08 juillet 2019

MUNICIPALES à ROUEN en 2020: Les Macronistes peuvent attaquer la métropole et la mairie avec un transpalette, la voie est libre!

BILLET de Florestan: La Fabiusie rouennaise est arrivée au stade ultime de sa décomposition: alors que Frédéric Sanchez, l'élu socialiste du Petit-Quevilly et actuel président de la métropole de Rouen aspire à redevenir diplomate, en l'occurrence être nommé au consulat général de France de Québec (il peut embarquer depuis un quai de Seine et filer à l'anglaise au ras-de-l'eau sans exiger l'élévation dans les airs du tablier du pont Flaubert car les grands voiliers rouennais en partance pour la Nouvelle-France n'existent plus...), on... [Lire la suite]

08 juillet 2019

Hervé MORIN auditionné à l'Assemblée Nationale sur la question régionale

Mercredi 3 juillet 2019, Hervé Morin était auditionné en tant que président de l'association des régions de France par une commission parlementaire de l'Assemblée Nationale qui prépare un rapport devant faire le bilan de la mise en oeuvre de la loi NOTRe de 2015. Hervé Morin n'a pas manqué dans son propos de souligner que ce bilan était fortement contrasté même si cette loi a permis de faire progresser de façon notable le pouvoir régional dans une France qui reste foncièrement jacobine, donc centralisée depuis Paris. Parmi ces... [Lire la suite]
07 juillet 2019

Nouvelles inquiétudes pour le CAEN/TOURS, le CAEN/RENNES ou le PARIS/GRANVILLE

Gouverner c'est aussi prévoir en faisant les arbitrages nécessaires. Certains peuvent être douloureux même s'ils peuvent être justifiés par des raisons objectives: le problème pour les décideurs responsables (élus ou haut-fonctionnaires) c'est qu'on ne peut plus prendre de décisions publiques sans que le public concerné ne soit réellement associé à la décision et c'est particulièrement vrai en ce qui concerne la définition d'une politique ferroviaire normande à l'échelle de toute la Normandie: Et c'est ainsi que les arbitrages du... [Lire la suite]
07 juillet 2019

APPRENTISSAGE: le bras de fer entre les régions et l'Etat central se poursuit...

Apprentissage: le bras de fer financier se poursuit entre l'Etat central jacobino-parisien et les conseils régionaux: la réforme de l'apprentissage tant sur l'organisation que sur le financement allant dans le sens d'une recentralisation d'une part (avec une nouvelle agence dédiée: France compétences) et d'une reconcentration sur le pouvoir patronal d'autre part, ne passe toujours pas notamment pour ce qui est des conséquences territoriales à craindre à partir du 1er janvier 2020 lorsque les conseils régionaux ne pourront plus... [Lire la suite]
04 juillet 2019

AXE SEINE: le clapotis sur l'eau de la préfiguratrice de la future autorité portuaire

Le 13 juin dernier, Mme Catherine Rivoallon, nommée par le Premier ministre Edouard Philippe préfiguratrice du futur établissement portuaire unique de l'Axe Seine destiné à remplacer l'actuel GIE HAROPA (GPMLH + GPMR +port fluvial de Paris) présentait à Rouen, à l'occasion de l'Armada, sa mission. Cette présentation vient de faire l'objet d'un article dans le Journal du Grand Paris, organe de presse officiel (sinon de propagande) du Grand Paris qui ignore régulièrement les réalités normandes qui existent, en profondeur, sur les deux... [Lire la suite]
03 juillet 2019

PRIVATISATION de la Française des Jeux: un risque pour la filière EQUINE NORMANDE?

L'Etat central jacobino-parisien dirigé depuis Bercy et qui prend ses ordres essentiels à Bruxelles selon les principes de la gestion ordo-libérale que vous savez, renonce à faire autre chose que de la gestion à courte vue: Les privatisations des bijoux de famille sont, à nouveau, à l'ordre du jour... On parle beaucoup en ce moment du projet de privatisation des Aéroports de Paris qui génère, à raison, contre lui une procédure inédite de référendum d'initiative partagée déclenchée par toutes les oppositions politiques représentées à... [Lire la suite]

27 juin 2019

Catherine MORIN- DESAILLY ministre de la culture de la région Normandie au service d'un jacobinisme rouenno-rouennais?

Billet de Florestan: Nous apprécions et soutenons sans réserves ici la volonté girondine normande affichée par Hervé Morin de construire en Normandie et depuis la Normandie tout un ensemble cohérent de politiques publiques régionales, notamment en ce qui concerne le développement économique, qui puissent proposer des alternatives positives, efficaces et complémentaires à ce qu'entreprend, ou non, l'Etat central au niveau national... Nous apprécions qu'une alternative girondine normande puisse être mise en avant depuis le modèle... [Lire la suite]
27 juin 2019

DISCOURS en normand au sujet de la reconnaissance officielle normande de la langue normande...

L'Etoile de Normandie (L'Eteile de Normaundie) a le plaisir de vous donner à lire la version normande du discours prononcé par Nicolas Abraham, le président de la fédération régionale des associations de la langue normande (FALE) à l'occasion de la signature le 18 juin 2019 en l'abbaye-aux-Dames de Caen et en présence d'Hervé Morin, président de la Normandie, d'une convention qui permet la reconnaissance officielle par la région Normandie de la langue normande... Moussieu le Président Morin, Mesdèmes, messieus l’s éleus, Et touos... [Lire la suite]
25 juin 2019

Au Bourget et aux Galeries LAFAYETTE, la NORMANDIE cet été rayonne à Paris!

L'été parisien de la Normandie s'annonce radieux! Bien entendu, la Normandie n'a rien à voir ni à faire avec la canicule en cours... En revanche sur le tarmac du Bourget, à l'occasion du très couru salon international de l'aéronautique, les entreprises normandes ont atterri en force au point d'être la première région française présente sur le salon en terme de visibilité. https://www.nae.fr/ La filière normande de l'aéronautique, Normandie Aéro Espace (N. A. E. 3ème filière régionale de l'aéronautique nationale) a vu les choses... [Lire la suite]
21 juin 2019

EPR de FLAMANVILLE: Que pourrions nous faire pour l'avenir des NORMANDS si nous avions 12 MILLIARDS d'euros?

Enfin! ils se réveillent dans les rédactions parisiennes: le chantier de l'EPR de Flamaville, prototype d'un soi-disant réacteur nucléaire européen pressurisé (si on le dit enfin en bon français), verrue industrielle posée sur le littoral magnifique de la presqu'île normande du Cotentin qui nous est si cher, est un "scandale", un "fiasco"! L'Agence de la sécurité nucléaire a assumé, une nouvelle fois et avec raison, sa vigilance indépendante par une nouvelle décision qui confirme que le chantier du siècle à Flamanville accumule les... [Lire la suite]