04 janvier 2021

CAEN avant 1944: splendeurs architecturales d'une ville en partie disparue... A méditer avant de célébrer un millénaire!

Un collègue de travail de votre serviteur a retrouvé dans le grenier de sa demeure familiale un bien intéressant document qui revêt une valeur historique certaine puisqu'il s'agit d'une brochure touristique illustrée plutôt artistique qui fait le portrait de la ville de Caen dans les années 1930 avec un texte de René Herval qui fait office de guide accompagné de très belles prises de vues photographiques réalisées par A. Froment, clichés qui s'ajoutent au très important patrimoine iconographique d'une ville très pittoresque que... [Lire la suite]

09 avril 2021

Avec un habitant de Caen sur cinq vivant sous le seuil de pauvreté, faut-il un centre commercial de plus?

Soit 20% à Caen mais... 22% au Havre et 23%... à Rouen. Au vu de ces conditions sociales contraignantes qui ont pour effet de faire stagner le revenu médian mensuel observable dans chaque ville et donc, le pouvoir d'achat peu extensible des habitants, il semble absurde et irresponsable de surdévelopper les capacités commerciales d'une agglomération comme celle de Caen au risque de diviser une chalandise locale dont 20% n'a pas un sou vaillant pour acheter autre chose que le strict nécessaire pour boucler la fin d'un mois qui tombe... [Lire la suite]
30 mars 2021

A Granville, la poésie des labyrinthes éphémères tracés par Bastien sur le sable de l'estran...

Qui n'a jamais écrit sur l'immense page vierge d'une plage un mot d'amour à sa petite copine le dernier jour des vacances avant de repartir? Ou un vers de poésie, du genre: "homme libre, toujours tu chériras la mer..." ? Ou, plus prosaïquement, quelques banalités adolescentes éjaculées vite effacées par le flot de la marée montante? A Granville ce week-end (28 et 29 mars 2021) à l'occasion des grandes marées et du beau temps, il était possible d'admirer un spectacle rare: La poésie mystérieuse des labyrinthes éphémères tracés par le... [Lire la suite]
25 mars 2021

Etablissement public du Mont-Saint-Michel: ils ont enfin trouvé l'argent! Reste à savoir quoi en faire...

Ils se sont enfin mis d'accord pour boucler le budget d'une gestion unifiée et harmonieuse du Mont-Saint-Michel. Très bien. Mais il reste encore à faire l'essentiel: Définir un projet pour la destination du Mont-Saint-Michel. Un projet qui doit absolument respecter l'esprit des lieux: la destination touristique doit intégrer une double identité, le cultuel et le culturel car il y a aussi un pèlerinage du Mont-Saint-Michel qui est en train de renaître et qu'il faut valoriser.  Mais aussi: un festival de musique "Via aeterna" à... [Lire la suite]
05 janvier 2021

Mont-Saint-Michel: redorer le reliquaire c'est bien mais chasser les crapauds avec un projet qualitatif normand ce serait mieux!

Enfin! ça bouge un peu dans le bon sens au Mont-Saint-Michel depuis une autorité qu'on pouvait penser comme définitivement perdue pour ce qui est de défendre et de valoriser l'intérêt général du site historique normand le plus visité de France avant la crise sanitaire du Covid. En effet, un vent nouveau souffle au pied de l'archange, dans la rue commercante du village totalement désertée, dans la petite salle municipale qui surplombe le pont-levis qui garde l'entrée: la commune du Mont- Saint-Michel a un nouveau maire et la crise... [Lire la suite]
09 décembre 2020

Il faut une politique régionale normande du PATRIMOINE NORMAND!

Le Nouveau Maître de Rouen a décidé de fermer sine die la plus grande abbatiale de Normandie pour "raisons de sécurité"... avant d'engager des travaux de restauration dont on ne connaît ni la date ni l'ampleur. https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/abbatiale-saint-ouen-rouen-ferme-temporairement-raisons-securite-1888994.html https://fr.smarttravelapp.com/poi/11478/Abbaye-Saint-Ouen-.html A quelques mois des prochaines élections régionales, cette décision symboliquement consternante est l'occasion... [Lire la suite]

16 septembre 2020

Château de Caen: la municipalité veut construire un bâtiment style Burger King dans l'enceinte de nos ducs-rois anglo-normands!

Ils veut construire ça... au coeur du château de notre duc Guillaume à Caen! Château de Caen: le maire veut construire un bâtiment style "Burger King" dans l'enceinte fortifiée de nos ducs-rois anglo-normands!... A moins qu'il ne s'agisse d'honorer le style "Motel" faute d'oser apprécier le style "anglonormand" en pierre de taille ! (trop passéiste évidemment)... Ou alors s'agit-il d'un bâtiment de style "saloon" de Western américain comme celui qui est déjà présent sur la place de la République dans le centre-ville... ... [Lire la suite]
27 juin 2020

Un plan régional pour sauver la filière cidricole normande

La Normandie cidricole ne doit pas tomber dans les pommes! https://actu.fr/normandie/cambremer_14126/herve-morin-a-presente-le-plan-de-relance-de-la-filiere-cidricole-au-domaine-pierre-huet-a-cambremer_34567720.html Hervé Morin a présenté le plan de relance de la filière cidricole au Domaine Pierre Huet à Cambremer Après une visite du Domaine Huet à Cambremer, (Calvados), le président de la région Normandie Hervé Morin a présenté vendredi 26 juin 2020 le plan de relance du secteur cidricole. Emmanuel Palfray, président de la... [Lire la suite]
23 février 2020

DIRECTION de l'EPIC du MONT-SAINT-MICHEL: un jacobino-techno plutôt qu'un élu local... normand!

Edouard Philippe via le secrétariat général du gouvernement (la vraie tour de contrôle de Matignon) a validé la nomination de Thomas VELTER actuellement chef de cabinet du ministre de la Culture, comme directeur général de l'Etablissement Public d'Intérêt Commercial (EPIC) du Mont-Saint-Michel. Le député LREM de la Manche Bertrand Sorre a fait fuiter l'information auprès de la presse (OF 23/02/20). Le directeur général s'apprête à diriger un Etablissement public d'intérêt commercial (on aurait préféré... culturel) qui peine à être... [Lire la suite]
02 février 2020

Mont- Saint- Michel: après les provocations de Philippe Bélaval, Philippe BAS interpelle le Premier ministre

Peut-être qu'entre deux week-end en campagne dans sa bonne ville du Havre, Edouard Philippe qui n'est pas maire mais Premier ministre, aura le temps de répondre à la lettre que lui a envoyé Philippe BAS, le sénateur de la Manche qui l'interpelle sur la question du financement du nouvel EPIC du Mont-Saint-Michel... Cette lettre est aussi la réponse aux récentes provocations de Philippe Bélaval, le président du Centre des Monuments Nationaux qui tient plus que tout à sa tirelire montoise (voir ici même un billet précédent)... ... [Lire la suite]