12 avril 2020

Le quotidien normand PARIS-NORMANDIE victime collatérale de la crise du coronavirus?

Dans un billet récent nous vous avions alerté sur la situation financière inquiétante sinon catastrophique dans laquelle se trouve la société éditrice du quotidien Paris-Normandie: Jean-Louis Louvel, dans un premier temps et, ensuite, Pierre-Antoine Capton, les deux financiers qui devaient jouer les bonnes fées à la demande d'Hervé Morin, le président normand bien conscient de l'importance stratégique pour notre région de conserver dans notre métropole régionale un quotidien et un média indépendant, semblent vouloir ne pas honorer... [Lire la suite]

30 mai 2020

PLAN SOCIAL RENAULT: Le boulet n'est pas passé très loin de la Normandie!

Après les annonces parues dans le Canard Enchaîné du 27 mai 2020, les Normands ont eu très peur: Renault, premier constructeur automobile français dispose encore en Normandie d'importantes usines avec les nombreuses industries locales de sous-traitance qui vont avec et qui font un système qui inerve, finalement, tous les bassins d'emploi de la Normandie. Dans la première région industrielle de France tant par le PIB que par le nombre de salariés, Renault est l'un des grands donneurs d'ordre de l'emploi normand. Renault fait encore... [Lire la suite]
30 mai 2020

Fin du confinement des lycées normands: la réouverture va se faire dans le pragmatisme...

Au cas par cas sans contrainte générale qui pourrait compliquer inutilement une réalité qui l'est passablement et surtout, à la discrétion des chefs d'établissements: c'est le compromis bien normand qui a fini par sortir de la discussion entre, d'un côté, la rectrice d'académie, Christine Gavini-Chevet qui voulait la réouverture la plus large possible des lycées à partir du 2 juin (puisque c'est la volonté du gouvernement) et Hervé Morin, le président de la région Normandie en charge du fonctionnement des lycées et de quelque 2800... [Lire la suite]
29 mai 2020

Philippe AUGIER bien en selle pour... sauver le PMU?

Mais le fringuant cavalier maire de Deauville, une ville aussi connue pour sa plage que pour son rôle éminent dans l'économie nationale et internationale de la filière équine, arriverait à la tête du Pari Mutuel Urbain dans un moment difficile de sa longue histoire avec de nombreuses incertitudes à gérer sinon à solutionner et que la crise sanitaire actuelle n'a fait qu'aggraver: 1° Les courses hippiques peinent à attirer un nouveau public: les encourts du PMU subissent depuis de nombreuses années une lente érosion. A l'instar de la... [Lire la suite]
26 mai 2020

La Chapelle Darblay est une usine normande d'intérêt national: il faut la sauver!

Puisque l'on parle beaucoup, en ce moment, de reconstruire la souveraineté industrielle de la France, voici un beau sujet pour quelques travaux pratiques urgents avec le cas emblématique du site industriel de la Chapelle Darblay qui doit être mis en vente par un groupe papetier finlandais. Bien entendu, le sujet est sur le haut de la pile des dossiers industriels normands prioritaires d'Hervé Morin: https://www.ouest-france.fr/normandie/rouen-76000/la-region-il-faut-sauver-le-soldat-chapelle-darblay-6730055 Mais le sujet est... [Lire la suite]
25 mai 2020

Le COVID 19 a tué le jacobinisme bureaucratique et autoritaire: place à une conception plus coopérative de l'Etat en France!

... Avec les collectivités territoriales et la société civile au niveau local et régional! Aujourd'hui se tenait le "Ségur" (sic!) de la santé au ministère du même nom à Paris rue de Ségur parce qu'on ne peut pas faire un "Grenelle" sur tout, pour un oui ou pour un non sachant que le "Grenelle", le vrai (l'adresse du ministère du Travail) a consisté à négocier l'augmentation des salaires ouvriers de 30% après les grandes grèves de mai 1968. ... [Lire la suite]

23 mai 2020

Reprise de Paris-Normandie: la Normandie médiatique orientale passera-t-elle sous pavillon belge?

Au beau milieu du pont dit de l'Ascension, les dures réalités financières font descendre les espoirs de ceux qui pouvaient raisonnablement s'attendre à ce que l'opportunité de la reprise de Paris-Normandie, dernier quotidien normand indépendant, soit aussi celle de réunifier médiatiquement la Normandie autour d'un groupe de presse multimédias indépendant 100% normand, à savoir le groupe Leclerc La Manche Libre-Tendance Ouest, originaire du Cotentin (Saint-Lô) et qui a déjà un pied dans l'ex-haute Normandie avec l'hebdomadaire Le... [Lire la suite]
16 mai 2020

Soutien aux entreprises normandes: le localisme départementaliste n'a pas dit son dernier mot!

Grâce à la réunification, la Normandie s'est débarassée du localisme à l'échelle régionale avec une Haute ignorant la Basse et vice-versa. Mais le localisme générant une compétion des territoires alors qu'il nous faudrait la coopération des divers pupitres d'un orchestre sous la direction d'un chef, n'est pas mort avec le retour inespérée à l'unité normande: voici qu'il se loge très sûrement dans la vieille concurrence teintée de défiance entre la collectivité départementale et la collectivité régionale que tout oppose en raison de... [Lire la suite]
14 mai 2020

On est d'accord avec Jean-Louis LOUVEL: PARIS-NORMANDIE ne doit pas mourir... et l'unité normande avec!

... Car PARIS-NORMANDIE doit rester NORMAND! C'est nous qui ajoutons! La liquidation judiciaire de Paris-Normandie et sa reprise est, en effet, l'occasion historique de procéder enfin dans le domaine essentiel et stratégique du réflet médiatique régional à la réunification de la Normandie avec la construction d'un groupe de presse multi-médias 100% indépenant, 100% normand et couvrant 100% le territoire normand. La seule option qui pourrait le permettre, nous l'avons déjà dit ici, serait le rachat de Paris-Normandie par le groupe... [Lire la suite]
13 mai 2020

Mascarade: Les députés LREM brisent l'unité politique normande dans la lutte contre le covid-19.

La crise est exceptionnelle sinon historique et on doit se féliciter du fait que depuis le 16 mars dernier, une sorte de consensus politique existe en Normandie autour de l'action régionale menée par Hervé Morin, le président de région qui pilote les urgences en étroite collaboration avec le préfet de région Durand et les services de l'Etat déconcentrés en région. De l'avis de tous les observateurs et surtout des premières victimes de la crise économique générée par les contraintes du confinement, à savoir les artisans, les... [Lire la suite]