18 septembre 2018

Relation ETAT/REGION: Celui qui négociait des coquilles vides avec VALLS critique MORIN trop normand pour Edouard PHILIPPE

L'opposition de gauche au conseil régional de Normandie faisait sa rentrée médiatique ce lundi 17 septembre 2017 à l'occasion d'une conférence de presse donnée à l'abbaye aux Dames à Caen. Nous avons déjà ici relevé que Nicolas Mayer-Rossignol n'était pas Laurent Beauvais et inversement puisque nous avons apprécié la mesure et la sagesse toute normande du second qui pourrait, espérons-le, modérer la fébrilité politicienne du premier encore jeune homme et qui s'est converti sur le tard, c'est le moins que l'on puisse dire, à l'idée... [Lire la suite]

14 septembre 2018

La CAISSE D'EPARGNE veut mobiliser les Normands pour financer les projets de la région

Dans son manifeste dévoilé au congrès du PSU à Saint-Brieuc en 1966, intitulé du célèbre "il faut décoloniser la province", Michel Rocard invitait les forces vives des régions à reconstruire de la souveraineté locale et régionale. Et la première urgence pour Michel Rocard était la construction ou la reconstruction d'une souveraineté financière régionale pouvant se concentrer et se structurer dans la principale ville du territoire. Voici donc défini par l'ancien Premier ministre de François Mitterrand, deux ans après la fin de la... [Lire la suite]
14 septembre 2018

Le grand RABOT JACOBIN déteste tous ces corps intermédiaires qui dépassent!

Repéré dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie (n°549, 10 septembre 2018), cet article démontre que le jacobinisme comptable pratiqué à grands coups de rabot du côté de Bercy (Paris XIIème) fait quelques victimes collatérales inattendues: Les CCI sont à l'os à force de restrictions financières de la part de l'Etat. Mais aussi les chambres d'agriculture et l'ensemble des associations paritaires du dialogue social victimes du même coup de rabot recentralisateur. On pensera, bien entendu, à la question du financement... [Lire la suite]
12 septembre 2018

Contrats de Plan, LNPN, désenclavement: L'ETAT investit pour l'avenir en Normandie... Mais avec l'argent des Normands!

Grand classique bien connu en Normandie a fortiori lorsque notre région était coupée en deux: Quand l'Etat central dit investir pour notre avenir il le fait surtout avec notre argent sur le mode "passe moi ta montre et je te dirai l'heure". Sur les 40 dernières années, les haut-fonctionnaires de l'Etat central parisien avaient pris l'habitude d'une certaine placidité normande pour ne pas dire davantage si l'on devait comparer au cas... breton où l'on n'hésite pas à brûler une sous-préfecture pour obtenir l'intérêt sinon la... [Lire la suite]
03 septembre 2018

L'unité normande signifie: harmoniser les territoires dans l'équité...

Lorsqu'une région a été coupée, voire cassée en deux et que les politiques publiques régionales ont à ce point divergé entre les ci-devant régions de Haute et de Basse-Normandie pour, précisément, rendre difficile tout retour à l'évidente et nécessaire unité régionale ou pire, lorsque certains fiefs partisans ont pu profiter assez égoïstement de privilèges qui, par principe, ne profitaient pas autres territoires, il est normal, sinon légitime, que le retour à l'unité normande soit aussi le retour à l'harmonie ou l'équité entre les... [Lire la suite]
29 août 2018

8 septembre 2018 FETE de la POMME avec un Hervé MORIN opposant résolu à Emmanuel MACRON

Les élections européennes approchent et les chicayas politiciennes reprennent de la vigueur puisqu'il faut, à nouveau, fixer les limites des divers prés carrés des forces politiques en présence qui iront à une bataille électorale d'autant plus incertaine qu'elle se fera derrière une montagne d'abstention, élections européennes obligent... Néanmoins, Hervé Morin confirme par ses positions politiques et géographiques qu'il pourrait être l'opposant politique le plus gênant à Emmanuel Macron et à ses marcheurs qui ne pourraient encore... [Lire la suite]

03 août 2018

Saint- Etienne-du-Rouvray: salariés KLEENEX dans une usine de papier d'essuyage...

L'affaire qui suit est l'EXACT CONTRAIRE d'une stratégie normande d'intelligence territoriale économique. A savoir: subir la conjoncture économique ou financière comme on subit la météo. Hier pluie. Aujourd'hui, canicule... Ou fermeture d'usine et licenciements secs! Dans l'affaire qui suit on a un concentré chimiquement pur de tout ce qu'il ne faut pas faire et de ce qu'on ne devrait PLUS JAMAIS voir ou subir en Normandie, région pilote en France de l'anticipation technologique, industrielle ET financière avec une stratégie... [Lire la suite]
30 juillet 2018

FAIRE MIEUX QUE SARKOZY EN 2009... Ils rêvent d'un PARIS/ ROUEN/ LE HAVRE en 20 minutes!

On a les rêves qu'on peut surtout lorsqu'on a pris l'habitude d'écouter des bonimenteurs nous promettant des lendemains ferroviaires qui chantent alors que la réalité ferroviaire normande est au bord du déraillement général! En 2009, on se souvient que Nicolas Sarkozy avait fait fantasmer Antoine Rufenacht (à moins que cela ne soit le contraire) sur une une liaison Paris- Le Havre en TGV via les plateaux du Vexin et de Caux en une heure au mépris des plus élémentaires conditions économiques ou géopolitiques pour garantir le début... [Lire la suite]
17 juillet 2018

INTELLIGENCE TERRITORIALE ECONOMIQUE: coincées entre l'Etat et la Région, les CCI ont-elles encore une utilité?

Alors que le Gouvernement nous prépare un nouveau grand coup de rabot (que les raboteurs de Bercy semblent vouloir s'infliger à eux-mêmes histoire de montrer l'exemple...) avec l'objectif, si l'on en croit les révélations du Figaro daté de ce jour (17/07/18) de réaliser 30 milliards d'économies (plan "Cap 22") selon huit chantiers dont celui de s'attaquer aux "doublons entre les administrations" sur les territoires, on peut se dire que les consulaires vont encore avoir du souci à se faire... En Normandie, tout particulièrement. ... [Lire la suite]
10 juillet 2018

Réforme constitutionnelle: MACRON GIRONDIN avec les textes... Mais MACRON JACOBIN avec la... caisse!

Attention, une fois de plus, à l'entourloupe! (Attention à la marche! Monsieur le président...) La réforme constitutionnelle voulue par "Macronaparte 1er" dont les grandes lignes ont été présentées le 9 juillet 2017 à l'occasion d'un nouveau "congrès de Versailles" en partie boudée par l'opposition parlementaire, prévoit une réforme profonde de l'article 72 de la Constitution par l'ouverture inédite d'un droit à la différenciation territoriale pour les collectivités assorti d'une reconnaissance officielle du cas particulier corse... [Lire la suite]