18 juin 2018

Le HAVRE 18 JUIN 2018: La plénière du conseil régional interrompue le temps pour MORIN de ramasser les pots cassés de MACRON

Une nouvelle séance plénière du conseil régional de Normandie devait avoir lieu ce lundi 18 juin, au centre des congrès du Havre, après avoir eu lieu une fois à Rouen et à Caen en cette année 2018 selon le principe d'équilibre normand entre nos trois principales villes... Voici l'ordre du jour officiel, avec entre autres l'intégration du port régional de Dieppe dans l'agence régionale Ports Normands Associés, la garantie financière pour le grand projet industriel de Manoir Industries, l'avis (négatif?) du conseil régional sur la... [Lire la suite]

05 juin 2018

L'Etoile de Normandie soutient les grévistes de l'hôpital psychiatrique du ROUVRAY

L'affaire qui suit ne peut que provoquer que l'indignation tant elle est scandaleuse. Elle pose une question: Où est l'Etat en région? Une fois de plus, la politique publique décidée par l'Agence Régionale de la Santé dont la directrice est placée non pas sous la coupe du Ministère de la Santé mais sous le bicorne de Madame la préfète de région, est vivement remise en cause: le jacobinisme comptable et incompatible avec l'intérêt général de la santé des populations normandes. Exemple pathétique avec le personnel en grève et au bout... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mai 2018

Edouard PHILIPPE rappelle qu'il aime LE HAVRE depuis Matignon

Et l'hôtel parisien de Matignon n'est pas connu pour être un havre de paix: c'était même l'enfer si l'on en croit ce que disait Michel Rocard. Dans l'entretien à lire ci-dessous et paru la veille dans Paris-Normandie on notera les deux grands absents: Hervé Morin ET la Normandie! ... [Lire la suite]
24 avril 2018

GREVE à la SNCF: Céréaliers inquiets, AXE SEINE en mauvais état et un ancien député-maire du Havre qui fait le sourd...

A peine dix jours de conflit social à la SNCF et les premiers effets négatifs sur l'économie réelle commencent à se faire sentir. On prendra l'exemple du secteur céréalier en raison de son importance stratégique dans l'économie normande puisque le port de Rouen reste l'un des tous premiers ports européens pour l'exportation des céréales. Ainsi, on découvre que le fret ferroviaire, malgré sa médiocrité générale, demeure un mode encore très utilisé pour le transport des céréales, c'est même le mode de transport idéal en terme de coût... [Lire la suite]
10 avril 2018

Réforme ferroviaire, de l’ironie facile à la clarification utile…

     Il y a d’abord eu les intellos nostalgiques de l’agit-prop. un brin démagos, non dénués d'arrière-pensées, générateurs de souscription de fonds de roulement pour cheminots grévistes…      Nous avons aussi eu droit à l’intello de pacotille donneur de leçons adepte de l’ironie facile, probablement faute d’être capable de traiter le fonds du dossier : Avec la SNCF, la France est victime de gréviculture intensive Télérama - Samuel Gontier Publié le 03/04/2018. ... [Lire la suite]
05 avril 2018

CHU Charles NICOLLE de ROUEN: les infirmières normandes avaient RDV avec l'AUTISME présidentiel...

L'annonce n'a été qu'à peine... annoncée à la fin de la semaine dernière d'un déplacement du président de la République en Normandie à Rouen au CHU Charles Nicolle pour y présenter un nouveau plan de lutte contre l'autisme: nous sommes obligés d'être ironiques car l'Elysée qui maîtrise si bien la communication au point de prendre des libertés avec la liberté de la Presse organise un voyage dans la ville d'Armand Carrel pour parler d'autisme au moment où la grogne monte contre les réformes en cours, notamment à la SNCF parce que le... [Lire la suite]

03 avril 2018

Réforme de la SNCF: il en cause, il en cause mais pas un mot sur une solution normande au scandale ferroviaire normand!

Damien Adam se trouve être le député "marchiste" de la 1ère circonscription de la Seine-Maritime, "et en même temps" le rapporteur zélé du projet gouvernemental de réforme de la SNCF qui est à l'origine du mouvement de grève massif des cheminots... Il nous proposait dans l'édition de ce 3 avril 2018 du quotidien normand "Paris Normandie" un vibrant plaidoyer de la réforme qui ne convaincra que les imbéciles: le vrai sujet ce n'est pas le statut des cheminots c'est la prise en charge d'une dette de près de 50 milliards par un Etat qui... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:58 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 avril 2018

GREVES des cheminots, le 3 avril 2018: AUCUN TER NE CIRCULERA EN NORMANDIE

Nous voilà prévenus! La SNCF est à l'agonie... Et si la solution n'était pas de passer de la SNCF à la SNCF? La société normande des chemins de fer... https://www.tendanceouest.com/actualite-269733-greve-sncf-1-intercite-sur-5-et-aucun-ter-en-normandie.html Grève SNCF : 1 Intercité sur 5 et aucun TER en Normandie Le 01 avril 2018 à 16:50 Par : Pierre Durand-Gratian La grève à la SNCF, à l'appel de quatre organisations syndicales, sera particulièrement suivie, mardi 3 avril 2018. En Normandie, seuls 1 train... [Lire la suite]
23 mars 2018

Jeudi 22 mars 2018: importantes mobilisations pour défendre le service public en NORMANDIE

Au delà des mots d'ordres nationaux de mobilisation de cette journée d'action syndicale (grève et manifestations) du 22 mars 2018 liés à la réforme à venir de la SNCF, la question de l'avenir du service public à la française est une nouvelle fois posée. Et la question de l'avenir des services publics "à la française" est aussi et surtout une question... normande! Gestion comptable de la SNCF: la gare de Sotteville-les-Rouen est devenue le plus grand cimetière de matériel ferroviaire de France Dans notre région la question de la... [Lire la suite]
01 février 2018

GREVE au CONSEIL REGIONAL: l'intérêt général normand dépend des conditions de travail des agents de la REGION

C'est pour nous une question de principe: Un cordonnier mal chaussé, aussi talentueux et besogneux soit-il, ne saurait faire longtemps et correctement son travail. C'est la raison pour laquelle nous sommes toujours très soucieux sur l'Etoile de Normandie de la qualité des conditions de travail au sein du conseil régional de Normandie. C'est pour nous une question essentielle: il faut que la seule institution politico-administrative qui est, authentiquement, au service de l'intérêt général normand (qui a été si mal servi des années... [Lire la suite]