23 juin 2018

Grand Port Maritime de ROUEN: L’art de transformer en écran de fumée une masse de sédiments

Depuis le 20 juin dernier, apparaît sur le site internet de Paris-Normandie l’article ci-dessous, réservé aux abonnés dans sa version complète : http://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/rouen--bientot-l-autoroute-du-ble-BD13237776?utm_source=Utilisateurs+du+site+LA+NEWS&utm_campaign=0b4058b775-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_233027d23b-0b4058b775-137315997 Économie Rouen : bientôt l’autoroute du blé Benoît MARIN-CURTOUD | Publié 20/06/2018 23:40 | Mise à jour 20/06/2018 23:40 ... [Lire la suite]

13 juin 2018

L'ESTUAIRE QUI DORT : une porte (plus ou moins étroite) sur le monde, du moins sur celui de la Seine...

     Les forums se succèdent et se ressemblent... trop ! D'aucuns, dont l'auteur de ces lignes, ont tendance à le penser. L'un des derniers prévus sera le troisième Global Estuaries Forum :      Zoom sur les propos du président du pôle métropolitain de l'estuaire de la Seine, pôle à peine moins figé que le pôle Nord :      " Les estuaires sont des portes stratégiques sur lesquelles se construisent les métropoles, ils constituent un atout incontournable pour la croissance... [Lire la suite]
13 juin 2018

Etre MAIRE LOCALISTE à HONFLEUR ou comment profiter de la NORMANDIE faite par les autres...

Confirmation: Le maire de Honfleur reste amarré à sa boutique localiste honfleuraise tout en profitant d'être au coeur d'une Normandie qui s'est réunifiée sans lui puisque ledit maire de Honfleur amarré à la rive soi-disant "bas-normande" d'un pont de Normandie que ledit maire de Honfleur s'obtine à nommer... de Honfleur, refuse obtinément de faire politique commune avec les Normands d'outre l'eau alors que le port de Honfleur est déjà l'avant-port de celui de Rouen. Le localisme suffisant du maire de Honfleur est une marque de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 juin 2018

Ils sont fous, ces hommes du NORD, les vrais !

    Dans l'actualité, on est parfois surpris de découvrir à quel point le tempérament des hommes du Nord, du moins de ceux qui sont restés dans leurs contrées danoises et suédoises, est différent de celui de ceux qui appartiennent, du moins partiellement, à leur descendance normande... Ou quand ce qui s'est réalisé et va se réaliser dans un détroit situé entre la Mer Baltique et la Mer du Nord diffère de... ce qui ne se réalise pas dans l'estuaire de la Seine... : Le Danemark et la Suède veulent construire un métro... [Lire la suite]
28 avril 2018

AXE SEINE: CONVENTION GRAND PARIS / LE HAVRE POUR UNE NORMANDIE "OFF SHORE"

GRAND COUP DE GUEULE DE L'ETOILE DE NORMANDIE ! La Nomandie n'existe pas. Ou alors elle existe comme un projet d'éolienne marine "off shore". N'existe que l'Axe Seine entre Paris et le port de Paris. Le Havre? Mais c'est où ça Le Havre? En Bretagne... Car dans l'affaire qui suit et qui est gravissime il s'agit moins du Havre que de Bouville sur la bouche de Seine (qui donnait, jadis, la nausée à Jean-Paul Sartre) branchée sur la bouche du métro du Grand Paris avec entre les deux, un pipeline, un tuyau posé à travers un désert... [Lire la suite]
22 avril 2018

AMOCO CADIZ: L’amas de déchets dans la réserve naturelle depuis quarante ans et… l’intolérable pointillé sur la carte!

     « déchets d’hydrocarbures », « formés de sable, de galets, d’algues, de bâches en plastique, de seaux, de bottes, de tuyaux », « estimés à 20 000 tonnes dont 12 000 tonnes de pétrole ».      C’est une partie de ce qu’on peut lire dans l’article « Les déchets oubliés de l’Amoco » paru dans Paris-Normandie du 22 avril 2018 reproduit ci-après :      On peut aussi lire : « on en trouve jusqu’au... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 14:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 avril 2018

LE CLAPOTIS du HAVRE, Saison 2, du 13 au 15 juin 2018: un énième FORUM pour parler et ne rien... faire!

Blabla bla bla bla... Mercredi 13 juin 2018 DEAUVILLE, Villa Le Cercle A partir de 15h: Accueil & inscription des participants 16h30: Discours d’ouverture : Philippe AUGIER, Maire de Deauville, 1er Vice-président du Pôle métropolitain de l’Estuaire de la Seine 16h45 -18h15 : Table ronde : Estuaires & économie circulaire Conciliant richesse de l’écosystème et contraintes d’un développement économique / urbain rapide, les estuaires sont des territoires privilégiés pour expérimenter et mettre en... [Lire la suite]
27 mars 2018

Port du Havre : un séminaire-colloque-débat de plus, mais à la sauce cégétée

Lundi 26 mars 2018, s’est déroulée au Havre, dans les locaux du Art’ sport café, une nouvelle activité verbale concernant le port du Havre mais, cette fois-ci, c’est ce que l’on appelle un corps intermédiaire qui en était l’organisateur : L’événement était décomposé en quatre tables rondes, d’une durée de ¾ d’heure chacune, portant sur les thèmes suivants : . « Pourquoi un tel développement du trafic maritime dans les échanges internationaux ? » . « Quelle est la place du Havre et d’Haropa (l’entité gestionnaire des... [Lire la suite]
16 mars 2018

La brasse coulée de Luc LEMONNIER dans l'air estuarien

Encore un article d'anthologie dans Paris-Normandie du 15 mars 2018 en page 17 : " Je pense que les lignes vont bouger " En préambule : Politique. Maire du Havre, président de la Communauté de l'agglomération havraise et du pôle métropolitain de l'estuaire de la Seine, Luc Lemonnier évoque les enjeux du territoire, l'ouverture récente des magasins d'usine d'Honfleur. Et laisse la porte ouverte à Honfleur, Pont-Audemer et Pont-l'Evêque pour le rejoindre. En détails : Il s'agit d'une interview qui, pour un lecteur parano comme... [Lire la suite]
30 janvier 2018

SENALIA : "après la pluie" la fuite en avant rétrograde...

Quelqu'un m'a tendu la gaffe, pardon, la perche, pour dissiper mon humeur à propos d'un article paru dans la Chronique de Normandie n° 523 du 29 janvier 2018 transposé ci-dessous : Et pendant ce temps-là... • Sénalia : “après la pluie”. Pour le groupe Sénalia, qui exploite les terminaux céréaliers et agro-industriels du port de Rouen, la campagne 2016/2017 est à oublier au plus vite. Le groupe n’a, en effet, traité que 4,9 Mt de céréales, contre 8,3 Mt en 2015/2016, le plus mauvais résultat depuis 13 ans. Les raisons sont connues... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,