17 mai 2018

HAROPA - Port du Havre... : instruisons à décharge, pour une fois...

S'agissant de l'évolution du Grand Port Maritime du Havre et, par extension, d'HaRoPa, le GIE regroupant les ports du Havre, de Rouen et de Paris, l'auteur de ce billet s'est la plupart du temps livré à une critique sévère. Aussi est-il équitable de diffuser ci-dessous une information positive concernant ces acteurs de l'activité maritime et portuaire si importante pour la prospérité normande : .../...      Réjouissons-nous donc de l'attribution récurrente à HaRoPa du trophée du "Best Seaport in Europe" par... [Lire la suite]

17 avril 2018

LE CLAPOTIS du HAVRE, Saison 2, du 13 au 15 juin 2018: un énième FORUM pour parler et ne rien... faire!

Blabla bla bla bla... Mercredi 13 juin 2018 DEAUVILLE, Villa Le Cercle A partir de 15h: Accueil & inscription des participants 16h30: Discours d’ouverture : Philippe AUGIER, Maire de Deauville, 1er Vice-président du Pôle métropolitain de l’Estuaire de la Seine 16h45 -18h15 : Table ronde : Estuaires & économie circulaire Conciliant richesse de l’écosystème et contraintes d’un développement économique / urbain rapide, les estuaires sont des territoires privilégiés pour expérimenter et mettre en... [Lire la suite]
08 avril 2018

NORMANDISATION FERROVIAIRE ET PORTUAIRE: MACRON L'AUTISTE DIT NON !

Retour grâce à Paris-Normandie sur la visite présidentielle d'Emmanuel Macron à Rouen le 5 avril dernier et confirmation que ce fut une journée placée sous le signe de l'autisme présidentiel et jacobin dès qu'il s'est agi des sujets les plus sensibles et essentiels pour l'avenir de la Normandie... On se demande bien où est passé le "pacte girondin" du candidat Macron alors que le président de la République le plus néo-centralisateur qu'on ait vu depuis des lustres accordait à des élus locaux "triés sur le volet" une ... [Lire la suite]
01 mars 2018

Stratégie Maritime sur les côtes de la Manche: ON NOUS CACHE TOUT ON NE NOUS DIT RIEN!

Entrefilet dans l'édition du 28 février 2018 de Paris-Normandie: la Commission Nationale du Débat Public auditionne des panels de "citoyens" depuis quelques semaines dans les régions voisines de la Manche pour que le gouvernement puisse arrêter "sa politique maritime et portuaire" dans les prochaines années... "Sa politique maritime et portuaire": visiblement c'est l'affaire du gouvernement et pas la nôtre. Pas étonnant que, dans ces conditions, le gouvernement central conduise SES grands ports maritimes au naufrage: un enfant a bien... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 novembre 2017

LE DESTIN DE LA NORMANDIE EN BALANCE: un communiqué alarmant du Mouvement Normand

Alors que les grands élus Normands sont, à nouveau, tentés de se tirer dans les pattes, qu'un ancien maire du Havre plante un pommier normand dans les jardins de Matignon parce qu'il se trouve être Premier ministre tandis qu'un président d'une CCI de Normandie qui faisait autrefois carpette ou tapisserie sur la Seine plus parisienne que normande se permet de donner des leçons de gestion portuaire par voie de presse, face à l'absence navrante de toute vision normande dûment constituée pouvant sortir de l'hémicycle d'un conseil régional... [Lire la suite]
16 juin 2017

AXE SEINE: FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT?

FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT? Depuis qu'Edouard PHILIPPE, le ci-devant maire du Havre qui a remonté la Seine en amont jusqu'à Matignon (Paris rive gauche: c'est d'un chic!), la question fondamentale de la GOUVERNANCE de l'AXE SEINE se pose plus que jamais. Et cette question, nous n'avons jamais cessé de la poser sur l'Etoile de Normandie car c'est une question EXISTENTIELLE pour la Normandie. Mais aussi parce que nous avons la conviction que l'AXE SEINE, n'intéressant pas les pouvoirs parisiens, doit être "normandisé". ... [Lire la suite]

25 janvier 2017

Le grand commerce maritime mondial entre en CRISE et c'est la dernière chance des GPM NORMANDS!

Sur France Culture, on pouvait écouter, dans la matinale du 25 janvier 2017, un nouveau numéro de l'excellente émission "les enjeux internationaux" proposée par Thierry Garcin qui avait invité à son micro Jean-Paul PANCRACIO, professeur des universités à Poitiers spécialiste de droit et de commerce maritime. Pour commencer, les grandes évidences ont été rappelées aux auditeurs: Les mers couvrent 73% de la surface du globe. Le commerce maritime représente 90% du trafic commercial mondial. Le trafic conteneurisé, inventé par un... [Lire la suite]
27 juillet 2016

COMMUNALISME PORTUAIRE: La réussite impressionnante du port municipal de HAMBOURG

Cette aventure se poursuit depuis 1189 date de la fondation définitive de la ville et port de Hambourg dans un méandre de l'Elbe à plus de 100km de la haute mer dans le cadre de la célèbre ligue de la HANSE. Une aventure qui a su rester florissante jusqu'à aujourd'hui malgré les incendies (notamment celui de 1842) et surtout l'urbicide incendiaire au napalm de la RAF en 1943 pendant la Seconde Guerre mondiale et qui démontre que le communalisme municipal est l'une des organisations les plus efficaces qui soient pour gérer un... [Lire la suite]
19 décembre 2012

Un président de région en Normandie écoute les citoyens et habitants...

Mardi 18 décembre 2012 de 20h30 jusqu'assez tard dans la soirée, devant une soixantaine de personnes présentes dans l'auditorium sous les charpentes de l'abbaye aux Dames, siège du Conseil régional de (Basse)-Normandie à Caen, un président de région en Normandie, Laurent Beauvais ainsi qu'un certain nombre de conseillers régionaux nous invitaient à poser des questions sur l'action en cours de mandat (2010/ 2015)... Pour en savoir plus: ... [Lire la suite]
30 novembre 2012

METTRE LA NORMANDIE EN SEINE ou le grand pari d'une "gouvernance normande"

L'Etoile de Normandie revient sur le colloque N°3 "AXE SEINE" qui s'est tenu à Paris le 22 novembre dernier pour rappeler que: 1° Un ministre normand au gouvernement ça ne sert à rien! Ni Fabius, Ni Fourneyron ni même Cazeneuve n'ont daigné être présents au colloque de Paris (600 personnes alors qu'à Rouen pour l'Acte II ils étaient 1600...) 2° Un ministre des transports qui ne semble pas amoureux du projet de transport (La Ligne Nouvelle Paris Normandie en l'occurrence) parle pour finalement ne rien dire: on attendra encore pour... [Lire la suite]