19 juin 2017

AVENIR de la NORMANDIE: Hervé MORIN RECHERCHE DESESPEREMENT LE "POINT G" NORMAND...

Alors que la région Normandie s'impose comme LA région qui réussit parmi les nouvelles régions issues de la réforme territoriale de 2014 en raison de son évidence géo-historique et d'un projet authentiquement régional et normand porté par Hervé Morin depuis plus d'un an maintenant, la question régionale normande, longtemps dominée par la question de l'unité normande ou celle de LA "capitale" régionale normande dont les fonctions ont été équitablement partagées entre le chef-lieu métropolitain rouennais (préfecture) et la "capitale"... [Lire la suite]

16 juin 2017

AXE SEINE: FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT?

FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT? Depuis qu'Edouard PHILIPPE, le ci-devant maire du Havre qui a remonté la Seine en amont jusqu'à Matignon (Paris rive gauche: c'est d'un chic!), la question fondamentale de la GOUVERNANCE de l'AXE SEINE se pose plus que jamais. Et cette question, nous n'avons jamais cessé de la poser sur l'Etoile de Normandie car c'est une question EXISTENTIELLE pour la Normandie. Mais aussi parce que nous avons la conviction que l'AXE SEINE, n'intéressant pas les pouvoirs parisiens, doit être "normandisé". ... [Lire la suite]
13 juin 2017

Hervé MORIN et Edouard PHILIPPE doivent naviguer de conserve pour la Normandie

L'expression "naviguer de conserve" ou "travailler de conserve" (et non de "concert") nous vient de la Marine du temps qu'elle naviguait à la voile: le navire dit de "conserve" faisait route au vent du navire ou du convoi de navires que la "conserve" devait escorter, c'est à dire, surveiller, protéger, ravitailler et secourir en cas d'avarie, de naufrage ou d'attaque d'un corsaire ennemi. Sur cette image tirée d'une carte marine datant du début du XVIIe siècle, le vent venant de la droite, le navire hollandais  de droite "au... [Lire la suite]
11 juin 2017

Canal Seine Nord ET Grand Port Maritime de ROUEN: Ils sont schizophrènes chez SENALIA !

Pendant que notre attention est captivée par un cirque politico-médiatique presque quotidien depuis plus d'un an (l'abstention massive au premier tour des élections législatives du 11 juin 2017 traduit certainement une certaine lassitude de nos concitoyens ), des décisions importantes sont à prendre concrètement sur les grands dossiers qui vont déterminer l'avenir de nos territoires. Car pendant qu'on cause et que l'on glose sur la fin du parti socialiste ou sur l'art cosmétique de notre tout nouveau, tout jeune et sémillant... [Lire la suite]
05 juin 2017

A l'occasion du 500ème anniversaire du HAVRE, Jacques ATTALI dénonce l'obsession antimaritime de la FRANCE

Nous le savons, Jacques Attali est un jacobin parisiano-centré et à l'instar d'un grand maître du passé qui fait travailler un atelier entier, il fait écrire ses livres par une armée de petites mains en espérant parler aux décideurs et aux puissants comme d'autres parlent à l'oreille des chevaux. Il n'y aura donc pas d'allusion à la Normandie dans le texte qui suit. En revanche, on trouvera une claire allusion à l'enjeu national de la dimension maritime qui reste absente des cerveaux parisiens. Jacques Attali le dénonce une nouvelle... [Lire la suite]
30 mai 2017

Les festivités du 500ème anniversaire du HAVRE vues du ciel (parce que depuis la terre normande...)

Et vu du ciel, on verra moins les détails plus gênants: par exemple, l'éradication des chats normands des grandes artères voulues par Auguste Perret tout comme la présence des goélands sur les toits terrasses. http://culturebox.francetvinfo.fr/patrimoine/histoire/500-ans-du-havre-la-fete-a-commence-en-musique-et-dans-les-paillettes-256949 Voir aussi un premier bilan proposé par le site Normandie actu: ... [Lire la suite]

06 mai 2017

Le port du HAVRE sauve son terminal multimodal... VRAIMENT?

Un récent article paru dans le quotidien de référence d'informations économiques et financières, les Echos, nous faisait savoir que le Grand Port Maritime du Havre avait réussi son pari de réveiller un "éléphant blanc", le terminal multimodal de transbordement des conteneurs vers le ferroviaire ou vers le fleuve. Nous avons ici largement exposé et critiqué que cet équipement pensé et voulu loin des évidences du terrain et de ses acteurs professionnels pouvait être considéré comme l'un des chef-d'oeuvre les plus accomplis d'un certain... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:24 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 avril 2017

Pascal MARTIN devant les portuaires rouennais: La SEINE MARITIME n'a presque plus de compétences ou de finances !

Etait-ce, finalement, le bon interlocuteur politique à inviter? Il ne s'agit évidemment pas de remettre en cause la bonne volonté normande de Pascal Martin président d'un paquebot de moins en moins manoeuvrant, le conseil départemental de la Seine Maritime, en l'occurence. En effet, les réformes territoriales récentes et l'austérité budgétaire de l'Etat font que le département n'a plus ni certaines compétences (l'essentiel a été transféré à la région) ni certaines finances (l'Etat a taillé dans le vif de la dotation globale de... [Lire la suite]
16 mars 2017

Face aux menaces du BREXIT : redécouvrir d'urgence le pragmatisme portuaire normand...

Pour en finir avec le jacobinisme parisien qui nous conduit au naufrage... alors que s'accumulent les menaces quant à l'avenir du port du Havre. Brexit oblige, les Anglais nous préparent, en effet, un nouveau coup... de Trafalgar contre lequel, nous risquons d'être bien mal préparés ! Un lecteur avisé de l'Etoile de Normandie, nous a signalé le texte suivant, signé Alexandre LAVISSIERE, enseignant-chercheur en management, Laboratoire Métis à l'École de Management de Normandie. Texte publié sur la page "The conversation" : Porte de... [Lire la suite]
13 mars 2017

La VALLEE DE LA SEINE vue depuis PARIS: quand le CABINET ERNST and YOUNG fait de la géographie...

... Cela donne les mêmes effets  que ceux observés par un Flaubert goguenard  lorsque le cabinet de consulting "Bouvard et Pécuchet" se piquait d'agriculture: des solutions ou des façons de les envisager qui pourraient être plus néfastes que les problèmes à corriger. En 2015, à la demande du Conseil Régional d'Ile de France, le cabinet international de consultants "Ernst and Young" s'est vu confier une mission de réflexion et d'études sur l'avenir de la "Vallée de la Seine" présentée comme elle ne pourra jamais l'être, à... [Lire la suite]