13 février 2019

METROPOLE DE ROUEN: LE COMBAT DES CHEFS...

Lire cette brève, édifiante, tirée de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce (n°568 datée du 4 février 2019): Métropole Rouen Normandie Début d’une bronca contre la gouvernance verticale. La proposition de Frédéric Sanchez de signer, pour la période 2020-2026, 71 contrats de co-développement avec chacune des communes de son agglomération provoque de nombreuses réactions. - C'est d'abord la gouvernance "verticale et jupitérienne" qui est remise en cause. "J'ai été surpris, lui écrit, le 17 janvier, Yvon Robert... [Lire la suite]

22 janvier 2019

GPM du HAVRE / AXE SEINE: encore des échos de l'incompétence de l'Etat central dans la presse nationale et locale...

L'Etoile de Normandie existe depuis 2006 et cela fait près de dix ans que nous sommes à la rédaction de votre webzine normand préféré... Depuis dix ans, parmi les grandes matières normandes que nous traitons ici régulièrement, certains sujets ont évolué et des questions essentielles, lancinantes, ont enfin trouvé une solution heureuse, à commencer par la réunification de la Normandie actée le 1er janvier 2016. Il y a donc du nouveau en Normandie... Mais est-ce le cas sur les quais du Grand port maritime du Havre ou sur les rives de la... [Lire la suite]
18 janvier 2019

Un an avant les municipales: la question de la gouvernance de la METROPOLE de ROUEN est posée!

"Rome n'est plus dans Rome mais elle est toute où je suis". C'est ainsi que Quintus Sertorius, le rebelle romain d'une Espagne romaine colonisée mais indépendante de Rome, s'exprime dans la tragédie que lui a consacrée notre grand Corneille... https://www.universalis.fr/encyclopedie/quintus-sertorius/ Toute proportion gardée, nous avons déjà écrit ici que "Rouen n'est plus dans Rouen"... Mais on hésite quant à la personnalité publique qui serait capable de poursuivre: "... Mais elle est toute où je suis". Surtout lorsque l'écho... [Lire la suite]
09 décembre 2018

Dans la rubrique "NAUFRAGEURS du PORT du HAVRE" : les strabiques convergents pourvus d'oeillères

     Point n'est besoin de donner une définition de strabique convergent pourvu d'oeillères...      Dans la version papier de l'hebdomadaire Le Marin en date du 6 décembre 2018, outre un dossier très étoffé sur les ports normands et activités connexes, on peut lire un article titré "La CGT se fâche contre la fusion d'Haropa", et aussi l'article suivant : Examinons de plus près certains passages. 1er Extrait : « Une année ne fait jamais l’autre. Alors qu’en 2017, Le Havre... [Lire la suite]
30 octobre 2018

Vers une unité du système portuaire Normand?

Dans la dernière édition de la Chronique de Normandie (n°556 29 octobre 2018) Bertrand Tierce a eu la bonne idée de demander à MM. Bouchery, Serry et Loubet, spécialistes de la géographie logistique et portuaire en Normandie leur vision de l'avenir portuaire normand au moment où de grands changements sont à venir de même que de grands défis: Unité portuaire normande, gouvernance portuaire normande, avenir portuaire normand face aux défis du Brexit et de la concurrence des grands ports de l'Europe du Nord, il est clair qu'une part... [Lire la suite]
19 septembre 2018

LA NORMANDIE, contrairement à l'ETAT central, veut et propose une POLITIQUE MARITIME et PORTUAIRE

Mardi 18 septembre 2018, dans les locaux du Marché d'intérêt national de Rouen "Halles de Normandie", les décideurs portuaires normands étaient conviés à un mini colloque sur les perspectives, ambitions et stratégies de la région Normandie en tant que première région de France pour l'économie maritime, portuaire et logistique du pays, un sujet d'intérêt général normand qui est aussi un sujet d'intérêt national. On connait la vision sinon la volonté d'Hervé Morin, président de la Normandie, qui est aussi la nôtre et qui part des... [Lire la suite]

13 juillet 2018

L'apparente transparence sereine d'Haropa, l'ombre de Paroha...

La dernière opération de communication du groupement d'intérêt économique Haropa, commise sur le site internet de Paris-Normandie en date du 11 juillet sous le titre " Le Havre-Rouen-Paris : trois ports normands, une ambition réaffirmée sous la bannière Haropa " et reprise sur support papier le 12 sous le titre " Le Havre-Rouen-Paris : trois ports, une ambition réaffirmée ", comporte, comme d'habitude, des informations sujettes à caution. Par commodité, voici une transposition de la version numérique dont le contenu est semblable à... [Lire la suite]
05 juillet 2018

AVENIR des GPM Normands: les trompettes de la Renommée sont-elles bien embouchées?

Les trompettes de la Renommée sont-elles bien embouchées? Un vieux proverbe français nous invite à en douter. Alors que nous rabâchons le sujet sur l'Etoile de Normandie depuis des mois sinon des années, on vous invite à en douter... avec certitude!  On annonce des investissements massifs dans les GPM normands (au Havre et à Rouen) dans l'idée de relever le défi sinon le "chalenge" (un mot d'origine normande) de l'ouverture du canal Seine-Nord Europe qui permettra de brancher directement par la voie d'eau la région parisienne... [Lire la suite]
05 juillet 2018

La revue de presse du mois de JUIN 2018 proposée par le Mouvement Normand

Comme au début de chaque mois, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le courrier de l'ODIN (office de documentation et d'information normand) du Mouvement Normand placé sous l'égide de Spleinir le cheval à plusieurs pattes... Au sommaire de cette nouvelle édition, on retiendra la lancinante question de savoir qui aura le droit de gouverner la vallée de la Basse Seine, intérêt national: l'Etat central ou la Normandie? Sachant la Basse-Seine est la colonne vertébrale de notre région... Sous les sabots de SLEIPNIR, le coursier... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juillet 2018

Non, Monsieur Segain, tous les acteurs de l'axe Seine ne sont pas timorés !

L'Assemblée Générale 2018 de l'Union Maritime Et Portuaire du Havre a eu lieu le 22 juin dernier, suivie le 29 juin par une réunion du Conseil de développement et du Conseil des investisseurs du Grand Port Maritime du Havre ; L'antenne, organe de presse spécialisé, en rend compte le 2 juillet en version numérique : Pour l’Umep, les acteurs de l’axe Seine sont trop timorés L’Antenne Lundi 2 Juillet 2018 https://www.lantenne.com/Pour-l-Umep-les-acteurs-de-l-axe-Seine-sont-trop-timores_a43228.html# Dans l’attente de l’annonce d’une... [Lire la suite]