08 novembre 2016

Antoine RUFENACHT: "L'Axe Seine est un dossier présidentiel"

Alors que nous écrivions notre billet sur la nécessité de "normandiser" l'Axe Seine et alors que la Chronique de Normandie, dans son dernier numéro disponible, se plaignait, non sans raison, du manque d'intérêt des pouvoirs parisiens pour la Normandie, Antoine Rufenacht, le grand témoin de l'Axe Seine, était l'invité très attendu de l'un des déjeuners organisés par l'association rouennaise "Normandie Axe Seine" ce 8 novembre 2016: avec une certaine hauteur de vue et avec lucidité, Antoine Rufenacht a rappelé l'essentiel... confirmant... [Lire la suite]

10 octobre 2016

Le CALVADOS a t-il vraiment les moyens d'être tout entier le XXIème arrondissement de PARIS?

Une boutade normande affirme non sans raison que Deauville n'est pas en Normandie puisqu'à demi branchée sur les bouchons de l'A13 les vendredis et dimanches soirs, la célèbre station balnéaire normande est le "XXIème arrondissement de Paris"... Sauf que désormais, nous sommes au XXIème siècle et que la Normandie est, enfin, réunifiée: le maire de Deauville, Philippe Augier va s'occuper du pilotage de l'attractivité normande pour le XXIe siècle et il semble acquis qu'il ne s'agira pas de reproduire les bourdes de la seconde moitié du... [Lire la suite]
02 septembre 2016

80% des CADRES veulent fuir Paris... Mais certainement pas pour aller à ROUEN!

On pouvait s'en douter, la région parisienne et Paris sont dans tous les sens de l'expression, le coeur de la France: une véritable pompe aspirante et refoulante. Qui aspire les jeunes et refoulent les moins jeunes lorsqu'il faut enfin prendre le temps de bien vivre et de moins penser à son ambition professionnelle. Et, une fois de plus, on constate qu'il est plus facile d'aller chercher ce bien vivre à l'Ouest et au Sud plutôt qu'à l'Est ou au Nord: c'est la dure loi de l'héliotropisme qui consiste à caresser la bête dans le sens du... [Lire la suite]
29 août 2016

Valérie PECRESSE de passage à VIMOUTIERS, COEUR de la NORMANDIE pour parler de l'AXE SEINE

Qu'on se le dise, d'emblée! L'Axe Seine ce n'est pas l'annexion de la Normandie par la Région parisienne...   Qui doit flotter pour ne pas couler? On ne cessera jamais de le rappeler ici car de 1956 à 2016 la Normandie a été divisée, affaiblie, sinon vidée de sa substance au point de friser la mort cérébrale (par ex: projet de supprimer Rouen en tant que métropole régionale en 1965 au profit d'une extension urbaine de Paris vers la Mer) au nom de l'intérêt grand parisien se confondant avec l'intérêt national. Or ce dossier... [Lire la suite]
18 août 2016

Pour FRANCE STRATEGIE, la seule métropole normande qui vaille c'est CAEN-ROUEN- LE HAVRE

Dans un nouveau rapport publié au début du mois d'août 2016, l'Agence France Stratégie (rattachée au Premier ministre et qui a succédé à la défunte DATAR) rappelait une évidence que nous portons ici depuis 2010 avec notamment nos amis du collectif des géographes universitaires normands, à savoir que seul l'ensemble des trois agglomérations de Caen, Rouen et Le Havre (la "tripolitaine normande") a la taille critique pour former une véritable métropole qui puisse porter la Normandie à l'échelle nationale et européenne. Cette évidence... [Lire la suite]
29 juillet 2016

REINVENTER LA SEINE: Le Monde ignore la Normandie... donc la Seine!

Jean-Jacques LARROCHELLE est un journaliste au "Monde". Mais il n'est pas journaliste du Monde réel. Tout juste dira-t-on que c'est un journaliste "parisien" quand bien même il porte le nom d'un grand port maritime de la façade atlantique qui fut florissant autrefois mais qui confirme surtout l'ignorance profonde que l'on a sur la place de Paris des réalités maritimes d'un fleuve, LE fleuve français qui, comme tous les fleuves et contrairement aux rivières, ose courir jusqu'à la mer.   La politique maritime de la France...... [Lire la suite]

26 juillet 2016

PROMOTION TERRITORIALE: La Normandie ne doit pas être lancée comme une vulgaire savonnette sur le marché!

Mark Twain disait que lorsqu'on a qu'un marteau dans sa trousse à outils, on ne peut qu'enfoncer des clous! Et c'est ainsi qu'on massacre avec les meilleures intentions du monde une réalité toujours plus complexe, plus subtile, plus gracieuse, fragile, en un mot... plus belle que toutes les idées et préjugés que des mercenaires de l'imagination (sans imagination) pourraient avoir sur elle afin de mieux nous les vendre. Qu'un pubeux, un "marketeur" ou un commercial aient des idées c'est son boulot et il est même payé pour ça. Et s'il... [Lire la suite]
29 mai 2016

LNPN: dossier à nouveau ouvert, pour le meilleur et le pire...

Avec la perspective prochaine d'une reprise en main normande que l'on espère la plus vigoureuse possible du dossier d'intérêt national de l'Axe SEINE et de la LNPN par Hervé MORIN (il semble, en tout cas, s'y préparer pour le premier semestre 2017), le dossier de la LNPN semble, à nouveau, vivre dans le débat public au delà de la gestion techno-pépère du comité de pilotage présidé par le préfet Philizot, délégué interministériel à l'Axe Seine et qui se penche sur le dossier à force de vivre courbé dans une sous-pente de l'hôtel de... [Lire la suite]
21 mai 2016

LNPN: Il faudrait que les Parisiens cessent de délirer et que les Normands reprennent la main!

Faute d'un portage politique fort, car dans les sous-pentes de Matignon on se cogne un peu trop la tête et on n'arrive pas à se tenir droit, et comme les Normands se sont vus dépossédés par l'actuelle majorité hollandaise (à la demande du lobby fabiusien qui était tout sauf un lobby normand) au profit d'un obscur préfet délégué interministériel, la direction politique du projet d'intérêt national dit de "L'Axe Seine" avec la LNPN en son centre, alors il ne faut s'étonner de l'information suivante, pour le moins incongrue et qui nous... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mai 2016

Erik ORSENNA: Le grand pari de défoncer des portes ouvertes...

Erik Orsenna ou la bouche d'or officielle du régime... Il vient de l'ouvrir à nouveau pour claironner l'évidence: "Le port du Havre c'est évidemment le port de Paris". Le Général de Gaulle, lui-même, n'avait-il pas dit aussi: "Je salue Fécamp, port de mer et qui entend le rester" Bref! ça ne mange pas de pain, mais... Une fois de plus, il faut d'urgence que les Normands soient capables de penser la Seine depuis la Normandie car la Nature a horreur du vide! Et ce vide normand date de l'après 1944 par la nationalisation d'une... [Lire la suite]