Beauvais et un Cazeneuve soucieux de tirer la Normandie de son "angle mort" avec un projet de LNPN sarkozyste affublé d'un Y normand. C'était au printemps 2009. Le 30 janvier 2009, Bernard Cazeneuve lançait la pétition "pour une Normandie à Grande Vitesse". Près de dix ans plus tard, la Normandie est enfin réunifiée, le Rouennais Hollande ayant été capable d'imposer l'unité normande à Laurent Fabius qui... [Lire la suite]
19 novembre 2016

CORRIDOR AMSTERDAM-MARSEILLE: ou comment noyer la Seine maritime normande dans l'Escaut

Le 9 novembre 2016 à Rouen, nous en avons déjà parlé ici, une nouvelle représentation d'un spectacle d'humour et de cabaret bien connu a été donné sur... Seine: "Le corridor Amesterdam-Marseille" ou la logistique pour les Nuls! Il s'agissait, avec la complicité de Voies Navigables de France et du délégué interministériel au développement de l'Axe Seine, le préfet Philizot, de vendre le futur canal Seine Nord Europe aux professionnels du port de... Rouen: pour ce faire, une propagande sous la forme d'une carte de crédit factice... [Lire la suite]