17 mars 2019

Elections européennes: Mélenchon et Asselineau, JACOBINS en campagne normande...

BILLET de FLORESTAN Jeudi 14 mars et Samedi 16 mars 2019 étaient de passage à Caen, l'un au centre des congrès (trop petit pour accueillir tout le monde, notamment le bus de militants venus de... Rouen!) et l'autre dans le cadre plus anonyme d'un hôtel périphérique, Jean-Luc Mélenchon le député de Marseille leader de la France Insoumise et François Asselineau, ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances président du Parti "Union Populaire Républicaine" qui milite pour le rétablissement de la souveraineté démocratique française... [Lire la suite]

14 mars 2019

Débat public à Rouen sur la crise du journalisme: je t'aime moi non plus!

L'excellent hebdomadaire Marianne organisait conjointement avec le quotidien Paris-Normandie un débat public sur la crise du crédit actuelle de la profession de journaliste. C'était à Rouen à la Chapelle Corneille ce 13 mars 2019 en présence de deux-cents personnes. Cet exercice d'auto-critique démocratique est courageux: on remerciera la rédaction de Paris-Normandie de s'être prêtée au jeu: on attend que Ouest-France fasse de même à... Rennes (car à Caen, ils ne feront rien!). De notre point de vue de blogueur normand "quasi"... [Lire la suite]
21 février 2019

BILLET de FLORESTAN. Elections en 2021 et 2022: POUR UN TICKET MORIN... CAZENEUVE

Billet de Florestan "Au lendemain des élections organisées dans la capitale sans nom d'un pays sans nom, la stupeur s'empare du gouvernement: 83% des électeurs ont voté blanc..."  José Saramango, La lucidité. Faisons un peu de prospective électorale sinon un peu de politique fiction parce que, comme tout le monde, je déteste les cauchemars et surtout les cauchemars voués à se répéter... Mais franchement! Qu'a-t-on fait au Bon Dieu pour mériter ça... Depuis 1974, mises à part une parenthèse de vraie gauche gouvernementale... [Lire la suite]
13 février 2019

METROPOLE DE ROUEN: LE COMBAT DES CHEFS...

Lire cette brève, édifiante, tirée de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce (n°568 datée du 4 février 2019): Métropole Rouen Normandie Début d’une bronca contre la gouvernance verticale. La proposition de Frédéric Sanchez de signer, pour la période 2020-2026, 71 contrats de co-développement avec chacune des communes de son agglomération provoque de nombreuses réactions. - C'est d'abord la gouvernance "verticale et jupitérienne" qui est remise en cause. "J'ai été surpris, lui écrit, le 17 janvier, Yvon Robert... [Lire la suite]
28 janvier 2019

ACTE XI des Gilets Jaunes: les forces de l'ordre se sont opposées à une manifestation d'unité normande

Enfin! Les gilets jaunes Normands ont tenté de s'emparer du symbole contemporain de l'unité retrouvée de notre Normandie en tentant de constituer une chaîne humaine sur le Pont de Normandie entre Honfleur et Le Havre... Mais la pluie, le froid, la grêle et les forces de l'ordre en ont décidé autrement. Lire le compte-rendu proposé sur le site de Normandie actu: https://actu.fr/normandie/honfleur_14333/pont-normandie-gilets-jaunes-empeches-faire-leur-grande-chaine-humaine_21093499.html Citations: "C’est une atteinte à la liberté... [Lire la suite]
27 janvier 2019

TEMOIGNAGE: "Nos institutions sont à bout de souffle."

Nos institutions sont en crise... C'est la moindre des choses que d'avoir à le constater. Il faut des solutions voire des réformes. Ici, nous considérons que l'idée régionale n'a pas été suffisamment mise en valeur ni vraiment prise au sérieux. Le temps d'une démocratie plus profonde, plus directe, girondine et régionale est arrivé. A condition que nous ayons de vraies régions, en terme de périmètre et en terme de moyens, pour que ces temps nouveaux arrivent enfin. Sinon... On vous propose de découvrir le point-de-vue d'Eric Chevée,... [Lire la suite]

22 janvier 2019

Macron à BOURGTHEROULDE ou le monologue de la pipe (Michel ONFRAY)

Le 18 janvier 2019, à l'antenne de la BBC, au micro d'un journaliste anglais plus tenace et perspicace que ses homologues de ce côté-ci de la Manche, Bruno Lemaire, le ministre de l'Economie fut obligé de cracher le morceau et de dévoiler le pot aux roses: le débat est aussi grand que sa vacuité. C'est une opération de calinothérapie nationale qui est plus destinée à rassurer les investisseurs internationaux qu'à apaiser réellement la colère d'une partie du peuple français. Le gouvernement "gardera le cap" et ne changera rien. ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 janvier 2019

Gilets Jaunes: LE LABORATOIRE POLITIQUE NORMAND (suite...)

Voilà! C'est fait! Emmanuel Macron, le chef de l'Etat et ses gens (une tablée de 30 personnes à nourrir, le soir après coup, dans un petit restaurant de Vernon avant de regagner Paris) ont fait leur grand numéro: près de sept heures "à portée d'engueulades" devant quelques 600 maires Normands confinés dans un gymnase à Grand-Bourgtheroulde, commune nouvelle du Roumois transformée en camp retranché... A l'extérieur, assez loin, le peuple en gilets jaunes s'était massé sur les rond-points tandis que ceux de Bourgtheroulde étaient en... [Lire la suite]
13 janvier 2019

Lettre de MACRON aux Français avant le "Grand" débat: faire les questions et les... réponses?

... Sans s'engager clairement sur la question politique essentielle de savoir si les conclusions du "grand" débat auront une quelconque influence sur la politique actuellement menée par le gouvernement! Pour commencer, en toute objectivité, voici la lettre: nous avons souligné en gras les éléments du texte qui nous ont fait, d'ores et déjà, réagir...   Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes, Dans une période d'interrogations et d'incertitudes comme celle que nous traversons, nous devons nous rappeler qui... [Lire la suite]
12 janvier 2019

VOEUX 2019 N°5: Faire vivre une démocratie locale plus directe dans une HANSE des VILLES NORMANDES

BILLET de FLORESTAN Alors qu'Emmanuel MACRON doit convoquer 700 maires Normands dans un camp retranché à Grand-Bourgthéroulde le 15 janvier 2019 dans le vain espoir de renouer un dialogue qu'il a contribué à ruiner par ses déclarations et ses mesures politiques, le mouvement des Gilets Jaunes montre par sa durée qu'il est profondément enraciné dans une sociologie et une géographie humaine, celle d'un plancher des vaches qui était sorti des radars des élites urbaines qui, depuis de hautes sphères, pilotent notre pays et qui fabriquent... [Lire la suite]