12 avril 2020

Le quotidien normand PARIS-NORMANDIE victime collatérale de la crise du coronavirus?

Dans un billet récent nous vous avions alerté sur la situation financière inquiétante sinon catastrophique dans laquelle se trouve la société éditrice du quotidien Paris-Normandie: Jean-Louis Louvel, dans un premier temps et, ensuite, Pierre-Antoine Capton, les deux financiers qui devaient jouer les bonnes fées à la demande d'Hervé Morin, le président normand bien conscient de l'importance stratégique pour notre région de conserver dans notre métropole régionale un quotidien et un média indépendant, semblent vouloir ne pas honorer... [Lire la suite]

20 mars 2020

TOUS LES SOIRS 20H00 GRAND PAVOIS NORMAND solidaire avec tous ceux qui continuent de BOSSER par devoir pour nous TOUS!

Billet de Florestan L'épidémie de Coronavirus est une épreuve collective extraordinaire. Un signe du destin... Un acte de la providence... Le doigt de D...? Restons décents! Mais force est de constater que s'exerce en ce moment et comme jamais en de multiples occasions une sorte de justice immanente qui met en lumière ce que les hommes sont pour le meilleur et pour le pire! En ce qui concerne ces réalités humaines essentielles, fondamentales, on a beau vivre au XXIe siècle après trois siècles de progrès scientifiques, techniques,... [Lire la suite]
10 mai 2020

Le Grand Port Maritime de Rouen échappe à la crise mais pour combien de temps encore?

Contre toute attente alors que le commerce maritime mondial a été sérieusement ralenti par les conséquences de la crise sanitaire mondiale d'un virus échappé de Chine, le grand port maritime de Rouen qui n'a, justement, pas la Chine et ses conteneurs dans ses lignes commerciales privilégiées, a réussi à maintenir bon gré mal gré son trafic au point que de nouvelles lignes commerciales ont continué à s'ouvrir au départ des quais de la Seine en aval du Pont Flaubert dans le domaine pour l'instant préservé mais stratégique des... [Lire la suite]
19 avril 2020

RECONSTRUIRE LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE A PARTIR DES REGIONS

A n'en pas douter, à l'occasion de cette crise sanitaire, économique, sociale, culturelle, politique, symbolique et spirituelle d'une ampleur inédite sinon historique, on peut se permettre de dire que la seule idée politique à peu près neuve et opérante pour nous sortir de là où nous sommes tombés, c'est l'idée régionale. Les régionalistes normands que nous sommes s'en réjouissent par principe mais nous tenons à dire aussi: enfin! Oui! Il serait enfin temps de prendre l'idée de région au sérieux en France, d'en faire enfin un outil... [Lire la suite]
13 avril 2020

FIN du CONFINEMENT: Hervé MORIN veut une date!

Et il a bien raison! Tout le monde le sait maintenant: le confinement était la seule arme dont nous disposions pour limiter l'impact du covid-19 faute d'en avoir d'autres (masques, tests, surblouses, etc...) et le confinement va durer tant que nous n'aurons pas les outils matériels en nombre suffisant pour gérer le déconfinement (masques, tests, surblouses, etc...). Il faut cesser de communiquer et nous dire la vérité: le déconfinement risque de durer plus longtemps que le confinement. Il faut donc définir avec précision cette durée... [Lire la suite]
12 avril 2020

ELOGE du professeur Raoult par Michel Onfray ...

On vous propose de lire le texte suivant. Il est de Michel Onfray, bien évidemment... Quoique vous puissiez penser du personnage et des outrances de la polémique menée une nouvelle fois par Michel Onfray, le philosophe pamphétaire normand frappe encore juste! Cet éloge du professeur Raoult est aussi un éloge d'une honnêteté intellectuelle courageuse: les situations historiques intenses sont des occasions rares mais dangereuses de montrer à qui nous avons vraiment affaire quant à la conduite de nos affaires publiques. Nous avons... [Lire la suite]

08 avril 2020

La revue de presse trimestrielle normande du courrier de l'ODIN

L'Office de Documentation et d'Information Normand nous fait parvenir ce jour la synthèse trimestrielle de l'actualité régionale normande en ce début d'année 2020 qui restera dans l'Histoire comme la pire crise économique depuis la fin de la Seconde guerre mondiale... ... Personne! https://www.tendanceouest.com/actualite-356287-photos-rouen-images-surrealistes-de-la-ville-en-periode-de-confinement.html Sous les sabots de SLEIPNIR, le coursier d’ODIN …   LE COURRIER DE L’O.D.I.N.   Office de Documentation et... [Lire la suite]
07 avril 2020

En pleine tempête du Coronavirus, les îles anglo-normandes craignent de perdre leurs liaisons logistiques avec l'Angleterre!

L'information suivante, nous l'avons vu passer sur le site de la BBC mais pas encore dans la presse régionale française qui pourrait s'y intéresser, à savoir les Bretons de Ouest-France. C'est pourtant alarmant! Surtout pour nous Normands qui avons des liens d'amitiés culturelles et historiques avec les îles dites "anglo-normandes"... En effet, en pleine tempête du coronavirus, les îles anglo-normandes craignent de perdre leurs capacités logistiques de ravitaillement depuis l'Angleterre: le consortium de compagnies maritimes qui s'en... [Lire la suite]
05 avril 2020

Crise du CORONAVIRUS: maintenir le port du Havre à flot... avec la logistique normande!

Le grand port maritime du Havre se trouve plongé au coeur de la crise mondiale du coronavirus. Par principe. Puisque les grands ports maritimes sont des rouages essentiels d'une mondialisation des échanges mise en crise par une épidémie virale venue de Chine qui est le partenaire commercial principal du GPM du Havre. En attendant des réorganisations et des restructurations nécessaires car la crise qui s'ouvre sera longue et structurelle, il faut maintenir à flot l'équipement du grand port normand... On lira, avec intérêt, l'article... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 19:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 avril 2020

IL FAUT SAUVER NOS PÊQUEUX!

Après la tempête du Brexit et les tempêtes d'hiver (avec mois de février particulièrement venteux...) qui avaient déjà mis à rude épreuve nos pêcheurs et leurs entreprises, voici que nous arrive non pas de la mer mais depuis la terre, la tempête sanitaire du Covid-19 qui a mis à l'arrêt toutes les activités économiques en aval de la pêche. La filière est désormais quasiment totalement à l'arrêt avec des mareyeurs au chômage technique faute d'acheteurs (fermeture des hôtels restaurant, brasseries, cantines collectives, marchés... [Lire la suite]