21 novembre 2017

LE CLAPOTIS du HAVRE

Il paraît que le "Clapotis" est une bonne adresse... Sur la plage de Sainte Adresse. Mais le clapotis de Monsieur Edouard Philippe au carré des Docks du Havre valait-t-il franchement le déplacement? D'autant que l'on sent une certaine lassitude pour ne pas dire davantage des acteurs du monde maritime et portuaire pour ces grandes messes qui ne débouchent sur rien. On vous épargnera donc la peine de nous lire davantage car vous connaissez nos analyses et notre position bien résumée dans les paroles de la comptine enfantine... [Lire la suite]

15 novembre 2017

LE HAVRE, 21 et 22 novembre 2017: Les ASSISES de la MER ou le lancinant ressac des belles paroles

La semaine prochaine, les 21 et 22 novembre 2017, vont avoir lieu les "Assises de la Mer" au Havre: clôturées par Nicolas Hulot, l'avaleur de couleuvres pas bio du gouvernement et ouvertes par Edouard Philippe, le Premier ministre, ci-devant maire de la Porte océane qui fête cette année son 500ème anniversaire et grand spécialiste de la nage en eau trouble, ces "assises" (sic!) figurent à l'agenda flottant de l'Etat central français dans le but de présenter "la feuille de route" de la France en matière d'économie "bleue"... Une... [Lire la suite]
27 octobre 2017

La ministre se transporte au PORT du HAVRE pour mettre une BORNE JACOBINE devant le GRAND LARGE de la REGIONALISATION...

Dans la perspective des prochaines des Assises de la Mer (ou de l'amer...) qui auront lieu en novembre 2017 au Havre en présence de son ci-devant maire désormais Premier ministre, Madame Elizabeth Borne, la ministre des transports, a passé sa journée du vendredi 27 octobre 2017 sur le port du Havre. Paris-Normandie, dans son édition du même jour, publiait un entretien exclusif avec la ministre dans lequel on apprendra surtout que le Premier ministre ne veut pas entendre parler ni de fusion des deux grands ports maritimes normands ni... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Messieurs les Jacobins de PARIS: Libérez les ports du Havre et de Marseille!

Le débat médiatique national donc parisien commence enfin à poser la question dans le bon sens: Pourquoi la France ne s'occupe-t-elle pas assez de son potentiel maritime et de son économie maritime? Réponse: parce que Paris prétend s'en occuper et quand Paris le fait parfois, le pouvoir central parisien le fait plutôt mal. Nous ne cessons de le clamer ici sur tous les tons et depuis quelques années: ce n'est pas un hinterland aussi puissant soit-il de piloter un port. C'est le contraire. Les ports dont la gestion est locale... [Lire la suite]
14 octobre 2017

GRAND PARIS et AXE SEINE: La réponse cinglante d'HERVE le CONQUERANT

Vendredi 13 octobre 2017, à Caen depuis l'abbaye aux Dames, siège du conseil régional de Normandie, Hervé MORIN a fini par réagir de la façon la plus cinglante et donc de la façon la plus appropriée à ce que nous vous avions annoncé ici même: l'éventualité de retoucher le périmètre de la région parisienne en lui adjoignant les départements de l'Oise, de l'Eure et de la Seine-Maritime afin d'intégrer l'Axe Seine dans une grande région dominée par le GRAND PARIS... Un cauchemar, évidemment, pour les Normands qui avaient déjà été... [Lire la suite]
12 octobre 2017

COUP DE GUEULE: Veut-on vraiment préserver l'avenir du Grand Port Maritime du HAVRE?

Nous commençons sérieusement à perdre patience... Tandis que les officiels portuaires du côté d'HAROPA fanfaronnent sur des résultats moyens et attendus comme un verre à moitié plein ou à moitié vide, que les flonflons mouillés d'un été au Havre s'achèvent dans un automne sans Saint Martin pour le 500ème anniversaire d'une fondation qui a fait venir les bobos parisiens derrière les vitres du Musée Malraux et fait fuir le maire à Matignon, on apprend que la patience ferroviaire havraise pourrait s'exercer au-delà de 2030, on apprend... [Lire la suite]

29 septembre 2017

Hervé MORIN MINISTRE DE LA DEFENSE DE LA NORMANDIE

"La fusion de la Haute et de la Basse Normandie a été une formidable aubaine pour nos ambitions." Bien entendu, Hervé Morin ne parlait pas de lui-même et de ses ambitions personnelles car le pluriel ici utilisé dans cette belle citation du président de région lors d'une conférence de presse donnée à l'hôtel de région de Rouen, le 27 septembre 2017 devant une salle comble (120 personnes environ) n'était pas un pluriel de majesté mais bien le "nous" d'un collectif, celui des Normands qui se retrouvent dans l'unité retrouvée et qu'un... [Lire la suite]
20 août 2017

Patronat portuaire du HAVRE: mais quand vont-ils enfin se jeter à l'eau?

Notre lecteur assidu et impertinent du Havre a relevé pour nous cet article de Paris-Normandie paru ce 19 août 2017 qui ne fera pas date dans l'histoire de la presse critique française... Néanmoins, il a au moins l'intérêt de montrer que sur les quais et dans les entrepôts du grand port maritime du Havre, les professionnels portuaires se rengorgent d'optimisme de voir enfin que leurs affaires conteneurisées puissent être sérieusement étudiées depuis un cube d'environ 4 mètres de haut sur dix de large entièrement parqueté et lambrissé... [Lire la suite]
19 juin 2017

AVENIR de la NORMANDIE: Hervé MORIN RECHERCHE DESESPEREMENT LE "POINT G" NORMAND...

Alors que la région Normandie s'impose comme LA région qui réussit parmi les nouvelles régions issues de la réforme territoriale de 2014 en raison de son évidence géo-historique et d'un projet authentiquement régional et normand porté par Hervé Morin depuis plus d'un an maintenant, la question régionale normande, longtemps dominée par la question de l'unité normande ou celle de LA "capitale" régionale normande dont les fonctions ont été équitablement partagées entre le chef-lieu métropolitain rouennais (préfecture) et la "capitale"... [Lire la suite]
16 juin 2017

AXE SEINE: FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT?

FAUT-IL DEGAGER François PHILIZOT? Depuis qu'Edouard PHILIPPE, le ci-devant maire du Havre qui a remonté la Seine en amont jusqu'à Matignon (Paris rive gauche: c'est d'un chic!), la question fondamentale de la GOUVERNANCE de l'AXE SEINE se pose plus que jamais. Et cette question, nous n'avons jamais cessé de la poser sur l'Etoile de Normandie car c'est une question EXISTENTIELLE pour la Normandie. Mais aussi parce que nous avons la conviction que l'AXE SEINE, n'intéressant pas les pouvoirs parisiens, doit être "normandisé". ... [Lire la suite]