02 juillet 2019

L'ETOILE de NORMANDIE vous dévoile l'architecture de la future ACADEMIE de NORMANDIE

Il y a quelques jours, par l'intermédiaire d'une source syndicale interne, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu un document de travail de 21 pages encore confidentiel et daté du 3 juin 2019 qui présente dans tous les détails l'architecture interne et l'organisation des services administratifs de la future "académie de Normandie" autrement dit, l'académie de Caen retrouvant son périmètre d'avant 1965, à savoir: les cinq départements normands (moins la Sarthe) et l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon. L'existence de ce... [Lire la suite]

16 juin 2019

Fusion académique normande: quand ça ne veut pas, ça ne veut pas!

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas! La fusion académique normande est refusée de façon frontale par les personnels des rectorats de Caen et de Rouen et leurs représentants syndicaux sous prétexte que les deux académies normandes sont les seules appelées à fusionner dans le nouveau cadre territorial régional issu de la loi NOTRe de 2015 et parce que cette fusion est surtout l'occasion d'une réforme au rabot donc au rabais... Autant nous donnons totalement raison, sur le second point, aux personnels qui contestent cette fusion,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mai 2019

La Normandie de l'Education Nationale ou l'académie du bricolage...

La région et ses réalités, on s'en fout! surtout dans l'Education Nationale dont le logiciel autoritaire jacobin centralisé ne permet pas d'apprécier les variations de la réalité sociale, économique, culturelle voire identitaire de nos territoires. Cela vaut à tous les étages de l'institution plongée désormais dans une réforme permanente qui est aussi une crise permanente: les enseignants et les directeurs d'établissement (sauf exception bien entendu) méconnaissent le fait régional, voire, s'en méfient pour des raisons idéologiques... [Lire la suite]
05 avril 2019

FUSION ACADEMIQUE: ILS REFUSENT L'EVIDENCE NORMANDE!

Pathétique! https://actu.fr/normandie/caen_14118/fusion-academies-normandie-comite-daccueil-bruyant-la-nouvelle-rectrice-caen_22736599.html Fusion des académies en Normandie : un comité d’accueil bruyant pour la nouvelle rectrice à Caen Ils étaient une centaine à faire du bruit devant le rectorat de Caen (Calvados), jeudi 4 avril 2019, pour accueillir la nouvelle rectrice de Normandie, Christine Gavini-Chevet. Sifflets, casseroles, chansons bruyantes… Jeudi 4 avril 2019, une centaine d’agents du rectorat de Caen (Calvados) ont... [Lire la suite]
01 avril 2019

Nouveau préfet, nouvelle rectrice... Les nominations normandes du PREMIER AVRIL

Franchement, ce n'est pas sérieux! Abandonner le navire normand à trois semaines du Brexit ou laisser à l'abandon le dernier grand chantier de réunification de la Normandie institutionnelle (retour à une académie unique) c'était mépriser la Normandie et les Normands! C'est la raison pour laquelle le SGG (pour Secrétaire Général du Gouvernement, un certain Marc Guillaume, haut-fonctionnaire inamovible mieux payé que le président de la République lui-même) a sorti de son chapeau magique les noms qui ont été annoncés lors du conseil des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 mars 2019

APRES LA PREFETE... LE RECTEUR? La valse du mépris de l'Etat central pour la Normandie continue!

BILLET de FLORESTAN Le temps de passage d'un préfet de région en Normandie semble être limité à moins de trois ans! Depuis sa réunification, la Normandie a vu passer à l'Hôtel-Dieu de Rouen, Nicole Klein, la préfète préfiguratrice du retour à l'unité normande et Fabienne Buccio, une préfète jacobine en froid avec un président de région girondin... Pour les recteurs, le tempo de la valse du mépris d'Etat pour la Normandie s'accélère avec, parfois, des recteurs, tant à Caen qu'à Rouen, qui ne sont même pas restés en poste le temps de... [Lire la suite]

16 mars 2019

CARTE NORMANDE DES FORMATIONS: des paroles et les réalités...

La Normandie, seule vraie région de France avec une parfaite coïncidence entre le cadre géo-historique culturel et patrimonial provincial et les différentes périmètres de l'action régionale publique, doit se doter de politiques publiques ambitieuses notamment pour remettre en culture ces grandes jachères normandes qui ont été abandonnées de la fin des années 1960 au retour de l'unité normande en 2016: ces grandes jachères héritées du temps où notre Normandie était un trou normand divisé en deux sont les suivantes: 1) le retard... [Lire la suite]
11 mars 2019

FEVRIER 2019 en Normandie: la revue de presse proposée par le Mouvement Normand

Comme à l'accoutumée, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la revue de presse mensuelle proposée par le Mouvement Normand: Courrier mensuel de l'Office de Documentation et d'Information de Normandie Sous les sabots de Sleipnir, le coursier d'Odin… Actualités normandes du mois de février 2019 Au moment où la Normandie agricole tient son rang – l’un des plus prestigieux – au Salon International de l’Agriculture, à Paris, on apprend la prochaine fermeture de la sucrerie Saint-Louis -Sucre, filiale française du groupe... [Lire la suite]
07 mars 2019

RETOUR A L'ACADEMIE de Caen-Normandie en 2020: COUP-DE-GUEULE contre la médiocrité de certains syndicalistes...

Et voilà! C'est reparti pour un tour... Le manège enchanté du clochemerle Caen vs Rouen, ou l'inverse, revient pour la plus grande jouissance de certains professionnels des passions tristes et médiocres: Le ressentiment, comme disait l'autre, ment. Mais cela fait toujours plaisir d'avoir toujours raison avec celles et ceux avec qui on aime avoir toujours raison. Puisque l'on parle encore, trois ans après le retour officiel à l'unité normande, de remettre en cause l'idée d'unité normande, en l'occurrence, l'idée pourtant évidente... [Lire la suite]
25 février 2019

Denis ROLLAND: Le retour à l'unité académique normande nous rendra plus forts!

Pour que les choses soient claires, nous ne parlerons plus de "fusion académique" normande mais de "retour à l'unité académique normande" et ce pour deux raisons: 1) il ne s'agit pas de fusionner pour fusionner dans un seul souci comptable afin de créer un monstre à partir de rien mais de recréer l'unité académique normande qui avait été brisée en 1965 avec la création des universités de Rouen et du Havre avec, pour conséquence, une perte d'influence et de rayonnement dans les arcanes du ministère très jacobin de l'Education... [Lire la suite]