03 novembre 2017

MADE IN FRANCE: Les Léopards normands font... cocorico !

Ce vendredi 3 novembre 2017 on trouvera chez son marchand de journaux la dernière édition de l'hebdomadaire Marianne qui démontre, non sans un certain éclat, que la stratégie d'intelligence territoriale et économique mise en oeuvre dans le laboratoire normand donne ses premiers résultats: La Normandie est la région française où les défaillances d'entreprises sont les moins nombreuses. La Normandie est la grande région française industrielle dont l'excellence s'exporte le plus à l'étranger. Manifestement, le retour à l'unité... [Lire la suite]

01 novembre 2017

CANAL SEINE NORD: La communauté portuaire de Rouen s'est déjà vendue pour un plat de céréales depuis... 2012!

Le grand port maritime de ROUEN reste le premier port exportateur de céréales d'Europe. Une bourse des céréales s'y trouve d'ailleurs toujours. Mais pour combien de temps? https://actu.fr/normandie/rouen_76540/exportation-de-cereales-sur-le-port-de-rouen-une-annee-record_740877.html http://www.rfi.fr/emission/20140418-rouen-cereales-port-modernise-panamax Car le grand port maritime de Dunkerque qui a investi récemment dans des silos à grains tous neufs, a bien l'intention d'étendre son hinterland vers les plaines céréalières de... [Lire la suite]
31 octobre 2017

Hervé MORIN: Emmanuel MACRON fait de la politique comme un vieux...

Ce qui est à lire ci-dessous date de septembre dernier, lors du passage d'Hervé Morin sur l'antenne de France Info. Mais cela fait vraiment plaisir à lire alors que le prurit néo-jacobin du président Macron s'est accentué depuis... On a beau n'avoir que 39 ans mais on peut avoir de vieilles idées en tête et, ces temps-ci, c'est plutôt à une entité dont le nom et le territoire remontent à plus de onze siècles que l'on doit une belle leçon de modernité et de nouveauté politique... Tout est politique. Baisse des dotations aux régions... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 octobre 2017

La ministre se transporte au PORT du HAVRE pour mettre une BORNE JACOBINE devant le GRAND LARGE de la REGIONALISATION...

Dans la perspective des prochaines des Assises de la Mer (ou de l'amer...) qui auront lieu en novembre 2017 au Havre en présence de son ci-devant maire désormais Premier ministre, Madame Elizabeth Borne, la ministre des transports, a passé sa journée du vendredi 27 octobre 2017 sur le port du Havre. Paris-Normandie, dans son édition du même jour, publiait un entretien exclusif avec la ministre dans lequel on apprendra surtout que le Premier ministre ne veut pas entendre parler ni de fusion des deux grands ports maritimes normands ni... [Lire la suite]
26 octobre 2017

Hervé MORIN et Frédéric SANCHEZ: le ticket pour faire gagner ROUEN EN NORMANDIE

La meilleure réponse à apporter à ceux qui veulent nous détruire ici (à Rouen, ex Haute-Normandie) pour mieux nous avaler là-bas (le Grand Paris étendu jusqu'à la mer) c'est de manifester par des paroles et par des actes que les Normands sont unis et défendent leur région qui est traversée en son coeur par un intérêt sinon un enjeu national: la vallée de la Seine. Alors nous le répétrons encore: Si Rouen va bien, si Rouen se renforce avec Caen et Le Havre c'est TOUTE la Normandie qui se renforce. Au contraire: si Rouen s'épuise, si... [Lire la suite]
25 octobre 2017

Messieurs les Jacobins de PARIS: Libérez les ports du Havre et de Marseille!

Le débat médiatique national donc parisien commence enfin à poser la question dans le bon sens: Pourquoi la France ne s'occupe-t-elle pas assez de son potentiel maritime et de son économie maritime? Réponse: parce que Paris prétend s'en occuper et quand Paris le fait parfois, le pouvoir central parisien le fait plutôt mal. Nous ne cessons de le clamer ici sur tous les tons et depuis quelques années: ce n'est pas un hinterland aussi puissant soit-il de piloter un port. C'est le contraire. Les ports dont la gestion est locale... [Lire la suite]

24 octobre 2017

L'Europe donne à la Normandie la liberté financière que l'Etat central français lui refuse

Quel étrange paradoxe! A Paris, un état jacobin centralisé et autoritaire fait des grands moulinets dans le vide: les raboteurs de Bercy ont beau raboter pour nous faire passer sous la fameuse toise des 3% de déficit public imposé par le traité de Maastricht, nous serions à l'os et il n'y a plus d'argent dans les caisses. L'Etat jacobin remet ainsi en cause le contrat social financier qui a justifié les trente dernières années de décentralisation: 13 milliards de moins sur les cinq prochaines années pour les collectivités... [Lire la suite]
20 octobre 2017

GRAND PARIS: La bataille d'Hervé Le Normand contre les forces de l'AXE Philippe

La question de la gouvernance de l'Axe Seine n'est pas qu'une question d'aménagement économique, logistique ou technique d'une vallée fluviale qui relie un ou deux grands ports maritimes normands à une métropole de niveau mondial et ses 12 millions d'habitants. C'est, avant tout, une question politique, voire géopolitique. Car à l'Axe Seine géographique (la vallée de la Seine s'étirant de l'Ouest francilien jusqu'à son estuaire normand) semble correspondre, de plus en plus, un axe politique dont la tête pourrait bien être celle... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Prochaines ASSISES de la Mer au HAVRE: Encore un énième BAIN de SIEGE d'un GRAND PARIS AMER en Normandie?

On nous annonce la présence d'un ancien maire du Havre au Havre: ça c'est un événement! Ainsi que celle du "diseux" Attali qui rêve de diluer la Normandie dans la Seine du MACRON PARIS à la sauce Grumbach... Ils vont bavasser sur notre compte et sur notre dos une fois de plus sans que nous ayons voix au chapitre! Qu'importe! Le ministère de la bonne Parole jacobine se fait couper la langue par les raboteurs de Bercy et cet énième Barnum n'amusera que les dupes qui aiment encore se faire prendre par les oreilles ou par le...... [Lire la suite]
18 octobre 2017

Yves LOIR: La continuité "MACRO-PARISIENNE" met la Normandie en GRAND PERIL

Pour lors, après quelques mois de pouvoir, Macronaparte 1er s'appelle encore Emmanuel MACRON... Mais il est probable que la confrontation aux dures réalités en fasse, avant la fin du quinquennat, un Emmanuel... MICRON ! En attendant, les Normands se voient affligés d'un nouveau spectacle consternant les concernant puisqu'ils sont aux premières loges: un nouveau ballon d'essai  est actuellement envoyé dans le ciel déjà bien encombré de la prospective nationale! Il s'agit, plutôt, de l'énième tentative de regonflage d'une vieille... [Lire la suite]