06 avril 2020

Avenir d'un quotidien régional rouennais: un dommage collatéral plutôt inattendu de la crise du coronavirus?

Décidément, ce petit virus chinois désormais mondial bouscule tous les plans faits sur la comète par nos puissants qu'ils soient planétaires ou... locaux. C'est ainsi qu'on apprend sous le lien suivant et en lisant ce qui suit que le projet de reprise de Paris-Normandie par Pierre-Antoine Capton, un proche du président de la République et de Xavier Niel ne pourrait peut-être plus se faire car le principal protagoniste, un certain Jean-Louis Louvel, aurait changé d'avis sur le mode de "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras..." En... [Lire la suite]

26 mars 2020

CRISE DU CORONAVIRUS: un peu d'humour (avec modération)

Vu dans Marianne (n°1201 du 20 au 26 mars 2020): Vu sur les réseaux sociaux (envoi de notre fidèle lecteur Barreau):
Posté par Collectif BEN à 12:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mars 2020

CRISE DU CORONAVIRUS: la solidarité inter-régionale en coopération avec l'Etat est la solution

Avec la crise mondiale sanitaire du Coronavirus chinois, la France traverse la plus grave crise économique de son histoire depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale: il importe, de toute urgence, que cette grande crise systémique de la mondialisation sous standard ordo-libéral anglo-saxon annoncée de plus belle lurette par des experts, des analystes, des économistes, historiens, géopoliticiens, philosophes et autres essayistes trop critiques pour être pris au sérieux, ne se double pas d'une crise politique du pilotage et du... [Lire la suite]
07 mars 2020

Relancer le port du Havre après les blocages et avant le... Coronavirus: on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même!

En raison de la nationalisation politique de la ville et du port du Havre et du charivari national qui s'y déploie de façon, hélas, privilégiée depuis déjà de longues semaines et dont on ne reviendra pas ici sur les causes (inutile de développer certaines polémiques sur la responsabilité des uns et des autres dans ce nouveau bras-de-fer entre un gouvernement et la CGT), les acteurs locaux, à commencer par la communauté portuaire du Havre ne doivent compter que sur eux-mêmes pour tenter de relancer les escales au port du Havre. Une... [Lire la suite]
18 février 2020

1er mars 2020: GILETS JAUNES NORMANDS et BRETONS... ENSEMBLE AU MONT-SAINT-MICHEL!

Billet de Florestan Ils ont l'art de connaître les symboles et de les utiliser pour faire avancer une cause politique: Le Mont Saint-Michel est  le premier monument d'unité nationale dans l'histoire de la souveraineté française en pleine guerre de Cent ans:  si elle n'avait pas été capturée puis brûlée à Rouen, Jeanne d'Arc aurait souhaité y finir sa mission. Mais le Mont-Saint-Michel, chef d'oeuvre de la Normandie médiévale, symbolise aussi le monument de la province qui se dresse contre la toute puissance et l'arrogance... [Lire la suite]
15 février 2020

CGT VS GPMH : du grain à moudre pour un certain Marommix...

      L'hebdomadaire spécialisé Le Marin du 13 février 2020 dresse un bilan simplifié des relations entre les conséquences des jours de grêve de la CGT et le trafic du Grand Port Maritime du Havre de 2008 à 2019 (+ janvier 2020) :      La lecture des nombres annuels d'escales annulées n'étant pas aisée, je récapitule ci-dessous les plus marquantes : 2008 : 182 2010 : 25 2011 : 74 2014 : 10 2016 : 77 2019 : 94 janvier 2020 : 138      Marommix, la chasse aux... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 15:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 décembre 2019

Université populaire: Michel ONFRAY règle ses comptes avec la ville et l'université de CAEN (et il a bien raison!)

L'Etoile de Normandie a relevé cet entretien accordé par Michel ONFRAY à Natacha Polony que l'on peut lire dans le dernier numéro paru de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1187 en date du 13 décembre 2019): Le philosophe normand fondateur de l'université populaire de Caen revient, non sans amertume, sur la fin de cette aventure en 2017/2018 qui illustre, une fois de plus, que nul n'est prophète en son pays mais qu'au delà de ce proverbe biblique, la colère encore vive de ce Normand authentiquement et profondément attaché à la région de... [Lire la suite]
21 juin 2019

Présidentielles 2022: Bernard CAZENEUVE un CINCINNATUS... ANGLO-NORMAND?

Billet de Florestan: A l'occasion de la prochaine élection présidentielle en 2022, le match retour Macron VS Le Pen pourrait virer au cauchemar! Imagine-t-on un instant le cour central de Roland Garros déserté par le public le dimanche d'une finale? L'abstention, déjà monumentale, pourrait culminer à des hauteurs himalayennes avec, de l'autre côté de la montagne, une victoire à ce point étriquée qu'elle ne pourra être considérée comme telle pour celui ou celle qui devra l'emporter de peu avec le risque d'entrer dans une crise... [Lire la suite]
25 avril 2019

CONFERENCE DE PRESSE du 25 avril 2019 ou le tête-à-queue GIRONDIN d'Emmanuel MACRON

Emmanuel Macron a le dos au mur et, en terme de symbole, après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, notre cathédrale nationale, mais aussi après 5 mois de révolte d'une partie des classes populaires, le mur est brûlant! En dépit d'une certaine arrogance affichée d'emblée en balayant la question du doute exposée en préambule - "A-t-on fait fausse route? Je crois tout le contraire!"- Emmanuel Macron se montre lyrique en évoquant pendant près de trois heures, un objectif très ambitieux: reconstruire "l'art d'être... [Lire la suite]
21 février 2019

BILLET de FLORESTAN. Elections en 2021 et 2022: POUR UN TICKET MORIN... CAZENEUVE

Billet de Florestan "Au lendemain des élections organisées dans la capitale sans nom d'un pays sans nom, la stupeur s'empare du gouvernement: 83% des électeurs ont voté blanc..."  José Saramango, La lucidité. Faisons un peu de prospective électorale sinon un peu de politique fiction parce que, comme tout le monde, je déteste les cauchemars et surtout les cauchemars voués à se répéter... Mais franchement! Qu'a-t-on fait au Bon Dieu pour mériter ça... Depuis 1974, mises à part une parenthèse de vraie gauche gouvernementale... [Lire la suite]