15 février 2018

L'Etat abandonne la SNCF qui abandonne la Normandie qui va devoir se débrouiller... SEULE!

Après la présentation, la semaine passée, du rapport DURON à l'issue du conseil d'orientation des infrastructures qui préconisait un report dans le temps de certains grands projets (dont celui de la LNPN), l'abandon du réseau ferroviaire sous utilisé et la promotion de la route pour la mobilité quotidienne, voici venir, comme un effet ciseau, la seconde lame du rapport SPINETTA présenté ce 15 février 2018 au Premier ministre que l'on pourrait résumer en trois points: 1) Recentrer le réseau ferré et son trafic pertinent, rentable sur... [Lire la suite]

09 février 2018

La SNCF condamnée à la peine "Capital" ; elle y survivra probablement… Mais dans quel Etat ?

En octobre dernier, sous la plume d’Etienne Girard, le magazine Marianne avait publié un article titré « Pendant que la SNCF touchait le fond, la ministre Florence Parly y gagnait 52 000 euros mensuels » https://www.marianne.net/politique/pendant-que-la-sncf-touchait-le-fond-la-ministre-florence-parly-y-gagnait-52000-euros, commenté dans l’Etoile de Normandie sous le titre « Pendant que les NORMANDS galèrent dans les trains, on pantoufle GRASSEMENT dans les hautes sphères de la SNCF!» A son tour, le magazine... [Lire la suite]
08 octobre 2017

Pendant que les NORMANDS galèrent dans les trains, on pantoufle GRASSEMENT dans les hautes sphères de la SNCF!

Il n'y a pas qu'un certain Alain LE VERN en son temps (après  2013 et son départ de la demi-région normande qu'il avait eu le malheur de présider...) pour être payé, plutôt très bien, par la SNCF pour y tenir des responsabilités écrasantes, à commencer par choisir la décoration de son bureau ou le dernier fauteuil ergonomique anti escarres nécessaire à la survie d'un "haut dirigeant" qui ne doit surtout pas avoir le vertige lorsqu'arrive le bulletin de son salaire à la fin du mois. Il n'y a donc pas que notre cher LE VERN. Il y... [Lire la suite]
18 août 2017

SCANDALE FERROVIAIRE NORMAND: la colère d'un citoyen normand de Rouen

Le site d'information Normandie Actu a très bien fait de relayer le coup de sang d'Olivier Fleutry, un père de famille rouennais scandalisé par les conditions indignes imposées par la SNCF à ses "usagers" de la gare de Rouen à l'occasion d'un Paris-Rouen bondé au départ de la gare de la rue Verte le 14 août 2017. La colère froide normande mise en ligne sur cette page Facebook dit tout: à savoir que le légitimisme, le légalisme ou, tout simplement, le civisme des Normands mérite d'être respecté! Les citoyens normands qui respectent la... [Lire la suite]
20 octobre 2016

SNCF BOMBARDIER LNPN TUNNEL sous la SEINE: Guillaume PEPY nous fait encore un numéro...

A l'occasion d'une opération de pub et de recrutement de la SNCF à la "Kindarena" de Rouen et une énième réunion du comité de pilotage d'une LNPN pas encore morte, l'actualité normande se concentre à nouveau sur le lancinant dossier ferroviaire (on allait dire... funéraire) normand. Vous savez? La fameuse "dette" qu'un Guillaume Pépy président de la SNCF s'était engagé à payer à la Normandie lors d'un colloque de l'Axe Seine en 2016: il y a six ans car la SNCF est d'abord une école de la patience surtout en Normandie afin de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,