22 mai 2017

ATTRACTIVITE: La future marque régionale normande sera dévoilée le 23 juin 2017

En tant qu'ambassadeur de la Normandie, nous avons été averti, il y a quelques jours, de l'imminence de la date: le 23 juin 2017 à l'abbaye aux Dames de Caen, siège du conseil régional de Normandie, le visuel (logo) et le nom de la future marque régionale normande vont être dévoilés. On nous assure que ce qui sera dévoilé le 23 juin prochain résulte de la synthèse des expériences et analyses présentées et partagées par les acteurs de la société civile normande à l'occasion de plusieurs séances de "Normandie lab" au cours de l'hiver... [Lire la suite]

17 mai 2017

La Normandie sera-t-elle enfin mieux servie depuis MATIGNON?

Edouard Philippe, maire du Havre mais aussi le dauphin d'Antoine Rufenacht arrive à Matignon: Pascal Martin le président de la Seine Maritime, Sébastien Lecornu président de l'Eure, Bruno Lemaire qui se retrouve au gouvernement applaudissent... Pour le reste des grands élus normands notamment de droite, à commencer par Hervé Morin, le président de région, on reste plutôt circonspect, pour ne pas dire plus, à l'image de la mise en garde d'Antoine Rufenacht lui-même qui prévient son ancien protégé que c'est un pari bien audacieux d'être... [Lire la suite]
13 mai 2017

1944 /2016: LA SECONDE RECONSTRUCTION NORMANDE pour sortir de la crise française

A Paris et, pire encore, à Bruxelles nous n'avons que des gestionnaires et des comptables qui respirent l'air de leur évidence, celle de la finance mondialisée et dérégulée, tout en l'imposant au reste du réel. Ces messieurs dames dirigeants tant dans la haute fonction publique que dans les grands conseils d'administration des banques ou des multinationales, se plaignent régulièrement de la France, pays bloqué qui refuse les "réformes"... Leurs réformes. Il nous semble judicieux, sinon urgent, de renverser un tant soit peu la... [Lire la suite]
04 mai 2017

ELBEUF 3 MAI 2017: La REGION se dote d'une politique culturelle mais oublie la culture régionale normande...

Mercredi 3 mai 2017 dans le cadre prestigieux du cirque théâtre d'Elbeuf, une nouvelle étape importante dans le processus de reconstruction d'une unité normande a été franchie: devant un peu plus de 200 personnes venues des cinq départements normands, acteurs de la vie culturelle régionale, se sont rendus à l'appel du président de région Hervé Morin pour prendre connaissance de la nouvelle politique régionale normande en matière culturelle qui doit être considérée (et il semble que cela sera effectivement le cas) comme l'une des... [Lire la suite]
04 mai 2017

PRESIDENCE MACRON: Le lobby breton se verrait bien à MATIGNON

Sans illusion et avec lucidité, à la vue du spectacle lamentable du débat de la veille au soir, il va falloir se faire à l'idée qu'Emmanuel Macron sera, pendant cinq ans, le président de la République française dans la logique de poursuivre la gestion actuelle du réel consistant à adapter notre pays à la mondialisation libérale et financière sous standard culturel américain: une majorité de Français semblent disposés à consentir à l'abdication de notre prétention à la civilisation universelle pour n'habiter qu'une région du monde... [Lire la suite]
02 mai 2017

Macron, Le Pen, avenir de Rouen et de la Normandie: Pierre ALBERTINI, l'ancien maire de ROUEN s'exprime

Celui qui s'était fait très discret mais qui demeure à Rouen et Normandie encore apprécié et respecté, a pris récemment la parole dans un entretien très remarqué donné à nos confères de Filfax. Pierre ALBERTINI donne son avis sur les sujets en cours, à commencer par la recomposition politique inédite dans laquelle nous sommes avec les élections présidentielles les plus importantes depuis plus de quarante ans... L'ancien maire de Rouen s'exprime aussi sur les urgences normandes qui ne sont pas moindres: l'atonie métropolitaine de... [Lire la suite]

30 avril 2017

Pascal MARTIN devant les portuaires rouennais: La SEINE MARITIME n'a presque plus de compétences ou de finances !

Etait-ce, finalement, le bon interlocuteur politique à inviter? Il ne s'agit évidemment pas de remettre en cause la bonne volonté normande de Pascal Martin président d'un paquebot de moins en moins manoeuvrant, le conseil départemental de la Seine Maritime, en l'occurence. En effet, les réformes territoriales récentes et l'austérité budgétaire de l'Etat font que le département n'a plus ni certaines compétences (l'essentiel a été transféré à la région) ni certaines finances (l'Etat a taillé dans le vif de la dotation globale de... [Lire la suite]
21 avril 2017

Le Mont Saint Michel: patrimoine mondial de l'Humanité, de la France et de la Normandie

Ouest-France rend compte dans son édition du 21 avril 2017 de la décision prise par le Premier ministre Bernard Cazeneuve de créer un Etablissement public d'intérêt national au même titre que les châteaux de Versailles ou de Chambord, pour valoriser le site d'intérêt national du Mont Saint Michel dans lequel l'Etat assumera toutes ses responsabilités sans se défausser sur les collectivités territoriales concernées. Comme le sujet est sensible et que les Normands sont à la manoeuvre sur le dossier du local (le maire d'Avranches)... [Lire la suite]
13 avril 2017

Musiques industrielles en REGION ou Musiques bio en NORMANDIE?

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL nous pépie sans cesse des polémiques inutiles qui renvoie ce volatile non pas du côté du passereau philomèle qui enchante nos soirées de printemps mais plutôt du côté d'un désagréable mainate enfermé dans la cage d'une opposition stérile... Dernier épisode en date: la polémique suite à la nécessaire suppression, par l'actuelle majorité régionale présidée par Hervé Morin, des podiums de concerts gratuits consacrés au répertoire musical de la poprock, genre musical déjà largement dominant dans la diffusion... [Lire la suite]
06 avril 2017

Exposition universelle 2025: la Normandie se mobilise... pour remonter le fleuve jusqu'à Paris !

L'idée ne consiste pas à pêcher passivement dans le fleuve de la Seine toutes les idées de Paris qui descendent le courant de l'amont vers l'aval. Si la Normandie maritime et séquanienne doit se retourner vers son puissant amont c'est d'abord pour remonter le fleuve jusqu'à Paris. Poussés par le courant de la marée les esnèques des Vikings ont ainsi pu remonter le fleuve... jusqu'à Paris: c'est le seul usage actif qu'un Normand puisse faire du grand fleuve qui traverse son pays. Il s'agit de remonter le fleuve car, franchement, quel... [Lire la suite]