19 septembre 2018

LA NORMANDIE, contrairement à l'ETAT central, veut et propose une POLITIQUE MARITIME et PORTUAIRE

Mardi 18 septembre 2018, dans les locaux du Marché d'intérêt national de Rouen "Halles de Normandie", les décideurs portuaires normands étaient conviés à un mini colloque sur les perspectives, ambitions et stratégies de la région Normandie en tant que première région de France pour l'économie maritime, portuaire et logistique du pays, un sujet d'intérêt général normand qui est aussi un sujet d'intérêt national. On connait la vision sinon la volonté d'Hervé Morin, président de la Normandie, qui est aussi la nôtre et qui part des... [Lire la suite]

13 juillet 2018

L'apparente transparence sereine d'Haropa, l'ombre de Paroha...

La dernière opération de communication du groupement d'intérêt économique Haropa, commise sur le site internet de Paris-Normandie en date du 11 juillet sous le titre " Le Havre-Rouen-Paris : trois ports normands, une ambition réaffirmée sous la bannière Haropa " et reprise sur support papier le 12 sous le titre " Le Havre-Rouen-Paris : trois ports, une ambition réaffirmée ", comporte, comme d'habitude, des informations sujettes à caution. Par commodité, voici une transposition de la version numérique dont le contenu est semblable à... [Lire la suite]
05 juillet 2018

AVENIR des GPM Normands: les trompettes de la Renommée sont-elles bien embouchées?

Les trompettes de la Renommée sont-elles bien embouchées? Un vieux proverbe français nous invite à en douter. Alors que nous rabâchons le sujet sur l'Etoile de Normandie depuis des mois sinon des années, on vous invite à en douter... avec certitude!  On annonce des investissements massifs dans les GPM normands (au Havre et à Rouen) dans l'idée de relever le défi sinon le "chalenge" (un mot d'origine normande) de l'ouverture du canal Seine-Nord Europe qui permettra de brancher directement par la voie d'eau la région parisienne... [Lire la suite]
05 juillet 2018

La revue de presse du mois de JUIN 2018 proposée par le Mouvement Normand

Comme au début de chaque mois, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le courrier de l'ODIN (office de documentation et d'information normand) du Mouvement Normand placé sous l'égide de Spleinir le cheval à plusieurs pattes... Au sommaire de cette nouvelle édition, on retiendra la lancinante question de savoir qui aura le droit de gouverner la vallée de la Basse Seine, intérêt national: l'Etat central ou la Normandie? Sachant la Basse-Seine est la colonne vertébrale de notre région... Sous les sabots de SLEIPNIR, le coursier... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juillet 2018

Non, Monsieur Segain, tous les acteurs de l'axe Seine ne sont pas timorés !

L'Assemblée Générale 2018 de l'Union Maritime Et Portuaire du Havre a eu lieu le 22 juin dernier, suivie le 29 juin par une réunion du Conseil de développement et du Conseil des investisseurs du Grand Port Maritime du Havre ; L'antenne, organe de presse spécialisé, en rend compte le 2 juillet en version numérique : Pour l’Umep, les acteurs de l’axe Seine sont trop timorés L’Antenne Lundi 2 Juillet 2018 https://www.lantenne.com/Pour-l-Umep-les-acteurs-de-l-axe-Seine-sont-trop-timores_a43228.html# Dans l’attente de l’annonce d’une... [Lire la suite]
17 mai 2018

HAROPA - Port du Havre... : instruisons à décharge, pour une fois...

S'agissant de l'évolution du Grand Port Maritime du Havre et, par extension, d'HaRoPa, le GIE regroupant les ports du Havre, de Rouen et de Paris, l'auteur de ce billet s'est la plupart du temps livré à une critique sévère. Aussi est-il équitable de diffuser ci-dessous une information positive concernant ces acteurs de l'activité maritime et portuaire si importante pour la prospérité normande : .../...      Réjouissons-nous donc de l'attribution récurrente à HaRoPa du trophée du "Best Seaport in Europe" par... [Lire la suite]

17 avril 2018

LE CLAPOTIS du HAVRE, Saison 2, du 13 au 15 juin 2018: un énième FORUM pour parler et ne rien... faire!

Blabla bla bla bla... Mercredi 13 juin 2018 DEAUVILLE, Villa Le Cercle A partir de 15h: Accueil & inscription des participants 16h30: Discours d’ouverture : Philippe AUGIER, Maire de Deauville, 1er Vice-président du Pôle métropolitain de l’Estuaire de la Seine 16h45 -18h15 : Table ronde : Estuaires & économie circulaire Conciliant richesse de l’écosystème et contraintes d’un développement économique / urbain rapide, les estuaires sont des territoires privilégiés pour expérimenter et mettre en... [Lire la suite]
08 avril 2018

NORMANDISATION FERROVIAIRE ET PORTUAIRE: MACRON L'AUTISTE DIT NON !

Retour grâce à Paris-Normandie sur la visite présidentielle d'Emmanuel Macron à Rouen le 5 avril dernier et confirmation que ce fut une journée placée sous le signe de l'autisme présidentiel et jacobin dès qu'il s'est agi des sujets les plus sensibles et essentiels pour l'avenir de la Normandie... On se demande bien où est passé le "pacte girondin" du candidat Macron alors que le président de la République le plus néo-centralisateur qu'on ait vu depuis des lustres accordait à des élus locaux "triés sur le volet" une ... [Lire la suite]
01 mars 2018

Stratégie Maritime sur les côtes de la Manche: ON NOUS CACHE TOUT ON NE NOUS DIT RIEN!

Entrefilet dans l'édition du 28 février 2018 de Paris-Normandie: la Commission Nationale du Débat Public auditionne des panels de "citoyens" depuis quelques semaines dans les régions voisines de la Manche pour que le gouvernement puisse arrêter "sa politique maritime et portuaire" dans les prochaines années... "Sa politique maritime et portuaire": visiblement c'est l'affaire du gouvernement et pas la nôtre. Pas étonnant que, dans ces conditions, le gouvernement central conduise SES grands ports maritimes au naufrage: un enfant a bien... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 novembre 2017

LE DESTIN DE LA NORMANDIE EN BALANCE: un communiqué alarmant du Mouvement Normand

Alors que les grands élus Normands sont, à nouveau, tentés de se tirer dans les pattes, qu'un ancien maire du Havre plante un pommier normand dans les jardins de Matignon parce qu'il se trouve être Premier ministre tandis qu'un président d'une CCI de Normandie qui faisait autrefois carpette ou tapisserie sur la Seine plus parisienne que normande se permet de donner des leçons de gestion portuaire par voie de presse, face à l'absence navrante de toute vision normande dûment constituée pouvant sortir de l'hémicycle d'un conseil régional... [Lire la suite]