19 mars 2018

CAEN/TOURS, une voie ferrée normande menacée pourtant essentielle: il est peut-être trop tard pour s'inquiéter de son sort !

Le rapport Spinetta a déclenché certaines réactions à cause de son contenu, notamment à propos du sort réservé aux voies ferrées classées dans la catégorie « Petites lignes ». L’une de ces réactions est évoquée dans l’article ci-dessous : Un collectif citoyen pour sauver la ligne SNCF Caen-Alençon-Le Mans-Tours Tendance Ouest Le 16 mars 2018 à 16:50 Par : Eric Mas https://www.tendanceouest.com/actualite-267383-un-collectif-citoyen-pour-sauver-la-ligne-sncf-caen-alencon-le-mans-tours.html Le collectif citoyen pour le... [Lire la suite]

19 mars 2018

AMELIORER LES PERFORMANCES DU PORT DU HAVRE: TABLE RONDE OUVERTE A TOUS le lundi 26 mars 2018

A l'initiative de la CGT Dockers qui démontre ainsi qu'elle est capable de proposer autre chose qu'un feu de palettes sur un rond-point, une journée de réflexion citoyenne et d'expertise ouverte à tous sur l'avenir du grand port maritime du Havre nous est proposée le lundi 26 mars 2018 au Art sport café, à partir de 13h30 au 8 rue Marcel Toulouzan dans le quartier portuaire de l'Eure, non loin du boulevard Jules Durand... ... [Lire la suite]
14 mars 2018

DURON, SPINETTA, l'Etat français, au rapport ! Et à la barre !

                                  Il peut être utile de prêter attention à des opinions exotiques à propos de pratiques politiques françaises. L'opinion qui suit, publiée par le Journal de la Marine Marchande dans son n° de mars 2018, en est une bonne illustration : Il faut souligner que l'opinion exprimée dans cette réaction, consécutive à des articles relatifs aux rapports Duron et Spinetta concernant l'ensemble des... [Lire la suite]
04 mars 2018

Axe SEINE, EOLIENNES MARINES: Selon Ouest-France, la Normandie est agie par les BRETONS quand ce ne sont pas les AMERICAINS...

Après la Normandie bancaire, terrain de jeu des Bretons, la campagne de dénigrement aussi implicite qu'impensée d'une Normandie qui prétendrait à un début de maîtrise de ses plus grands enjeux stratégiques se poursuit dans les éditions de Ouest-France... Glanés dans les éditions des 2 et 3 mars 2018 de Ouest-France (édition caennaise) on trouvera les articles suivants avec la confirmation d'une évidence: Ouest-France ne suit pas le Nord de l'objectivité journalistique mais poursuit l'Ouest comme si, d'aventure, une boussole avait... [Lire la suite]
21 novembre 2017

LE CLAPOTIS du HAVRE

Il paraît que le "Clapotis" est une bonne adresse... Sur la plage de Sainte Adresse. Mais le clapotis de Monsieur Edouard Philippe au carré des Docks du Havre valait-t-il franchement le déplacement? D'autant que l'on sent une certaine lassitude pour ne pas dire davantage des acteurs du monde maritime et portuaire pour ces grandes messes qui ne débouchent sur rien. On vous épargnera donc la peine de nous lire davantage car vous connaissez nos analyses et notre position bien résumée dans les paroles de la comptine enfantine... [Lire la suite]
15 novembre 2017

GRANDS PORTS MARITIMES DE LA VALLEE DE LA SEINE: Hervé Morin propose aux Normands de prendre le pouvoir

Devant près de trois cents personnes rassemblées dans le grand hangar des établissements PTS DUFOUR, une entreprise établie dans la zone logistique de Port Jérôme, Hervé Morin, le président normand rentré de sa tournée asiatique le moral gonflé à bloc, a proposé, à l'occasion d'un discours particulièrement offensif, de prendre le pouvoir en matière de gouvernance portuaire pour le confier aux acteurs locaux qui font vivre les grands ports maritimes sur leur territoire dans le cadre d'un établissement public piloté par la région... [Lire la suite]

01 novembre 2017

CANAL SEINE NORD: La communauté portuaire de Rouen s'est déjà vendue pour un plat de céréales depuis... 2012!

Le grand port maritime de ROUEN reste le premier port exportateur de céréales d'Europe. Une bourse des céréales s'y trouve d'ailleurs toujours. Mais pour combien de temps? https://actu.fr/normandie/rouen_76540/exportation-de-cereales-sur-le-port-de-rouen-une-annee-record_740877.html http://www.rfi.fr/emission/20140418-rouen-cereales-port-modernise-panamax Car le grand port maritime de Dunkerque qui a investi récemment dans des silos à grains tous neufs, a bien l'intention d'étendre son hinterland vers les plaines céréalières de... [Lire la suite]
27 octobre 2017

COPIL LNPN Paris 26 octobre 2017: L'option BETOIRE dans le plateau de CAUX est confirmée

La dernière réunion du comité de pilotage de la future Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) s'est donc tenue à la préfecture de l'Ile de France à Paris et, comme prévu, les options techniques proposées par les grands ingénieurs fonctionnaires de SNCF Réseau ont été validées par les grands élus des territoires concernés: la contrainte majeure pesant sur cette réunion étant d'éviter à tout prix de prendre du retard sur un calendrier d'études et de réalisation qui a déjà été détendu jusqu'au delà des années 2030 pour ce projet considéré... [Lire la suite]
12 octobre 2017

COUP DE GUEULE: Veut-on vraiment préserver l'avenir du Grand Port Maritime du HAVRE?

Nous commençons sérieusement à perdre patience... Tandis que les officiels portuaires du côté d'HAROPA fanfaronnent sur des résultats moyens et attendus comme un verre à moitié plein ou à moitié vide, que les flonflons mouillés d'un été au Havre s'achèvent dans un automne sans Saint Martin pour le 500ème anniversaire d'une fondation qui a fait venir les bobos parisiens derrière les vitres du Musée Malraux et fait fuir le maire à Matignon, on apprend que la patience ferroviaire havraise pourrait s'exercer au-delà de 2030, on apprend... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Face à la ruine de la SNCF, devant l'abîme du Grand Paris ou contre la gloutonnerie de la SAPN, les solutions sont normandes

La région Normandie applique à la question vitale d'améliorer sérieusement la mobilité régionale dans une Normandie à peine réunifiée et qui doit se remettre de plus de 40 années de déclin, le vieil adage qui suit: "On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même !" Face au mépris des grandes féodalités administratives de l'Etat (par exemple la SNCF), face à la rapacité des nouveaux Fermiers Généraux (ceux de la SAPN, par exemple), face au désengagement financier de l'Etat central parisien qui prétend encore nous donner des... [Lire la suite]