29 mars 2019

BPI: confirmer une souveraineté financière régionale au service de la Normandie industrielle face à la haute banque parisienne

L'article à lire ci-après a attiré notre attention tant sur la forme que sur le fond... Sur la forme, on notera, avec amusement, qu'une fois de plus, le journalisme de connivence touche ses limites. En l'occurrence, non sans raison, Thomas Gourlin, journaliste au Courrier de l'Eure se plaint d'avoir été transformé en idiot utile à l'occasion d'une récente conférence de presse d'Hervé Morin, le président de la Normandie, qui a, visiblement, voulu faire passer un message clair à qui voudra bien l'entendre. Malheureusement, la lecture... [Lire la suite]

17 février 2019

Désenclaver l'Estuaire de la SEINE: ET SI ON DEMANDAIT AUX NORVEGIENS?

Comme il n'y a plus de sous, que l'Etat central jacobino-parisien déblatère sur les modalités politiciennes de son impuissance ou de son incompétence, que les régions veulent prendre des initiatives et expérimenter, nous avons sur les bras irrésolu, un vieux problème dont personne ne savait que faire quand la Normandie n'était qu'une colonie parisienne coupée en deux de part et d'autre de l'Estuaire de la Seine: pendant cette longue période stérile pour l'intelligence régionale normande, il importait surtout que les bourgs à vaches... [Lire la suite]
18 septembre 2018

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE NORMAND: LA METHODE SCANDINAVE

La Normandie caracole en ce moment en tête de nombreux palmarès du dynamisme économique. Après des années de défaitisme et de déclin régional dans un "trou normand" coupé en deux, ça fait bien plaisir! La réunification démontre, définitivement son utilité et selon un récent sondage plus de 60% des Normands interrogés sont satisfaits de l'unité retrouvée et se disent fiers d'être Normands, un cas unique dans le paysage régional français. Le coeur du réacteur nucléaire de cette belle réussite normande n'est pas à Flamanville mais dans... [Lire la suite]
03 août 2018

Saint- Etienne-du-Rouvray: salariés KLEENEX dans une usine de papier d'essuyage...

L'affaire qui suit est l'EXACT CONTRAIRE d'une stratégie normande d'intelligence territoriale économique. A savoir: subir la conjoncture économique ou financière comme on subit la météo. Hier pluie. Aujourd'hui, canicule... Ou fermeture d'usine et licenciements secs! Dans l'affaire qui suit on a un concentré chimiquement pur de tout ce qu'il ne faut pas faire et de ce qu'on ne devrait PLUS JAMAIS voir ou subir en Normandie, région pilote en France de l'anticipation technologique, industrielle ET financière avec une stratégie... [Lire la suite]
30 juillet 2018

Paradoxe énergétique de l'ETAT CENTRAL du côté de La Hague: 11 MILLIARDS dépensés dans un EPR POURRI... RIEN pour l'HYDROLIEN!

Une fois encore, l'Etat central jacobino-parisien dirigé par un ancien banquier d'affaires peu regardant quant au principe de préserver l'indépendance stratégique et énergétique de la France (que l'on se souvienne un peu du rôle joué par un certain Emmanuel Macron dans la cession de l'activité turbines d'Alstom à l'américain Général Electrics: https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/09/27/emmanuel-macron-et-alstom-une-longue-histoire_5192101_3234.html ), démontre son incapacité à mener une politique d'intelligence territoriale de... [Lire la suite]
05 juillet 2018

RENFORCER la souveraineté financière de la Normandie... Avant que les JACOBINS de Bercy ne le fassent!

L'actualité régionale nous ramène vers un sujet stratégique voire essentiel, à savoir: la reconstruction d'une souveraineté financière suffisante en Normandie pour soutenir et orienter le développement économique régional. Cette considération est au coeur d'une stratégie d'intelligence territoriale qui pourrait se dire ainsi dans notre belle langue normande: "Sire de sei", c'est à dire, être le Seigneur de soi-même. Dès les années 1960, Michel Rocard, dans une réflexion visionnaire sur l'idée régionale parée du beau slogan "il faut... [Lire la suite]

21 mai 2018

Le BILLET de la PENTECOTE: Rétablir la souveraineté de la Normandie pour assurer l'intérêt NATIONAL de la France

L'enjeu national de l'unité normande est le suivant: Expérimenter le développement normand des enjeux stratégiques normands qui ont une importance nationale pour la France en faisant le pari à Paris de laisser les Normands développer et organiser une souveraineté stratégique utile au pays à partir des agglomérations de Caen et du Havre ainsi que depuis la métropole de Rouen. Ce "laissez nous faire" normand est la base même d'un "pacte girondin" dont un certain Emmanuel Macron, candidat tout à sa campagne électorale présidentielle... [Lire la suite]
11 mars 2018

Le "CANARD" a bien raison de canarder la LNPN et la "clique des ministres normands" qui la soutiennent...

C'était à lire dans la dernière édition du Canard Enchaîné datée du 7 mars 2018. Un article titré " Le Paris-Le Havre sifflera trois fois" qui dit tout, définitivement et duquel on ne retirera rien sauf une erreur quant à la vitesse maximale projetée pour le projet: 250km/h au lieu de 230 km/h comme l'annonce "Jérôme Canard" ce qui ne change rien quant à l'analyse générale du problème que nous partageons totalement... Avant de vous laisser savourer l'article à lire ci-après, on vous résumera le problème en trois points: 1) Une... [Lire la suite]
02 mars 2018

LE SCANDALE de l'EPR de FLAMANVILLE pose la QUESTION de la SOUVERAINETE FINANCIERE de la NORMANDIE!

Bientôt 11 MILLIARDS! Le scandale du prototype " tête de série" de réacteur nucléaire "européen" à eau pressurisée  (EPR) c'est, aussi et surtout, le fait que ce grand dragon inutile est en passe d'engloutir dans sa fale de béton mal banché et donc mal coulé et entre sa goule de métal mal soudée, l'équivalent d'une LNPN toute entière! Un "dragon" de Komodo avalant un singe... Puisqu'il nous faudrait au moins 11 MILLIARDS d'euros pour réaliser entièrement la Ligne Nouvelle Paris Normandie sur ses deux branches et 15 milliards... [Lire la suite]
20 décembre 2017

La NORMANDIE réinvente en France la politique publique industrielle

Lors de la dernière séance plénière du conseil régional de Normandie à Caen, nous avons pu avoir un premier bilan des activités de l'Agence de Développement de Normandie depuis 2016 auprès des entreprises normandes. Ce bilan, nous l'avons déjà dit ici plusieurs fois est des plus flatteurs: il est, objectivement, à mettre au crédit de l'actuelle majorité régionale présidée par Hervé Morin qui a parfaitement compris tout l'intérêt de construire une grande politique régionale industrielle et économique qui amplifie la dynamique positive... [Lire la suite]