11 janvier 2017

CAPTATION VIDEO UP CAEN: une grande soirée girondine, normande et citoyenne passée avec ALEXANDRE JARDIN

Cela fait maintenant près de 9 ans que nous animons au sein de l'université populaire de Caen, à la demande de Michel Onfray, un séminaire de réflexion sur la question régionale normande. Cette année, plus que jamais, c'était l'occasion de réfléchir aux alternatives politiques et citoyennes pouvant permettre le renouveau d'un contrat social républicain français à repenser totalement tant est grand le divorce dans notre pays entre gouvernants et gouvernés, tant est forte la colère, l'inquiétude mais aussi la résignation contre une... [Lire la suite]

07 novembre 2016

PARIS S'EN FOUT? NORMANDISONS L'AXE SEINE avec une coopérative régionale de tous les territoires normands!

Dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce en date du 7 novembre 2016, on trouvera enfin un véritable coup de gueule que nous partageons TOTALEMENT: L'Axe Seine, les Parisiens s'en foutent? Eh bien NORMANDISONS l'Axe Seine! Car attendre que des incompétents en matière d'économie maritime, fussent-ils parisiens, décident de s'intéresser à un sujet qu'ils ne connaissent pas, qu'ils ne comprennent pas, pour ne pas dire qu'ils méprisent... On pourra toujours attendre! Comme nous l'avons déjà dit... [Lire la suite]
21 avril 2017

Le Mont Saint Michel: patrimoine mondial de l'Humanité, de la France et de la Normandie

Ouest-France rend compte dans son édition du 21 avril 2017 de la décision prise par le Premier ministre Bernard Cazeneuve de créer un Etablissement public d'intérêt national au même titre que les châteaux de Versailles ou de Chambord, pour valoriser le site d'intérêt national du Mont Saint Michel dans lequel l'Etat assumera toutes ses responsabilités sans se défausser sur les collectivités territoriales concernées. Comme le sujet est sensible et que les Normands sont à la manoeuvre sur le dossier du local (le maire d'Avranches)... [Lire la suite]
13 avril 2017

Musiques industrielles en REGION ou Musiques bio en NORMANDIE?

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL nous pépie sans cesse des polémiques inutiles qui renvoie ce volatile non pas du côté du passereau philomèle qui enchante nos soirées de printemps mais plutôt du côté d'un désagréable mainate enfermé dans la cage d'une opposition stérile... Dernier épisode en date: la polémique suite à la nécessaire suppression, par l'actuelle majorité régionale présidée par Hervé Morin, des podiums de concerts gratuits consacrés au répertoire musical de la poprock, genre musical déjà largement dominant dans la diffusion... [Lire la suite]
06 avril 2017

Exposition universelle 2025: la Normandie se mobilise... pour remonter le fleuve jusqu'à Paris !

L'idée ne consiste pas à pêcher passivement dans le fleuve de la Seine toutes les idées de Paris qui descendent le courant de l'amont vers l'aval. Si la Normandie maritime et séquanienne doit se retourner vers son puissant amont c'est d'abord pour remonter le fleuve jusqu'à Paris. Poussés par le courant de la marée les esnèques des Vikings ont ainsi pu remonter le fleuve... jusqu'à Paris: c'est le seul usage actif qu'un Normand puisse faire du grand fleuve qui traverse son pays. Il s'agit de remonter le fleuve car, franchement, quel... [Lire la suite]
05 avril 2017

A quelques jours de PAQUES: tous les crânes d'oeuf de la SNCF NORMANDIE dans le même panier !

Ce n'est pas une morinade. Mais une vraie bonne idée pleine de bon sens. Le service public ferroviaire en Normandie est au bord de l'effondrement en terme d'infrastructures, d'investissements, de personnels mais aussi en terme d'organisation et de qualité de service. Faire rouler prochainement des matériels enfin neufs c'est bien mais cela risque d'être insuffisant si l'on ne reconstruit pas l'ensemble du service public ferroviaire normand: d'où l'idée de travailler très en amont des problèmes constatés et de travailler ensemble... ... [Lire la suite]

03 avril 2017

NULLISSIME ! La prise de tête entre Hervé MORIN et Alain LAMBERT au sujet de l'avenir du HARAS du PIN

Alors que nous sommes à moins de 30 jours du premier tour des élections présidentielles les plus dangereuses qui soient pour l'avenir de l'idée régionale, nous avons deux grands gamins qui se battent dans le bac à sable au fond de la cour. Messieurs ! Vous perdez votre sang-froid même s'il y a une question de fond qui pourrait justifier votre différend: 1) L'Orne n'est pas une île: elle fait partie de la Normandie. 2) Un départementaliste qui empêche d'agir un régionaliste (ou vice versa) et c'est le meilleur moyen pour ne plus rien... [Lire la suite]
24 mars 2017

Le LOBBY BRETON en branle pour MACRON (enfin presque !)

Le départ de Bernard POIGNANT, le maire de Quimper de son poste de conseiller spécial à l'Elysée, il y a quelques jours, a donné le signal de la migration des éléphants socialistes bretons, à commencer par le gros spécimen connu, vers le zoo Macron, au grand dam d'un breton en campagne dans son caban, un certain Benoît Hamon... Lire, ci-après, l'extrait qui nous paraîtra le plus significatif de cet entretien qui n'a rien à nous dire paru dans TOUTES les éditions de Ouest-France: les lecteurs normands dont les grands élus soutiennent... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mars 2017

Cherbourg ET Le Havre: n'en déplaise à Ouest-France, la guerre des éoliennes n'aura pas lieu!

En l'espace de deux jours, (les 23 et 24 mars 2017) les éditions caennaises du quotidien Ouest-France ont traité d'un sujet stratégique essentiel pour l'avenir de la Normandie: à savoir la construction des bases d'une grande filière industrielle des énergies marines renouvelables, avec des éoliennes établies au large des côtes (à condition de ne pas les mettre trop près des plages du Débarquement et d'associer les pêcheurs au projet) et des hydroliennes au fond du Raz Blanchard pour exploiter les plus forts courants marin du Monde. ... [Lire la suite]
24 mars 2017

La NORMANDIE: un laboratoire d'études pour la PAIX INTERNATIONALE

Polémologie ou irénologie? Etudier la guerre ou étudier la paix? Les réalités humaines éternelles nous poussent à nous intéresser à la première plutôt qu'à la seconde qu'on aura tendance à laisser aux doux rêveurs. Dans un monde qui redevient incertain et dangereux, il est urgent de multiplier les lieux et les moments où l 'on puisse élaborer des dispositifs politiques de paix préventive au même titre que l'on aura pu abuser de la guerre préventive: la paix préventive ne serait qu'une illusion diront les plus cyniques et les plus... [Lire la suite]