15 mai 2017

LA FABIUSIE EST MORTE. VIVE LA NORMANDIE!

Le mépris jacobin pour la Normandie passant toujours après les calculs politiciens nécessaires à la croissance, à la survie d'un clan et de son chef porte un nom, celui de Laurent Fabius: Voir ainsi cette archive (un article du Monde daté du 11 octobre 2010) "J'ai choisi de m'investir localement parce que ça m'amuse et nationalement parce que ça m’intéresse..." Laurent Fabius 1424710071 On sait que la raison principale qui motivait le refus de réunifier la Normandie de la part de Laurent Fabius et des Fabiusiens ci-devant... [Lire la suite]

29 janvier 2017

Quelques nouvelles du sénateur GARREC depuis la poubelle normande de l'Histoire

Nous avons évoqué le prochain arrasement du "château adultérin" des Le Vern, une clique qui a prospéré indument sur le dos d'une Normandie affaiblie et coupée en deux. Puisque l'actualité nous en parle à nouveau, fouillons dans les poubelles de l'histoire contemporaine de la Normandie et on y retrouve un nom aussi tristement attaché au déclin de la Normandie que celui des Le Vern...    Garrec, Le Vern, à la fin des années 1990 et au début des années 2000: Alors que la CCI du Havre inaugurait le Pont de Normandie, la... [Lire la suite]
12 juillet 2016

AXE SEINE, G6 Normand... Le grand concert des grenouilles départementalistes

Croasser ou coasser? Si le corbeau croasse, la grenouille coasse avec pour seul horizon, le bord de l'eau borné par de hauts roseaux... A moins qu'il ne s'agisse, dans les cas les plus téméraires, de la rive d'en face ou du tour de la mare s'il elle n'est pas trop grande. Aux dernières nouvelles, les grenouilles départementalistes voudraient penser un fleuve entier! Belle ambition pour ceux qui sont à la tête de territoires qui portent depuis deux siècles les noms charmants des rivières qui accroissent le débit du grand fleuve... [Lire la suite]
19 mai 2016

SERVICES de l'ETAT: LA SECONDE RECONSTRUCTION DE LA NORMANDIE

Dans une Normandie effondrée, pantelante dans les ruines de ses villes après la Seconde guerre mondiale, c'est l'Etat qui a repris la main de la façon dont on sait: nationalisation, modernisation radicale, reconstruction, industrialisation mais aussi subordination et division administrative entre les circonscription d'action régionale de Caen et de Rouen (1956 et 1960) dans l'optique du Schéma d'aménagement de la Basse Seine lancé en 1962 qui avait pour but d'englober la Basse Seine normande sur son périmètre haut-normand à... [Lire la suite]
18 mars 2016

PLOUKISTAN ROUTIER: désenclaver l'Orne

Pour des raisons structurelles anciennes (en raison de la division normande: absence de vision globale du territoire, sous-investissement chronique de la part de l'Etat, localisme et saupoudrage, absence d'un lobby normand national) mais aussi, plus récemment, pour des raisons idéologiques (le poids des écologistes dans les majorités régionales normandes sortantes), le désenclavement routier normand reste dramatiquement inachevé: "Dramatiquement", je pèse mes mots car, sur les petites routes de la Normandie rurale, les accidents de... [Lire la suite]
22 février 2016

SNCF: Les étudiants du Havre et de Rouen privés de CARNAVAL caennais?

Pour une SNCF Normandie encore hantée, semble-t-il, par le souvenir d'Alain Le Vern, les étudiants ci-devant Haut-Normands peuvent continuer d'aller gratuitement au carnaval étudiant d'Amiens... Sauf que ce carnaval n'existe pas contrairement à celui de Caen, qui serait le premier carnaval étudiant français. Les séquelles d'une division aussi longue et aussi débile en Normandie vont elles encore durer longtemps?   ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 février 2016

STRABISME DIVERGENT: quand les journalistes de FR3 NORMANDIE bégaient ou louchent encore!

... HNBNHNBNHNBNHNBNHNBNHNBNHNBNHNBNHNBNHNBHNBNHNBNHNBNHNBHNBHNBHNBN! Résumons: FR3 ACTCHOUM! Car du côté de FR3 Normandie ça bredouille, ça bégaye, ça renifle, ça mouche et ça louche toujours dès qu'il s'agit d'unité normande! Plus d'une fois, les journalistes présentateurs des JT régionaux de la double antenne normande du service public de la télévision régionale hésitent et bredouillent: "En Basse-Norm... euh! Pardon! En Normandie"... Notre ami Dominique Brichard s'agace, non sans raison: 'Il va falloir s'occuper de la... [Lire la suite]
20 janvier 2016

QUILLEBEUF: LES NORMANDS VEULENT PASSER LEUR BAC!

Avec l'accroissement du trafic routier (et payant) sur les ponts de Tancarville et de Normandie, avec la crise financière durable du côté du conseil général de la Seine Maritime, il est question de supprimer le bac de Quillebeuf dont le passage, pris en charge par le CD76 est gratuit!   http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/4908072/newsletters/le-comite-de-defense-du-bac-de-quillebeuf-sur-seine-appelle-a-la-mobilisation#.Vp93vE8tCXU Le comité de défense du bac de Quillebeuf-sur-Seine appelle à la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 novembre 2015

OF vs PN: Lettre envoyée à Xavier ELLIE

Les masques sont tombés! Le vrai match ce n'est pas ça: Mais plutôt ça...              VS       En conséquence, au titre du collectif citoyen républicain "Bienvenue en Normandie", nous avons envoyé la lettre suivante à Monsieur Xavier ELLIE, président de la Société Normande d'Impression et de Communication, directeur de la rédaction de Paris-Normandie: Au titre du Collectif "Bienvenue en Normandie" 20 place Maurice Fouque 14000 Caen ... [Lire la suite]
08 octobre 2015

REUNIFICATION NORMANDE: LES GEOGRAPHES PLUS INTELLIGENTS QUE LES HISTORIENS?

Nouveau et étrange paradoxe normand et bien pénible à constater... On aurait tort de croire que le retour à l'unité administrative et politique d'une vieille province historique où l'art de Clio est pratiqué à un haut degré de raffinement depuis plus de trois siècles, allait enthousiasmer nos historiens ou dumoins, provoquer une curiosité intellectuelle et scientifique pour renouveler l'approche de l'objet géo-historique normand qui bénéficie d'une matière d'étude à la richesse exceptionnelle ! Eh bien non ! Contrairement à nos amis... [Lire la suite]