01 novembre 2017

EMR: le capitalisme d'Etat ne veut plus prendre aucun risque industriel.

Nous faire croire qu'en fichant une paix royale aux  rentiers, aux financiers, aux actionnaires et autres milliardaires, ces derniers investiraient l'énorme capital dont ils disposent dans le développement industriel et technologique c'est prendre la plupart des gens qui ne croient plus au Père Noël pour des imbéciles! Le capitalisme financier ne s'intéresse plus aux investissements industriels: le goût du risque ou du pari sur l'avenir ne fait plus frissonner les capitalistes surtout en France où l'esprit frileux de la rente... [Lire la suite]

03 juin 2017

L'économie régionale redémarre plus vite en Normandie qu'ailleurs.

Le retournement d'une conjoncture encore incertaine au niveau national et européen ne permet pas à lui seul d'expliquer le net redémarrage de l'économie normande: on peut indéniablement parler d'un effet "réunification" normande. Mais là encore, la simple dynamique engendrée par l'effet cumulatif, réparateur et positif de retrouver enfin la cohérence d'un espace régional normand d'un seul tenant ne suffit pas non plus à expliquer la tonicité de ce "printemps économique normand". Il y a, bel et bien, un effet qualitatif qui fait toute... [Lire la suite]
25 janvier 2017

BRITLINE, la filiale normande du CREDIT AGRICOLE sereine malgré le BREXIT

Voici un autre publireportage de Ouest-France, celui-ci non pas à la gloire de la Bretagne mais qui cherche à faire connaître les activités de Britline, la filiale normande basée à Caen du Crédit Agricole de Normandie (en fait toujours ... bas-normand) spécialisée dans les services bancaires dédiés aux résidents britanniques qui sont nombreux en Normandie: http://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/britline-la-banque-normande-va-seduire-les-britanniques-londres-4756066 Britline, la banque normande va séduire les Britanniques... [Lire la suite]
29 août 2016

LONLAY L'ABBAYE: la restauration du presbytère financée par un FONDS SAOUDIEN!!!

Alors que Bernard CAZENEUVE, le ministre de l'Intérieur et des Cultes s'échine péniblement à faire entrer l'Islam en France dans le cadre prévu par la loi de 1905 séparant les églises de l'Etat en mettant enfin en place une association cultuelle qui sera chargée d'organiser les financements français pour un Islam de France, nous apprenons avec stupeur que le presbytère de l'ancienne abbaye de Lonlay en plein coeur du haut bocage normand du Domfrontais ne pourra être restauré qu'avec le concours financier d'un fonds de l'Arabie... [Lire la suite]