08 mai 2019

La nouvelle chronique normande de Gilles MAUGER parue dans l'Eveil de Pont-Audemer

On l'attendait depuis quelques jours. La voici! J’AIME A REVOIR MA NORMANDIE Chronique de Gilles Mauger dans l'Eveil de Pont-Audemer COMME DISAIT MA GRAND MERE All a l’croupion qui c’menche à li ganir. Elle est comme les vieilles poules, elle a le croupion qui commence à jaunir. Se dit des vieilles filles non mariées. VOCABULAIRE NORMAND Grillement, glissade. Origine scandinave, skridlà, glisser. DO YOU SPEAK NORMAN ? Yes you do but you don’t know it To gain, gagner, accumuler des gains a pour origine normande gainer,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 avril 2019

REUNION du C.A. du Centre Dramatique de Normandie: faut-il que l'argent des contribuables finance les lubies d'un histrion?

Alors que nous sommes actuellement en train de lire le très nécessaire et réjouissant dernier essai du canadien Mathieu Bock-Côté, docteur en sociologie à Montréal et observateur lucide du débat public en France qui nous alerte régulièrement sur les ravages idéologiques et politiques du politiquement correct au Canada et sur l'importation de plus en plus massive de l'idéologie "diversitaire" dans le débat publique français, notamment dans les élites médiatiques, culturelles et politiques qui se disent de "gauche" avec une actualité... [Lire la suite]
27 mars 2019

Sauver la diversité linguistique régionale pour sauver le français du GLOBISH PARISIEN pour touristes Chinois!

La rédaction de l'Etoile de Normandie, par ailleurs de plus en plus excédée par les excès du globish médiatico-politique parisien, vous signale le dernier billet proposé par l'excellent Michel Feltin-Palas sur le site de l'Express. Ce qui est dit ci-après au sujet des langues bretonnes (breton et gallo) vaudra encore plus pour les parlers normands puisque l'intérêt intellectuel pour les langues d'oïl racines d'une langue française actuellement massacrée par nos soi-disant élites relève encore du surréalisme chez certains esprits bien... [Lire la suite]
09 janvier 2019

Michel FELTIN-PALAS: Petit conte à l'attention de ceux qui méprisent les "patois"

Alors que nos belles âmes de la gauche métro-écolo-bobo s'inquiètent, à juste titre, des atteintes à la biodiversité, elles ignorent que la diversité culturelle, notamment linguistique, est tout aussi menacée par la banalisation d'une mondialisation anglophone marchande... Michel Feltin-Palas dans un billet à lire sur blog hébergé sur le site de l'Express nous propose la réflexion suivante: SUR LE BOUT DES LANGUES PETIT CONTE À L'INTENTION DE CEUX QUI MÉPRISENT LES « PATOIS » Certains amoureux sincères du français ne... [Lire la suite]
07 janvier 2019

Petit scandale! Les dernières FRASQUES du FRAC avec le FRIC des Normands!

BILLET de FLORESTAN Ce machin-bidule-truc, en langage artiste gaucho-bobo-métro très post-duchampien, disons plutôt, attention à la prononciation, "ready made"...  a été acquis par le Fonds Régional d'Art Contemporain de Normandie (Rouen) dans une galerie de Paris pour la modique somme de 8800€  soit un peu plus de 7 FOIS le SMIC net mensuel d'un Gilet Jaune normand au 1er janvier 2019! Voici la chose... Même chez Leroy-Merlin on fait des vitrines plus réussies et certainement moins coûteuses pour le con-tribuable... [Lire la suite]
25 juillet 2018

"Déclaration-Charte" d'AVIGNON: LA CULTURE REGIONALE NORMANDE OUVRE AUSSI A L'UNIVERSEL!

Le 15 juillet 2018, Hervé MORIN président de la Normandie était présent au festival d'Avignon notamment pour soutenir 30 jeunes professionnels normands de la scène et du spectacle vivant présents lors de la 72ème édition de ce festival fondé par Jean Vilar d'abord dans l'idée très belle d'en faire un lieu d'éducation populaire pour permettre un élitisme culturel pour tous. Depuis 72 ans, ce festival est devenu peut-être le plus grand festival estival mondial consacré au théâtre et aux arts de la scène et du spectacle vivant. Plus... [Lire la suite]

04 juillet 2018

CLOCHEMERLE: la bataille du siège du FRAC de Normandie va débuter...

Ne serait-ce que pour rendre hommage à Marcel Duchamp qui était Normand, né à Blainville-Crevon (sic!) et qu'on a eu bien tort de prendre au sérieux, on pourrait se dire que ce sujet est de ceux qui invitent à pisser dans un violon... https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Duchamp Mais, hélas, au sujet du FRAC,  une nouvelle guerre du siège consistant à ne pas faire dans son froc semble imminente et dès que les clochemerleux, ces pompiers pyromanes de l'unité normande, veulent s'agiter, l'Etoile de Normandie a le devoir de... [Lire la suite]
19 juin 2018

Quelques nouvelles de la langue normande dans le bocage du DOMFRONTAIS

Le Nord-Cotentin et le Pays de Caux sont les deux pays normands "môles de résistance" de la langue normande... Ailleurs qu'en est-il? Grâce à des Normands passionnés par la culture régionale de leur région, la langue, le parler, le patois survit encore avec sa richesse lexicale qui éclaire un français de plus en plus standard qui sombre dans le "chiaque" d'un globish généralisé... A Domfront, Bernard Desgrippes a écrit 1 000 histoires en patois Les lecteurs du Publicateur Libre connaissent bien la rubrique "C'est bin... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 mai 2018

TONNEVILLE dans la HAGUE: les enfants de l'école apprennent encore la langue normande

On continue, ici ou là, à enseigner le patrimoine linguistique normand dans certaines classes de l'école primaire ou au collège en Normandie. Mais il faut bien les chercher... Ces classes bilingues sont "muchies" dans le bocage et il s'y fait un travail admirable de sauvetage pour éviter la disparition d'une diversité culturelle précieuse. Au moment où on apprend la quasi disparition de nos abeilles dans la Plaine de Caen ou la disparition de près de 30% des passereaux de nos campagnes, l'Etoile de Normandie salue le travail et... [Lire la suite]
17 mai 2018

La LANGUE NORMANDE entre dans le dictionnaire ROBERT

La reconnaissance officielle de la langue normande dans sa diversité linguistique fait un pas supplémentaire: après la mobilisation de la FALE, la fédération régionale des associations culturelles normandes auprès de la Région Normandie et après les récentes déclarations faites en Corse par Hervé Morin révélant son intention de mettre en oeuvre une future politique publique régionale spécifique qui sera dédiée à la valorisation et au développement de la langue régionale en tant que patrimoine immatériel essentiel à l'identité de notre... [Lire la suite]