31 mai 2020

A l'occasion de la Pentecôte: un éditoral plutôt édifiant de Jacques JULLIARD (Marianne n°1210)...

Sur le confinement de la vie spirituelle, sur le Mont-Saint-Michel et sur... Louis de Funès. A lire ci-après: (source: Marianne, n°1210 du 22 au 28 mai 2020) Originale
Posté par Collectif BEN à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 mai 2020

Fin du confinement des lycées normands: la réouverture va se faire dans le pragmatisme...

Au cas par cas sans contrainte générale qui pourrait compliquer inutilement une réalité qui l'est passablement et surtout, à la discrétion des chefs d'établissements: c'est le compromis bien normand qui a fini par sortir de la discussion entre, d'un côté, la rectrice d'académie, Christine Gavini-Chevet qui voulait la réouverture la plus large possible des lycées à partir du 2 juin (puisque c'est la volonté du gouvernement) et Hervé Morin, le président de la région Normandie en charge du fonctionnement des lycées et de quelque 2800... [Lire la suite]
19 mai 2020

Revue de presse normande au 19 mai 2020: la Normandie réussira son déconfinement grâce au... skyr islandais!

A lire ce qui nous est rapporté dans la dernière édition de la Chronique de Normandie proposée chaque lundi par Bertrand Tierce (n°627 18/05/20), le préfet de région Pierre-André Durand, la rectrice de l'académie de Normandie Christine Gavini-Chevet et la directrice de l'ARS Christine Gardel sont contents de l'attitude des Normands après la première semaine de déconfinement: "Les Normands ont fait preuve de civisme". Bertrand Tierce ne le précise pas mais l'un des principaux facteurs de cette solidité normande dans la crise a été la... [Lire la suite]
17 mai 2020

Retour du COVID 19 après la date du 11 mai 2020 un peu partout en France sauf en Corse et en... Normandie!

La mise en quarantaine de fait de la Corse de part son évidence géographique insulaire peut expliquer qu'il n'y ait pas de nouveaux cas de contamination au Covid-19 dans l'île de Beauté... Même si on pourrait invoquer aussi la vigilance toute particulière de l'exécutif régional sinon régionaliste corse pour éviter toute relance de l'épidémie: malgré certaines caricatures à lire ci-après dans une certaine presse hebdomadaire parisienne qui se croit nationale, le fait est là, la vigilance corse contre le Covid-19 est efficace! ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2020

REVUE de presse normande au 14 mai 2020: déconfinement des plages, Bretons premiers servis, reconstruire le CHU de Caen, etc...

Revue de presse normande au 14 mai 2020: la Normandie se déconfine avec prudence... Plages déconfinées: on a vu au niveau national que les Bretons furent les premiers à être servis. Mais le préfet de région de Normandie a décidé ce 14 mai 2020 de réouvrir quelques plages normandes à la demande des maires concernés moyennant des conditions qui pourront paraître draconiennes sinon absurdes! https://actu.fr/normandie/caen_14118/deconfinement-ouistreham-courseulles-toutes-communes-demandent-reouverture-plages_33558979.html ... [Lire la suite]
10 mai 2020

Pour contribuer au sauvetage du tourisme normand: une bonne idée proposée par Nicolas MAYER-ROSSIGNOL...

Pour une fois, on s'en réjouira: à l'occasion de la crise sanitaire et économique dans laquelle nous allons être plongés pendant longtemps, un bel esprit de responsabilité souffle parmi les élu(e)s du conseil régional de Normandie, du groupe majoritaire "la Normandie conquérante" qui contrôle l'exécutif régional aux principaux groupes des minorités d'opposition (socialistes, écologistes, communistes et frontistes). Pour preuve, les pleins pouvoirs ont été votés à l'unanimité de la commission permanente du 25 mars 2020 pour permettre à... [Lire la suite]

07 mai 2020

Revue de presse au 7 mai 2020: Préparer le déconfinement d'une Normandie plus que jamais solidaire!

Billet de Florestan: Sur la carte de France du gouvernement, la Normandie est dans le vert mais elle ne doit pas tomber dans le panneau jacobin, c'est-à-dire d'attendre tout, une fois encore, de l'Etat central en se réfugiant dans un localisme frileux, mesquin et acrimonieux. Le déconfinement qui doit débuter à la date du 11 mai doit redonner espoir même si cette Libération de l'année 2020 (qui se fera trois jours après avoir commémorée celle de 1945) ne pourra être le retour à la vie normale d'avant: il faudra patienter et... [Lire la suite]
05 mai 2020

Déconfinement des plages dès le 11 mai: élus normands et bretons s'unissent!

Il semble effectivement absurde d'interdire l'accès aux plages après le 11 mai sur le littoral des départements classés "vert" même si la crainte de voir des foules de promeneurs du week-end pouvait se justifier si l'on considère qu'il faut déconfiner sans augmenter, à nouveau, la circulation du virus. Il y a une semaine, les élus bretons, unanimes et président de région en tête, pétitionnaient pour demander au gouvernement la levée de l'interdiction de l'accès aux plages: en elles-mêmes, les plages ne sont pas source de danger... [Lire la suite]
05 mai 2020

Revue de presse normande au 5 mai 2020: l'impatience contre les rigueurs jacobines du confinement s'accroît...

Le confinement a été accepté et massivement pratiqué par la société civile française, notamment en Normandie, pour des raisons sanitaires évidentes: le civisme des Français et des Normands n'a été pris en défaut que de façon très marginale. En revanche, à la veille de la date officiellement retenue par le président de la République pour procéder au début du commencement d'un déconfinement qui s'annonce progressif, l'impatience, voire la mauvaise humeur, pour ne pas dire la colère, s'accroissent non pas contre le confinement mais... [Lire la suite]
04 mai 2020

Déconfinement: une communication gouvernementale si bête (et infantilisante) ne nous aide en... rien!

On n'en dira pas davantage... Mais nous relayons comme à l'accoutumée le dernier communiqué du réseau citoyen du cercle normand de l'opinion:   La caméléon à la rescousse... Alors que le Prof Salomon-Tournesol finissait par lasser en débitant, chaque soir, sur le petit écran, d’une voix monocorde, ses vérités contradictoires, mais toujours anxiogènes et que Dame Sibeth nous tenait ses propos lénifiants et ses truismes insignifiants, ces deux commentateurs de la crise virale accentuent maintenant l’infantilisation de... [Lire la suite]