17 février 2018

La Normandie naura pas de TGV... TANT MIEUX!

En revanche, alors que le modèle du TGV/LGV qui taquine l'avion à 350 km/h au ras des pâquerettes pour transporter 500000 cols blancs par an entre Paris et une métropole régionale est en train de foncer tout droit dans le mur de la dette en faisant exploser la SNCF, le moment est en train de venir, enfin, de pouvoir acclimater en France le modèle ferroviaire européen qui est de faire rouler un train intercités RER cadencé à 250 km/h pour desservir un réseau de villes en taquinant l'automobile... Et la région française la mieux placée... [Lire la suite]

15 février 2018

L'Etat abandonne la SNCF qui abandonne la Normandie qui va devoir se débrouiller... SEULE!

Après la présentation, la semaine passée, du rapport DURON à l'issue du conseil d'orientation des infrastructures qui préconisait un report dans le temps de certains grands projets (dont celui de la LNPN), l'abandon du réseau ferroviaire sous utilisé et la promotion de la route pour la mobilité quotidienne, voici venir, comme un effet ciseau, la seconde lame du rapport SPINETTA présenté ce 15 février 2018 au Premier ministre que l'on pourrait résumer en trois points: 1) Recentrer le réseau ferré et son trafic pertinent, rentable sur... [Lire la suite]
12 février 2018

MOBILISATION GENERALE POUR SAUVER L'ORNE DU DESERT

Moins de 300000 habitants dans l'Orne désormais qui abrite plus de ruminants (vaches et chevaux) que d'êtres humains selon les derniers chiffres de l'INSEE: Habiter dans une superbe carte postale c'est magnifique mais pouvoir y vivre vraiment c'est mieux... L'Orne est en train de devenir une belle réserve d'Indiens, bien verte, bien rurale comme il le faut pour des "people" parisiens fuyant le bruit et la fureur médiatique dans des manoirs et des anciens presbytères ornés de roses et de roses trémières... Le... [Lire la suite]
11 février 2018

Le courrier de l'ODIN de janvier 2018: la Normandie condamnée perpétuellement à l'ENCLAVEMENT et au CLOCHEMERLE?

Comme de coutume, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la dernière livraison du courrier de l'ODIN, l'office de diffusion et d'information normand du Mouvement Normand qui nous brosse chaque mois un tableau général de l'actualité régionale normande... Sous les sabots de Sleipnir, le coursier d’ODIN…   ... [Lire la suite]
29 janvier 2018

Quelques informations normandes stratégiques: l'idée d'unité normande doit encore progresser

Il y a du bon et du moins bon voire du mauvais... Le mauvais, on s'en doutera, nous est proposé par ces clochemerleux rouennais et caennais qui n'ont pas encore vu "Normandie Nue": aux dernières nouvelles, la petite comédie rurale normande sinon percheronne marche bien en ce moment dans les salles de cinéma de notre région. Du bon: on signalera la belle performance de l'aéroport de Carpiquet et la volonté d'Hervé Morin de créer bientôt "Aéroports de Normandie". Du côté des ports ça avance aussi: Philippe Deiss prendrait la tête d'un... [Lire la suite]
23 janvier 2018

François GAY: PETITE HISTOIRE de l'aménagement de la BASSE SEINE NORMANDE

Alors que Monsieur Antoine GRUMBACH pérore au sujet de notre avenir sans daigner nous connaître, nous autres Normands, en se croyant "sorti de la cuisine de Jupiter" (Macron ?) pour reprendre le célèbre sketch du clochard analphabète de Coluche, il nous fallait faire preuve de la curiosité intellectuelle qui manque à Monsieur Grumbach pour que les lecteurs de l'Etoile de Normandie soient parfaitement éclairés sur le sujet... Car le sujet d'aménager la vallée de la Seine en aval de Paris n'est pas un sujet vierge qui existe depuis que... [Lire la suite]

20 janvier 2018

Désenclavement, Ports régionaux et AXE SEINE: le GRAND RETOUR du G6 NORMAND

Après huit mois d'absence et de bisbilles entre parti départementaliste et parti régionaliste, le G6 Normand (les cinq présidents des départements normands et le président de la Normandie) vient de se réunir au château de Martainville près de Rouen: il y a urgence à montrer que l'unité normande et l'intérêt général normand est clairement défendu et porté par les grands élus de notre région à l'heure où Monsieur Grumbach veut nous fusionner avec la région parisienne et où certains préfèrent une ambition parisienne sous les ors de la... [Lire la suite]
18 janvier 2018

La section Normande de la FNTR s'offre une pleine page de com dans PARIS-NORMANDIE

On a échappé au pire: une pleine page de pub de la SAPN dans une édition quotidienne de Paris-Normandie pour expliquer aux usagers Normands que les péages de l'A13 vont sérieusement augmenter en février prochain... L'Etoile de Normandie a été mise au courant que la section normande de la Fédération Nationale des Transports Routiers (FNTR) s'était offerte une pleine page de communication dans l'édition du 18 janvier 2018 de Paris-Normandie: Alors que le contournement Nord Est de Rouen n'est pas encore totalement financé, qu'il va... [Lire la suite]
16 janvier 2018

Qui se préoccupe du BIEN COMMUN NORMAND? PERSONNE... Sauf Hervé Morin

Et c'est bien là le problème... Le problème n'est pas que le président de la Normandie prenne enfin en charge un intérêt général régional normand. Le problème est que parmi les "grands" élus de notre région enfin réunifiée il soit le seul à le faire. Le bien commun normand serait-il l'objet le moins bien partagé de toute la Normandie? Car le poison localiste du clochemerle sur fond de panne métropolitaine rouennaise ou d'absence totale de projets de coopération entre les trois premières agglomérations normandes tend à se répandre... [Lire la suite]
07 décembre 2017

ARGENTAN 6 décembre 2017: grande conférence régionale sur l'avenir de la ligne SNCF PARIS-GRANVILLE

Le localisme des uns et des autres ne fait pas un intérêt commun: tout le problème de la ligne SNCF Paris-Granville, ligne "nationale" ne reliant pas Paris à une grande métropole régionale est là. Les usages sur cette ligne sont dispersés et disparates faute d'avoir eu, notamment en Normandie, une collectivité régionale suffisamment puissante et intelligente pour organiser l'intérêt général d'une telle ligne pour la défendre dans les arbitrages politiques et financiers parisiens. Le potentiel du Paris-Granville c'est d'être le... [Lire la suite]