12 mai 2020

Il faut renforcer la Normandie, l'une des principales bases industrielles de la France! (Claude Bébéar a fait son temps...)

Avoir eu si longtemps, trop longtemps, une conception absolument trop "ricardienne" de la mondialisation a eu pour effet de couper la branche sur laquelle nous nous étions crus bien solidement installés... A force de confier aux autres ce que nous ne souhaitions plus faire ici nous mêmes sous prétexte que c'est sale, que ça pue, ou que ce n'est plus assez rentable car là-bas ils le feraient mieux que nous pour trois fois rien, à force de croire que nous pourrions nous contenter de n'être que la partie la plus sublimée dans la matière... [Lire la suite]

09 mai 2020

Relocaliser l'industrie en Normandie c'est construire un bouclier social pour les Normands (sous l'égide de BOISGUILBERT).

Dynamiser l'industrie normande, c'est contribuer à l'indépendance industrielle de la France, c'est garantir un bouclier social pour les Normands. Retour sur cette décision importante du président Morin de faire étudier, dans une logique d'intelligence économique territoriale normande totalement assumée, toutes les possibilités d'un réarmement industriel stratégique de la Normandie qui reste, malgré la crise actuelle et des décennies de désindustrialisation, la première région industrielle française dont le sort est, il faut le dire,... [Lire la suite]
06 mai 2020

Dans la Normandie d'après il faudra renforcer la démocratie régionale...

Dans le n°35 de la lettre d'information (mai 2020) diffusé par le Conseil social économique et environnemental régional (CESER) on lira avec intérêt le petit éditorial de son président M. Jean-Luc LEGER qui, comme son nom y invite, ne prend jamais les sujets sérieux à la légère: la démocratie régionale, son développement, son organisation et son avenir en est un. Lisons la prose de Monsieur Léger:   Le président du CESER a raison de rappeler l'évidence: "le déconfinement ne se réalisera convenablement que si la population... [Lire la suite]
03 mai 2020

Déconfinement: Hervé MORIN ne souhaite pas la réouverture des lycées normands avant septembre 2020.

Quelques nouvelles neuves du plancher des vaches normandes, a mille lieux de certains aréopages dorés ministériels parisiens... On s'en doutait. L'affaire semble se confirmer! https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/normandie-nous-ouvrirons-les-lycees-pour-les-missions-absolument-necessaires-et-au-cas-par-cas-annonce-herve-morin_3946335.html Normandie : "Nous ouvrirons les lycées pour les missions absolument nécessaires et au cas par cas", annonce Hervé Morin Le président centriste de la région Normandie a décidé de... [Lire la suite]
03 mai 2020

La Normandie, première région industrielle de France, prépare un plan de relocalisation d'usines stratégiques en Normandie...

Car l'avenir de la Normandie doit se jouer en Normandie sachant que 21 % du PIB régional normand se fait encore dans l'industrie, secteur qui génère 19% des emplois normands... Sachant aussi qu'un emploi industriel normand sur deux dépend d'un donneur d'ordres situé à l'extérieur des frontières de notre région, soit en région parisienne, soit à l'étranger. La Normandie est donc la première région industrielle de France. La question de reconstruire une souveraineté nationale et régionale dans le domaine de l'industrie est devenue la... [Lire la suite]
01 mai 2020

DILEMME...

Billet de Florestan Dilemme. Soit garder à l'abri du confinement les enfants et les jeunes qui peuvent favoriser la circulation du virus vers les adultes plus fragiles. Soit redémarrer au plus vite l'économie du pays en permettant le retour au travail des parents qui, actuellement, restent à la maison pour garder leurs enfants. C'est un vrai dilemme et Emmanuel Macron aurait dû avoir le courage d'en informer clairement les Français puisqu'il a eu le courage de le trancher en faveur de la seconde option quitte à obliger tous les... [Lire la suite]

29 avril 2020

Déconfinement de la Normandie: les interrogations concrètes d'Hervé MORIN

Encore beaucoup trop de flou dans les annonces d'Edouard Philippe du 28 avril 2020 à l'Assemblée nationale qui ont donné l'impression générale que le gouvernement planifie en catastrophe la préparation d'une échéance (celle du 11 mai) qui a été décidée a priori et en solitaire par le président de la République. A la décharge du Premier ministre, on peut dire qu'il est extrêmement difficile de décider et de gouverner lorsque l'incertitude est totale et que cette incertitude peut être, de surcroît, renforcée par certaines décisions... [Lire la suite]
27 avril 2020

Hervé MORIN craint un déconfinement scolaire trop confus et... trop jacobin!

Hervé MORIN, le président de la Normandie, à ce titre, en charge d'une partie du déconfinement scolaire (lycées) fait part dans un entretien donné au magazine Le Point (27/04/20) de ses inquiétudes... concrètes. Le président de la région Normandie et des Centristes fustige une sortie de confinement confuse et illisible. Pour lui, l'ouverture des écoles le lundi 11 mai se heurte à des difficultés matérielles et des risques sanitaires que le pouvoir parisien trop centralisé n'a pas vu venir. Les cars scolaires, l'exiguïté de la... [Lire la suite]
24 avril 2020

Le JACOBINISME ça ne marche pas! Le 11 MAI, le déconfinement ne saurait ignorer le réel... Donc les élus locaux!

Ils ont enfin compris! Le jacobinisme parisiano-centralisé ça ne marche pas! Emmanuel Macron à l'Elysée et Edouard Philippe à Matignon ont longuement consulté par visio-conférence les élus locaux: les maires des vingt plus grandes villes de France ainsi qu'un représentant des petites communes rurales à l'Elysée, les présidents de région à Matignon. Il était temps! Instruite par les erreurs commises pour mettre en oeuvre le confinement, la tête de l'exécutif de la République française a, bien évidemment, retenue la leçon pour qu'il... [Lire la suite]
21 avril 2020

AVRIL 2020, lutte contre le coronavirus: renaissance effective de l'unité normande derrière un... duc!

C'est historique! https://www.ouest-france.fr/normandie/un-nouveau-logo-pour-la-normandie-4086540 Depuis plus de soixante ans, en Normandie, nous n'avions pas vu ça!  En effet, dans notre région peuplée de Normands que l'on dit volontiers individualistes et méfiants, le localisme pouvait s'apparenter à une maladie incurable notamment chez les élus locaux... "Mefité, mefité co, méfité tréjou!" nous rappelle la célèbre maxime. Eh bien, en ce mois d'avril 2020 historique par la crise sanitaire que nous vivons, il se pourrait... [Lire la suite]