05 avril 2019

FUSION ACADEMIQUE: ILS REFUSENT L'EVIDENCE NORMANDE!

Pathétique! https://actu.fr/normandie/caen_14118/fusion-academies-normandie-comite-daccueil-bruyant-la-nouvelle-rectrice-caen_22736599.html Fusion des académies en Normandie : un comité d’accueil bruyant pour la nouvelle rectrice à Caen Ils étaient une centaine à faire du bruit devant le rectorat de Caen (Calvados), jeudi 4 avril 2019, pour accueillir la nouvelle rectrice de Normandie, Christine Gavini-Chevet. Sifflets, casseroles, chansons bruyantes… Jeudi 4 avril 2019, une centaine d’agents du rectorat de Caen (Calvados) ont... [Lire la suite]

01 avril 2019

Nouveau préfet, nouvelle rectrice... Les nominations normandes du PREMIER AVRIL

Franchement, ce n'est pas sérieux! Abandonner le navire normand à trois semaines du Brexit ou laisser à l'abandon le dernier grand chantier de réunification de la Normandie institutionnelle (retour à une académie unique) c'était mépriser la Normandie et les Normands! C'est la raison pour laquelle le SGG (pour Secrétaire Général du Gouvernement, un certain Marc Guillaume, haut-fonctionnaire inamovible mieux payé que le président de la République lui-même) a sorti de son chapeau magique les noms qui ont été annoncés lors du conseil des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mars 2019

APRES LA PREFETE... LE RECTEUR? La valse du mépris de l'Etat central pour la Normandie continue!

BILLET de FLORESTAN Le temps de passage d'un préfet de région en Normandie semble être limité à moins de trois ans! Depuis sa réunification, la Normandie a vu passer à l'Hôtel-Dieu de Rouen, Nicole Klein, la préfète préfiguratrice du retour à l'unité normande et Fabienne Buccio, une préfète jacobine en froid avec un président de région girondin... Pour les recteurs, le tempo de la valse du mépris d'Etat pour la Normandie s'accélère avec, parfois, des recteurs, tant à Caen qu'à Rouen, qui ne sont même pas restés en poste le temps de... [Lire la suite]
16 mars 2019

CARTE NORMANDE DES FORMATIONS: des paroles et les réalités...

La Normandie, seule vraie région de France avec une parfaite coïncidence entre le cadre géo-historique culturel et patrimonial provincial et les différentes périmètres de l'action régionale publique, doit se doter de politiques publiques ambitieuses notamment pour remettre en culture ces grandes jachères normandes qui ont été abandonnées de la fin des années 1960 au retour de l'unité normande en 2016: ces grandes jachères héritées du temps où notre Normandie était un trou normand divisé en deux sont les suivantes: 1) le retard... [Lire la suite]
11 mars 2019

FEVRIER 2019 en Normandie: la revue de presse proposée par le Mouvement Normand

Comme à l'accoutumée, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la revue de presse mensuelle proposée par le Mouvement Normand: Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie Sous les sabots de Sleipnir, le coursier d'Odin… Actualités normandes du mois de février 2019 Au moment où la Normandie agricole tient son rang – l’un des plus prestigieux – au Salon International de l’Agriculture, à Paris, on apprend la prochaine fermeture de la sucrerie Saint-Louis -Sucre, filiale française du groupe... [Lire la suite]
07 mars 2019

RETOUR A L'ACADEMIE de Caen-Normandie en 2020: COUP-DE-GUEULE contre la médiocrité de certains syndicalistes...

Et voilà! C'est reparti pour un tour... Le manège enchanté du clochemerle Caen vs Rouen, ou l'inverse, revient pour la plus grande jouissance de certains professionnels des passions tristes et médiocres: Le ressentiment, comme disait l'autre, ment. Mais cela fait toujours plaisir d'avoir toujours raison avec celles et ceux avec qui on aime avoir toujours raison. Puisque l'on parle encore, trois ans après le retour officiel à l'unité normande, de remettre en cause l'idée d'unité normande, en l'occurrence, l'idée pourtant évidente... [Lire la suite]

25 février 2019

Denis ROLLAND: Le retour à l'unité académique normande nous rendra plus forts!

Pour que les choses soient claires, nous ne parlerons plus de "fusion académique" normande mais de "retour à l'unité académique normande" et ce pour deux raisons: 1) il ne s'agit pas de fusionner pour fusionner dans un seul souci comptable afin de créer un monstre à partir de rien mais de recréer l'unité académique normande qui avait été brisée en 1965 avec la création des universités de Rouen et du Havre avec, pour conséquence, une perte d'influence et de rayonnement dans les arcanes du ministère très jacobin de l'Education... [Lire la suite]
12 février 2019

FUSIONS ACADEMIQUES REGIONALES: ils ont enfin compris!

Depuis 2015, le cas d'école normand a été éhontément instrumentalisé par la haute fonction publique des cabinets ministériels parisiens qui pratiquent un "jacobinisme comptable" sans vergogne sur le mode managérial du "cost killing" bien connu outre-atlantique mais pas seulement: Fusionner pour faire des économies d'échelle et de structures en supprimant tous les doublons en espérant que cela sera plus efficace et moins coûteux. La fusion n'est qu'un moyen mais si l'on pratique la fusion pour fusionner sans autre but que celui de... [Lire la suite]
22 janvier 2019

VOEU PIEUX 2019 N°6: FAIRE ENTRER LA NORMANDIE A L'ECOLE... (Deauville, 24 et 25 janvier 2019)

Caricaturons un peu afin d'y voir clair: L'Education Nationale est une caserne jacobine au centre de laquelle on trouve une chapelle laïcarde. Les académies de Caen et de Rouen sont des salles d'attente pour les enseignants et les personnels qui, dans le grand mouvement national de mutation des postes, espèrent entrer dans les académies voisines (Rennes, Versailles ou Paris). La valorisation de la Normandie, son histoire, sa géographie et son héritage culturel, est encore perçue comme étant une marque dangereuse de replis... [Lire la suite]
18 janvier 2019

JEUNESSE NORMANDE: vers la création d'une agence régionale de l'Orientation pour une Normandie phénoménale!

Le retour à une seule académie normande (donc caennaise) à la rentrée scolaire de septembre 2019 se prépare activement: Hervé Morin et le recteur Rolland s'entendent parfaitement pour faire de la Normandie la région expérimentale idéale qu'elle peut être contrairement aux autres qui sont artificielles et trop grandes... Parmi les urgences héritées du lourd passif de la division normande, on trouvera la sous qualification chronique des jeunes normands, leur relatif manque d'ambition et la difficulté pour les entreprises d'une... [Lire la suite]