07 avril 2017

Alors que François HOLLANDE confirme le CANAL SEINE NORD EUROPE, le lobbying normand se mobilise enfin !

François Hollande n'arrive pas à fermer la plus vieille centrale nucléaire de France avant la fin de son mandat. En revanche, il confirme que le Canal Seine Nord Europe se fera... au détriment de l'axe naturel logistique de la Seine maritime et normande. On voit que le Rouennais Hollande a poussé l'art de la synthèse très loin dans le cynisme. D'un côté je réunifie la Normandie et de l'autre je la vide de son intérêt en autorisant le canal de Martine Aubry qui branchera le coeur de la France sur les ports de... Hollande ! Lire cet... [Lire la suite]

07 mars 2017

LE PORT DU HAVRE: TOUT LE MONDE S'EN FOUT ! Sauf ... Jacques Cheminade

Alors qu'Edouard PHILIPPE papillonne au coeur de la bobosphère médiatico-parisienne et que s'assombrit l'avenir du port du Havre, le plus grand port maritime français pour le trafic des marchandises dont on fête cette année le 500ème anniversaire de la fondation, on fait ici, régulièrement, état de ce triste constat: De l'économie maritime de la France en général et de l'avenir des grands ports maritimes normands en particulier, à commencer, par celui du port du Havre, tout le monde s'en fout ou presque après les cinq années... [Lire la suite]
04 mars 2017

Emmanuel MACRON: ce candidat nuit gravement aux intérêts de la NORMANDIE MARITIME (les autres aussi...)

Emmanuel MACRON apparaît, de plus en plus, comme le faux-nez d'un François HOLLANDE qui n'a pas voulu se jeter à l'eau: l'enfumage synthétique de la campagne, l'épandage général d'idées de gauche mélangées à des idées de droite pratiqué par le candidat "en marche" (jusqu'où?) voilà des méthodes qui ont trop fait leurs preuves. On a vu pendant cinq ans ce qu'il aura pu pousser après cette agronomie là: rien ou presque! Ce petit détour métaphorique par le salon de l'Agriculture politique nous emmenera tout droit au bord de la mer avec... [Lire la suite]
28 février 2017

En attendant un GRAND PORT MARITIME NORMAND UNIQUE, l'Axe Seine est une catastrophe logistique

Grâce aux recherches perspicaces de Michel Duval, alias "l'impertinent" sur l'Etoile de Normandie, nous vous proposons de relire ci-dessous les analyses on ne peut plus édifiantes d'un ancien haut-fonctionnaire qui fut, un temps et un temps seulement (et cela fait partie du problème) le directeur du Grand Port Maritime de Rouen. C'était en 2014 sur Radio France Internationale et le diagnostic à lire ci-après vaut toujours...  Rouen veut rester premier port céréalier d’Europe Rfi Par Claire Fages Diffusion : vendredi 18... [Lire la suite]
24 février 2017

DEBILE: Marine LE PEN démolit les REGIONS devant les dirigeants du BTP

C'est le temps des doléances. Les corps constitués de la société civile française tentent de peser dans la campagne des élections présidentielles en organisant les audits des différents candidats en fonction des urgences spécialisées des uns et des autres. Il y a quelques jours, c'était les mutuelles sociales qui s'inquiétaient des projets de certains candidats en matière de réforme de la sécurité sociale. Le 23 février 2017, au Caroussel du Louvre, c'était le tour du puissant lobby professionnel du BTP d'inviter les candidats à... [Lire la suite]
22 février 2017

Selon Sébastien BOURDIN, le port du HAVRE, faute d'investissements suffisants va tout droit au NAUFRAGE

Le port du Havre fête son 500ème anniversaire cette année. (Les pigeons du Havre et de Normandie en ont assez !) Mais l'humeur n'est vraiment pas à la fête. Le maire, Edouard Philippe, est aux abonnés absents. Les professionnels de la communauté portuaire s'inquiètent. La presse locale et régionale se fait l'écho de cette inquiétude. Le rédacteur en chef de Paris Normandie a signé un billet d'humeur qui fut très remarqué. Les huiles présidentielles ou ministérielles sont déversées mais les rouages de la confiance se grippent.... [Lire la suite]

18 février 2017

SEINE SOLUTIONS pragmatiques normandes et chiliennes pour sauver l'AXE SEINE du naufrage...

Jeudi 16 février 2017, pour l'Etoile de Normandie, nous étions dans les salons du cercle des régates du Havre pour assister à une présentation des activités d'un groupe d'experts informel, souple, pragmatique et efficace nommé "Seine solutions" parce qu'il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions... Ce groupe informel (bientôt une association) de mousquetaires de la logistique en général et de la logistique maritime en particulier, fondé le 30 juillet 2016 par Marc Ligot, Robin Poté, Pascal Giffard et Eric Scarano, s'est... [Lire la suite]
10 février 2017

GRANDS PORTS MARITIMES NORMANDS: La Cour des Comptes épingle le JACOBINISME PARISIEN, NORDISTE et... BRETON

Depuis plusieurs mois, sur l'Etoile de Normandie, nous plaidons pour une NORMANDISATION DE L'AXE SEINE et l'achèvement de la REFORME PORTUAIRE pour instaurer en France, le communalisme portuaire à l'instar des grands ports du Nord de l'Europe (Anvers, Rotterdam, Hambourg). Les grands ports maritimes normands qu'Hervé Morin souhaite fusionner en un seul, pourraient servir d'expérimentation de ce communalisme portuaire qui consiste, tout simplement, à diriger le port en tenant compte de l'avis des usagers professionnels, des riverains... [Lire la suite]
09 février 2017

Jean-Louis JEGADEN: Offrir le désenclavement ferroviaire du PORT du HAVRE pour son 500ème anniversaire?

Voilà une belle idée, pleine de bon sens qui est, en ce moment, de plus en plus agitée par les élus communistes de l'estuaire mais aussi ailleurs en Normandie: il faut savoir que les élus du PCF soutiennent officiellement un certain Jean-Luc Mélenchon, candidat aux élections présidentielles et qui est capable de causer près d'un quart d'heure des grands enjeux de l'économie maritime à Lyon devant 12000 personnes l'écoutant attentives et silencieuses... Il se dit, d'ailleurs, que le candidat de la France Insoumise et qui est,... [Lire la suite]
05 février 2017

SERQUEUX/GISORS. Nos élus et nos ingénieurs sont NULS en démocratie: vers un Notre Dame des Landes normand?

Sur l'Etoile de Normandie nous suivons depuis plusieurs mois la colère brayonne contre le manque de démocratie d'usage dans le dossier sensible et essentiel de la ligne de fret ferroviaire du Serqueux-Gisors indispensable pour le désenclavement du port du Havre vers la région parisienne et l'Est: ce dossier résume, à lui tout seul, les impérities normandes: 1) Manque de vision globale et de long terme: le projet a été saucissonné pour des raisons financières et politiques. La liaison Gisors- Cergy-Pontoise posant encore plus de... [Lire la suite]