19 mars 2019

Accès nautiques au port fluvio-maritime de Rouen : aggravation du coût d'entretien par anticipation, indirectement...

     Un article récemment paru dans l'hebdomadaire Le Courrier Cauchois, celui du 15 mars 2019, et dont le contenu risque fort de ne pas être évoqué par un certain quotidien normand instrumentalisé par la communauté politico-portuaire rouennaise, mérite qu'on s'y intéresse :      Cet article peut être mis en perspective d'un autre que j'ai publié : 23 juin 2018 Grand Port Maritime de ROUEN: L’art de transformer en écran de fumée une masse de sédiments ... [Lire la suite]

17 février 2019

Désenclaver l'Estuaire de la SEINE: ET SI ON DEMANDAIT AUX NORVEGIENS?

Comme il n'y a plus de sous, que l'Etat central jacobino-parisien déblatère sur les modalités politiciennes de son impuissance ou de son incompétence, que les régions veulent prendre des initiatives et expérimenter, nous avons sur les bras irrésolu, un vieux problème dont personne ne savait que faire quand la Normandie n'était qu'une colonie parisienne coupée en deux de part et d'autre de l'Estuaire de la Seine: pendant cette longue période stérile pour l'intelligence régionale normande, il importait surtout que les bourgs à vaches... [Lire la suite]
19 janvier 2019

Résultats 2018 d'Haropa Port du Havre : L'EMBARRAS...

     Observateur assidu de l'activité ferroviaire et portuaire, en ce mois de janvier 2019, j'attends avec impatience les résultats de trafic du GPM du Havre pendant l'année 2018... Qu'ai-je observé jusqu'à présent par l'intermédiaire de publications spécialisées, notamment L'Antenne ? 2018, nouveau record pour le port d'Anvers L’Antenne Mardi 8 Janvier 2019 https://www.lantenne.com/2018-nouveau-record-pour-le-port-d-Anvers_a45773.html Le bilan de 2018 du port d'Anvers a confirmé l'évolution enregistrée au... [Lire la suite]
18 janvier 2019

Confirmation avec le GRAND HAVRE: La Normandie est un archipel métropolitain

La Normandie urbaine a la chance d'être multi-polaire puisqu'on y a mis les "villes à la campagne" comme le dit joliment le célèbre humoriste honfleurais Alphonse Allais: une ville de 10000 habitants tous les 30 kilomètres et trois grandes villes de tête plutôt qu'une seule car à plusieurs, en principe, on est plus intelligent que tout seul... Parmi ces trois grandes agglomérations urbaines (Caen, Rouen et Le Havre), attardons nous sur celle du Havre qui est devenue, depuis le 1er janvier 2019, le "Grand Havre" suite à la fusion de... [Lire la suite]
01 janvier 2019

VOEUX 2019 N°4: Mettre à feu le moteur métropolitain normand toujours froid! (Quid Caen/ Rouen/ Le Havre?)

BILLET DE FLORESTAN En ce jour de Nouvel an 2019, nous poursuivons notre liste de voeux de plus ou moins long terme (car l'espoir fait vivre) pour l'avenir de la Normandie avec ce voeu N°4 essentiel: l'avion normand a vu sa carlingue réparée, réunifiée et dotée, à nouveau de ses deux ailes. Dans la cabine il y a même un pilote qui s'active. Les plans de vols sont établis: les objectifs sont même ambitieux puisque la Normandie est une compagnie aérienne prestigieuse connue dans le Monde entier. Mais, l'avion normand, qui est un... [Lire la suite]
16 novembre 2018

Dragage de la basse Seine, la fusion magique…

Paris-Normandie avait publié en octobre 2018 l'annonce suivante :     J'ai assisté à cette conférence ; quatre intervenants du GPMH. Contenu, seulement technique, très intéressant.     L'animateur, Hervé Houis, tout en ayant projeté un graphique faisant état des volumes annuels dragués dans les principaux ports répartis de Nantes-St-Nazaire à Hambourg, avait veillé à prévenir toute tentation-tentative de comparaison "approfondie", si j'ose dire, entre les ports. Par égard pour les intervenants qui me... [Lire la suite]

28 septembre 2018

BIEN AVANT PORT 2000, le dernier avant-port historique du Havre, contre vents et marées... mais pas seulement !

     Une circonstance particulière m'a conduit, il y a quelques jours, à me procurer un ouvrage historique publié en 2017 par les Editions des Falaises, domiciliées à Rouen.      J'ai repéré dans cet ouvrage un "chapitre" qui me paraît très significatif, à la fois rétrospectivement et par sa résonnance actuelle. Pour encourager les lecteurs de l'Etoile de Normandie, plus particulièrement les Havrais, à le lire, j'en ai reproduit l'extrait ci-dessous :   Extrait du livre « Les... [Lire la suite]
16 septembre 2018

La Seine est une poubelle et le restera bien après les J.O. de PARIS en 2024

On le sait mais l'article à lire ci-dessous proposé par Paris-Normandie nous rappelle l'évidence: la Basse Seine et son estuaire sont pollués et la qualité des eaux peine à s'y améliorer même si de gros efforts ont été réalisés ces dernières années. Il en va de la Seine en aval de Paris comme de la Normandie: le fleuve tutélaire de la France chanté par Michelet fut, des années durant, le tout-à-l'égout de la capitale au même titre qu'une Normandie divisée devait se limiter à n'être que le prolongement industrialo-portuaire ou... [Lire la suite]
31 août 2018

La rentrée politique offensive du député PCF de la Seine-Maritime Jean-Paul LECOQ

Le député communiste de la Seine-Maritime et ancie maire de Gonfreville-l'Orcher, Jean-Paul Lecoq a accordé ce 31 août 2018 un entretien à Paris-Normandie: sans surprise, il se montre offensif quant à la rentrée plus que délicate de l'actuel gouvernement. On s'attardera donc sur ce qu'il dit du Havre et de l'estuaire de la Seine qui par le poids du port du Havre et de ses industries constitue le coeur économique stratégique de la Normandie. Manifestement, ce coeur stratégique ne bénéficie d'aucun portage politique qui soit à la... [Lire la suite]
21 juillet 2018

En attendant la gratuité (2027 ?) le passage des ponts sur l'estuaire de la SEINE va être moins onéreux.

Une des caractéristiques caricaturales d'une certaine soumission de la Normandie à l'Etat central parisien c'est que les Normands ont financé et financent toujours de leurs propres deniers les grandes infrastructures de transport essentielles au désenclavement régional. Ainsi, les grands ponts jetés au dessus de la Seine à Tancarville et à Honfleur à l'initiative de la CCI du Havre toujours payants 60 ans ou 20 ans après leur construction car il faut rembourser des emprunts qui, ailleurs, quand il s'était agi de faire la même chose... [Lire la suite]