17 septembre 2017

C'est CONFIRME hélas... EN 2018 ANVERS PREMIER PORT DE FRANCE !

... Si l'on en croît cet article paru dans la dernière livraison (septembre 2017) du mensuel spécialisé "Ville, rail et Transports" à lire ci-dessous:   Commentaire de Florestan: A la question lancinante posée par cet article, "comment les ports peuvent-ils s'en sortir?" il n'y a qu'une seule réponse, celle que l'on n'a pas encore expérimentée: la REGIONALISATION de la gouvernance portuaire et ferroviaire. Dans le cas normand, il faut que la région Normandie et les grandes collectivités territoriales concernées (agglo du... [Lire la suite]

11 juillet 2017

ORGANISER L'avenir de l'EMPLOI NORMAND: le défi de la formation et de la mobilité des jeunes Norrmands

Alors que le nouveau gouvernement nous annonce de nouvelles assises de la mobilité (rester assis pour écouter des discours officiels) au moment où s'accroissent les inégalités sociales et territoriales entre les perdants et les gagnants de la métropolisation (ou de la mondialisation), les régions se voient dans l'obligation d'assurer et d'organiser, de plus en plus, ce devoir républicain fondamental d'assurer la solidarité et l'équité entre les territoires, si ce n'est la continuité de notre territoire pour que notre pays reste l'un... [Lire la suite]
21 juin 2017

Le SRADDET... Un sigle barbare mais un ENJEU ESSENTIEL, celui de formuler démocratiquement un PROJET NORMAND

Depuis le 13 juin 2017, la région Normandie a lancé ses réunions de concertation avec la société civile régionale (dumoins avec celle qui ne s'abstient pas de voter ou de participer aux réunions) pour établir les grandes lignes orientations du tout premier projet régional territorial dans l'histoire contemporaine de la Normandie. SRADDET pour Schéma  Régional d'Aménagement et de Développement Durable d'Egalité du Territoire: derrière ce sigle barbare (un de plus !) se cache une tentative essentielle de formuler démocratiquement... [Lire la suite]
13 juin 2017

Hervé MORIN et Edouard PHILIPPE doivent naviguer de conserve pour la Normandie

L'expression "naviguer de conserve" ou "travailler de conserve" (et non de "concert") nous vient de la Marine du temps qu'elle naviguait à la voile: le navire dit de "conserve" faisait route au vent du navire ou du convoi de navires que la "conserve" devait escorter, c'est à dire, surveiller, protéger, ravitailler et secourir en cas d'avarie, de naufrage ou d'attaque d'un corsaire ennemi. Sur cette image tirée d'une carte marine datant du début du XVIIe siècle, le vent venant de la droite, le navire hollandais  de droite "au... [Lire la suite]
21 mai 2017

GRANDS TRAVAUX D'INFRASTRUCTURES: La Normandie victime du jacobinisme parisien et du localisme... normand !

Jeudi 18 mai 2017, la Fédération Nationale des Travaux Publics organisait dans le cadre d'une grande consultation nationale, une réunion publique à Mondeville près de Caen pour attirer l'attention, en ce début de nouveau quinquennat Macron, sur les grands enjeux et les grandes urgences de réinvestir dans l'aménagement du territoire français. Une réunion était organisée dans chaque région: pour la Normandie, c'était donc à Mondeville... Voir sous les liens suivants, la présentation de l'événement: ... [Lire la suite]
17 mai 2017

Une feuille de route normande pour Edouard PHILIPPE?

L'Etoile de Normandie vous propose de prendre connaissance des analyses proposées par Didier Patte, ancien président du Mouvement Normand au sujet du grand moment politique que nous sommes en train de vivre: il propose pour le nouveau Premier ministre une feuille de route normande. LE SEMAINIER DU MOUVEMENT NORMAND COMMUNIQUE N° 253  -  SEMAINE 20  -  MAI 2017 Deuxième tour des Elections présidentielles DECOMPOSITION & RECOMPOSITION Il nous fallait attendre la désignation du Premier ministre du nouveau... [Lire la suite]

09 mai 2017

WIFI et 4G dans les trains: le mépris de la SNCF pour les Normands va s'achever... Merci Orange!

Nous le savons. Au mieux, nous les Normands, nous serions que des banlieusards. Au pire des provinciaux un peu bouseux qui ne sont pas agiles avec le dernier cri technologique et qui seraient moins exigeants que les autres en matière de vitesse et de confort car nous serions habitués à l'art de voyager en bétaillère. Et que par courtoisie ou par simple savoir-vivre, nous, les Normands, faisons savoir notre insatisfaction à ces brutes de la SNCF par les moyens habituels de la bienséance: en protestant par courrier ou par... [Lire la suite]
06 mai 2017

Le port du HAVRE sauve son terminal multimodal... VRAIMENT?

Un récent article paru dans le quotidien de référence d'informations économiques et financières, les Echos, nous faisait savoir que le Grand Port Maritime du Havre avait réussi son pari de réveiller un "éléphant blanc", le terminal multimodal de transbordement des conteneurs vers le ferroviaire ou vers le fleuve. Nous avons ici largement exposé et critiqué que cet équipement pensé et voulu loin des évidences du terrain et de ses acteurs professionnels pouvait être considéré comme l'un des chef-d'oeuvre les plus accomplis d'un certain... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:24 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 avril 2017

Le bac de QUILLEBEUF est sauvé !

Ils ont enfin réussi à s'entendre ! Lire l'article de Tendance Ouest qui suit: http://www.tendanceouest.com/actualite-221523-un-nouveau-bac-pour-la-traversee-de-quillebeuf.html Après des mois de couac sur la traversée de Quillebeuf-sur-Seine, les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime ont enfin trouvé un accord. Un nouveau bac va être construit. Bonne nouvelle pour les usagers du bac de Quillebeuf-sur-Seine. Après des mois de négociations, les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime, reliés par les traversées... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 avril 2017

A quelques jours de PAQUES: tous les crânes d'oeuf de la SNCF NORMANDIE dans le même panier !

Ce n'est pas une morinade. Mais une vraie bonne idée pleine de bon sens. Le service public ferroviaire en Normandie est au bord de l'effondrement en terme d'infrastructures, d'investissements, de personnels mais aussi en terme d'organisation et de qualité de service. Faire rouler prochainement des matériels enfin neufs c'est bien mais cela risque d'être insuffisant si l'on ne reconstruit pas l'ensemble du service public ferroviaire normand: d'où l'idée de travailler très en amont des problèmes constatés et de travailler ensemble... ... [Lire la suite]