02 août 2019

Distributeurs de Billets: moins en Normandie qu'ailleurs et encore moins dans l'Orne qu'ailleurs en Normandie...

Les territoires ruraux, leurs élus locaux et leurs habitants se plaignent, de plus en plus, d'une relégation, voire d'une rupture d'égalité républicaine qui n'a rien d'une sensation ou d'un ressentiment: il y a des réalités concrètes bien connues et il n'y a qu'au coeur du pouvoir, au coeur des métropoles que certains se permettent encore d'en douter. On connaissait les déserts médicaux, les déserts en services publics qui surviennent quand l'église reste toujours fermée, puis la boulangerie, l'épicerie, le bar-tabac-presse ou... [Lire la suite]

01 juillet 2019

SCANDALEUX !!! Les infirmiers de Normandie sont les moins bien payés de... France!

Une honte!Il n'y a pas d'autre mot!Faudra-t-il ajouter le fait d'être Normand(e) et d'habiter ou de travailler en Normandie à liste déjà (trop) longue des discriminations ouvrant la voie et la voix à des revendications? Et dans la liste toujours en train de s'allonger des diverses phobies, faudra-t-il ajouter désormais la "Normanophobie"? Ce qui est à lire, ci-après, est proprement sidérant! Scandaleux: pour quelle raison objective suffisamment pertinente un infirmier ou une infirmière seraient-ils moins bien payé ici en Normandie... [Lire la suite]
11 mars 2019

BERNAY: au lieu de fermer une maternité, on devrait fermer l'Agence Régionale de la Santé...

... Qui pratique le JACOBINISME COMPTABLE, c'est-à-dire le massacre à la tronçonneuse financière du service public de la Santé sur des territoires dont l'espace vécu (pour reprendre la notion chère à Armand Frémont) ne correspond pas à celui pratiqué par les haut-fonctionnaires technocrates de Bercy! Le cas pathétique de la maternité de Bernay qui est fermée ce jour sous prétexte de sécurité malgré plus de 300 actes en 2018 était traité sur les ondes de la matinale de France Culture ce 11 mars 2019: ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 février 2019

MENSONGE d'ETAT sur l'avenir de la maternité de BERNAY

Alors qu'une récente étude de niveau européen vient de démontrer que la France serait le pays où l'inégalité de l'accès aux soins sur le territoire aurait le plus progresser, alors que la ministre de la Santé est attendue ce 18 février 2019 à la maternité de Bernay, son ministère, le gouvernement et la directrice de l'agence régionale de la Santé en Normandie (qui dépend de la préfète de région et donc d'un Premier "sinistre" ancien député-maire du Havre) continuent de proférer des mensonges quant à l'avenir de l'emblématique... [Lire la suite]
30 janvier 2019

Enfants handicapés à l'école, "engorgement" aux urgences: L'ETAT TOTALEMENT DEFAILLANT SUR NOS TERRITOIRES!

Notre commentaire sera simple: LE JACOBINISME COMPTABLE... ça suffit!     Accueil des élèves handicapés à l'école. Face à la défaillance de l'Etat central, le député socialiste de la Seine-Maritime Christophe Bouillon se mobilise sur la question de l'aide et à l'assistance pour les élèves handicapés: il a bien raison car cette question délicate et subtile est passée sous les radars des raboteurs de Bercy et d'une majorité de députés aux ordres des... raboteurs de Bercy! Un vrai scandale alors qu'il s'agit d'un... [Lire la suite]
25 janvier 2019

GRAND DEBAT: Sur la route de Bourgtheroulde... Une autre chanson paillarde normande avec une morale à la fin!

BILLET de Florestan Nouvelle comptine normande à chanter après avoir appris par coeur celle de Louviers (une chanson à ne pas faire entendre aux enfants): "En passant par Bourgtheroule, le maire de Bernay après le maire d'Eu et tous les maires d'eux (et tous les maires d'eux)... Se sont faits bernés par un Macron de grand chemin en maraude devant la maternité de Bernay (de Bernay)." Pour entendre "sur la route de Louviers" dans la version proposée par Colette Renard: https://www.youtube.com/watch?v=WYW6JeMGFhE Sans pour autant... [Lire la suite]

06 décembre 2018

Daniel BEHAR: Les gilets jaunes témoins d'une France en voie de disparition...

L'Etoile de Normandie vous propose de lire cette analyse proposée par le géographe Daniel BEHAR, enseignant chercheur à l'université de Paris-Est Créteil-Val-de-Marne. Cet article publié dans la revue "The conversation" (sic!) revient sur le concept de "France périphérique" popularisé par le géographe Christophe Guilluy à qui la crise politique actuelle semble donner raison sans pour autant faire cesser la chasse aux sorcières dont il est la victime chez les universitaires ainsi que dans certains médias (France Culture ou le... [Lire la suite]
05 novembre 2018

HEMORRAGIE à l'hôpital: les étudiants en médecine normands FUIENT la Normandie sur fond de déficit financier...

Une fidèle lectrice de l'Etoile de Normandie a attiré notre attention sur cette réalité inquiétante qui risque d'exploser prochainement et qui démontre une fois encore l'INUTILITE sinon la NOCIVITE d'une agence régionale de la Santé qui dépend non pas du ministère de la Santé mais du Premier ministre via la préfecture régionale, donc du gouvernement en général donc, très concrètement, des RABOTEURS de BERCY! C'est ainsi qu'on apprend que le numerus clausus étant plus favorable à l'université de Caen qu'à Paris ou d'autres facs de... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Avec HUMOUR ils disent NON à la fermeture de la maternité de BERNAY

Christine GARDEL la directrice de l'Agence Régionale de la Santé croquée en gendarme sévère interdisant l'accès de la commune de Bernay aux nourrissons... Brigitte MACRON en femme parturiante accouchée sur le capot d'une "deux chevaux" par un médecin de garde nommé "Manu": tout est dit avec humour sur la colère des territoires ruraux déménagés pour raisons comptables ou sur les réalités concrètes du désert médical lorsqu'on parle de "médecine ambulatoire" au sens propre de l'expression, c'est-à-dire, prendre le risque d'accoucher dans... [Lire la suite]
03 septembre 2018

L'unité normande signifie: harmoniser les territoires dans l'équité...

Lorsqu'une région a été coupée, voire cassée en deux et que les politiques publiques régionales ont à ce point divergé entre les ci-devant régions de Haute et de Basse-Normandie pour, précisément, rendre difficile tout retour à l'évidente et nécessaire unité régionale ou pire, lorsque certains fiefs partisans ont pu profiter assez égoïstement de privilèges qui, par principe, ne profitaient pas autres territoires, il est normal, sinon légitime, que le retour à l'unité normande soit aussi le retour à l'harmonie ou l'équité entre les... [Lire la suite]