23 juin 2021

DEAUVILLE: ce n'est pas le patois normand qui met en danger la langue française...

CONSTERNANT! Après l'épisode du vote surprise de la loi Molac à l'Assemblée nationale qui offrait de bien timides avancées vers un enseignement assuré des langues régionales de France (enfin presque toutes car les langues d'oc et d'oïl furent oubliées comme d'habitude), loi qui, à la demande du ministre de l'Education Nationale, fut en partie censurée, les jacobins de tout poil se sont effrayés d'une mise en danger de la langue française par le retour des patois régionaux alors que le vrai danger qui plane sur l'avenir de la langue... [Lire la suite]

29 mai 2021

Non! La langue normande n'est pas un "mauvais français"... La Région va répondre à La Manche Libre.

Dans un article récent, un plumitif anonyme de La Manche Libre, à la fin d'un papier évoquant la mise en place d'un nouveau panneau en langue normande à l'entrée d'une commune du Cotentin, a osé colporter le préjugé habituel sans se donner la peine de faire les vérifications nécessaires indispensables: Non! la langue normande n'est pas un mauvais français mais bel et bien une langue authentique qui préexistait au patois de Paris et qui a même puissamment contribué à la formation dudit patois dominant que l'on appelle, désormais, la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mars 2021

Le mépris jacobin pour les cultures régionales de France fabrique de la haine de soi!

L'Etoile de Normandie partage avec vous la réflexion suivante proposée par Michel Feltin-Palas, qui milite brillamment pour la défense d'un patrimoine culturel immatériel des langues régionales de France en perdition. Les propos de Michel Feltin-Palas sont importants car ils renvoient à une problématique centrale pour tout régionaliste culturel lucide et conséquent avec lui-même: Le jacobinisme centralisateur et niveleur inauguré autour de la sinistre table du comité de Salut public présidé par Robespierre en 1793... [Lire la suite]
20 mars 2021

Langues régionales: les racines linguistiques de la langue française sont en train de mourir! Communiqué des régions de France.

Il n'y a pas que le Covid dans la vie! Il y a aussi un projet de loi en cours d'examen à l'Assemblée Nationale à l'initiative du député breton Paul Molac pour sauver le patrimoine culturel immatériel des langues régionales de France qui forment cette "Francophonie de l'Intérieur" en perdition! Alors qu'en ce 20 mars 2021 on célèbre, en principe, la Francophonie, on observe la mort des racines historiques et linguistiques du français de France au moment même où la langue française usuelle et médiatique s'appauvrit comme jamais et se... [Lire la suite]
17 mars 2021

A écouter sur France Culture: Comment la langue française a tué ses propres racines linguistiques pour s'imposer en France...

Patois, dialectes, idiomes, langues régionales, français régional... La France n'est plus en 2021 un pays de la diversité linguistique francophone: aujourd'hui 99% des habitants de la Répulique française comprennent la langue française et 90% la parle et s'il y a diversité linguistique, elle nous vient, désormais de l'étranger: l'anglais (plus que jamais envahissant) et l'arabe (avec une créolisation avec le français en cours dans les quartiers populaires de Paris, Lyon, Marseille ou Toulouse...) Les racines linguistiques... [Lire la suite]
06 mars 2021

Quelques échos de la langue normande dans la presse régionale.

Dans notre revue de presse régionale normande, nous avons repéré les articles suivants: Un peu de cauchois dans la dernière édition du Courrier Cauchois: L'humanisme universel peut se dire en langue normande du Pays de Caux... L'infographie suivante sur la langue normande rappelle la vivacité de l'édition régionale en langue normande: La langue normande fait partie des 75 langues régionales françaises et contrairement à ce que cet article pourrait laisser croire, c'est un patrimoine linguistique qui est menacé de n'être qu'un... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2021

FRANCOPHONIE à Villers-Cotterêts: les archives de Léopold Sédar Senghor, poète normand, doivent rester à l'IMEC... en Normandie!

Soyons clair! Nous nous félicitons du principe de créer dans un château royal quelque peu délaissé sinon laissé à l'abandon au Nord de Paris, à Villers-Cotterêts d'une cité internationale dédiée à la francophonie: On le sait, c'est là la marque de notre 5ème république monarchique, chaque président ou presque, tient à laisser sa trace dans le paysage patrimonial national, à Paris de préférence, en bâtissant un grand projet culturel... Nous avons eu droit au Centre Pompidou, à la gare musée Giscard d'Orsay aux grands travaux du... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 août 2020

Marée haute du globish à Paris: à la télévision, l'écho de notre outre-mer francophone ne se fera plus entendre!

L'Etoile de Normandie s'associe au cercle normand de l'Opinion qui déplore, dans son dernier communiqué, la suppression de la chaîne de télévision 'France O" qui était spécifiquement dédiée à la diffusion de notre francophonie et à la promotion de notre outremer: Une véritable faute stratégique alors que l'on a ressorti des poussières du mobilier national un ministère de la Mer en trompe-l'oeil et que le ministère de l'Outre-mer a été maintenu et confié à un certain Sébastien Lecornu (un ministre qui n'a jamais aussi bien porté... [Lire la suite]
29 avril 2020

Le jacobinisme linguistique français affaiblit la francophonie face au "globiche" mondialisé.

Non! Ce n'est pas la diversité linguistique francophone régionale (ou du moins ce qu'il en reste...) qui met structurellement en péril l'avenir de la langue française. C'est, au contraire, l'effondrement des soi-disant "élites" parisiennes dans un globish mondialisé qui s'impose avec arrogance partout et à tous qui forme, actuellement, l'atteinte la plus grave à la qualité linguistique francophone tant pour la syntaxe que pour le lexique. Bien au contraire, les langues régionales d'oïl et d'oc doivent être considérées comme des... [Lire la suite]
17 avril 2020

DIAGNOSTIC: Les langues régionales de France sont en grave danger... (journée d'étude du Sénat, Paris le 8 avril 2019)

Ce n'est pas à cause d'un virus chinois mais plutôt d'un cancer qui ronge la francophonie de France depuis des lustres. Son nom? Le jacobinisme qui permet, aujourd'hui, à certaines "co-morbidités" linguistiques de prospérer au détriment de ce que le centralisme français cherche à préserver: l'unité et le respect de la langue française en France. On en est hélas loin! A l'extérieur de l'Hexagone, la Francophonie institutionnelle qu'elle soit gouvernementale ou associative ressemble de plus en plus à une jachère alors qu'il s'agit de... [Lire la suite]