16 juillet 2017

17 JUILLET 2017 Conférence territoriale: les collectivités variables d'ajustement d'un jacobinisme impécunieux?

Les élus locaux (communes, intercoms, départements et régions) en ont ras-le-bol ! Le grand mouvement de décentralisation démarré voici 40 ans s'essouffle et s'achève car les difficultés financières de l'Etat central dont le budget est en déficit chronique montrent crûment qu'il ne s'agissait pas d'une décentralisation mais plutôt d'une déconcentration: transferts de compétences sans avoir transféré les finances ou les pouvoirs nécessaires pour les mettre  réellement en oeuvre. Aujourd'hui, les collectivités se retrouvent dans la... [Lire la suite]

02 avril 2017

Nommer les nouvelles communes ou la bêtise en scène...

A l'occasion des nombreuses fusions créant de nouvelles communes, les Bouvard et Pécuchet de la géographie régional sont nombreux à savourer leurs piètres victoires: affubler d'un nom stupide sinon improbable ou inutilement redondant, le nouveau territoire communal ainsi crée au lieu de se contenter de reprendre le nom de la commune centrale justifiant le rassemblement sans pour autant faire disparaître les noms des communes fusionnées qui deviennent des hameaux ou des communes déléguées. On a déjà ici évoqué le problème difficile de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 février 2017

Nouvelles EPCI: DEFIGURATION de la géographie normande et RECUL de la démocratie locale

L'union fait la force. Tout le monde en sera d'accord et dans une Normandie qui concentrait sur ses cinq départements, il y a encore moins de dix ans, près de 25% des communes françaises, le mouvement de fusions communales et de fusions des intercommunalités en cours est très important. Mais c'est une solidarité de la contrainte, imposée par l'Etat central jacobin  via son autorité préfectorale dans le cadre de la réforme territoriale (loi NOTRe) sous le prétexte habituel de faire des économies: premier problème... Le second... [Lire la suite]
18 décembre 2016

NOMDEBILEVILLE EN SEINE: la très difficile question de nommer un "nouveau" territoire.

"Notre héritage n'est précédé d'aucun testament."                                                                              René Char Les poètes nous... [Lire la suite]
17 juin 2016

Nouvelles régions, nouvelles communes: mal nommer les choses c'est ajouter du malheur du monde!

La célèbre remarque d'Albert CAMUS se trouve une nouvelle fois vérifiée avec les nouveaux machins néo-régionaux affublés de noms car il faut bien les appeler par un nom même si ces conglomérats territoriaux disparates sont, de fait, innommables!    Hauts-de-France (on cherche donc le bas); Nouvelle Aquitaine (au large de la Nouvelle Zélande); Grand Est (y compris à l'Est du Rhin?); Languedoc-pays catalan (les Gascons apprécieront); Rhône-alpes-auvergne (autrement dit, l'Avernorhodalpie...) font entrer la géographie... [Lire la suite]
16 septembre 2015

MONTMERVILLE ? Où est-ce ?

Les fusions de communes rurales vont se multiplier, notamment en Normandie qui concentre encore 25% des quelques 36700 communes françaises héritières directes du réseau paroissial datant de l'époque de Louis XVI... Il faut dire que l'Etat qui n'a plus autant d'argent qu'avant va sérieusement limiter la dotation globale de fonctionnement auprès des collectivités territoriales et favoriser financièrement les communes qui veulent fusionner dans le cadre des intercommunalités elles-mêmes élargies (le fameux seuil de 15000 habitants... [Lire la suite]